Ils étaient postés ce vendredi soir à la sortie de l'autoroute Mâcon-Sud de 19h à 21h pour un contrôle ciblé du respect du couvre-feu. Si le président de la République a annoncé mercredi soir un nouveau confinement, cela ne remettait pas en question le couvre-feu.  

L'occasion aussi de faire un contrôle des flux, qui aboutit parfois à mettre la main sur des trafiquants en tout genre. « Toute la délinquance passe par la route » confiait le colonel Philippe Vailler, commandant en second de groupement de gendarmerie de Saône-et-Loire pour expliquer qu'il ne s'agit pas seulement verbaliser des contrevenants.

Sur ce plan, R.A.S. ce soir, tout le monde était en règle vis à vis du couvre-feu.

Une quarantaine de personnes ont été contrôlées. Seules contraventions constatées ce soir : des contrôles techniques périmés. Les propriétaires des véhicules ont été priés de se présenter à la gendarmerie dans les sept jours avec un contrôle techniques fait !

Rappelons qu'à partir de mardi, il faudra être en possession d'une attestation dérogatoire en cas de déplacement nécessaire après couvre-feu, ou d'un déplacement nécessaire au delà de 10km. Les contrôles seront intensifiés non plus seulement pour le respect du couvre-feu mais également pour le respect des règles de confinement.  

Rodolphe Bretin

 

 

Des contrôles en présence du directeur de cabinet du préfet François-Xavier Richard.

Présent également, le capitaine Hébert,

commandant en second de l'escadron de Sécurité routière (à gauche)