FONDtr2

 

 

samedi 24 juillet 2021

 

Communiqué du groupe Agrial :

 

Agrial entre en négociations exclusives en vue d’une prise de participation majoritaire dans les Salaisons du Mâconnais

 

Dans la droite ligne des acquisitions des sociétés Brient en 2017, Tallec en 2018 ainsi que Sibert et La Bresse en 2019, le projet de prise de participation majoritaire dans les Salaisons du Mâconnais marque une nouvelle étape dans le développement de la branche Viandes d’Agrial. Cette entreprise s’inscrit en effet pleinement dans la stratégie Horizon 2025 portée par la Coopérative : construire une branche Viandes à partir de PME dotées d’un savoir-faire traditionnel reconnu et proposant des produits de qualité.

 

Située à Pierreclos en Saône-et-Loire, à proximité de Mâcon, les Salaisons du Mâconnais élaborent du saucisson sec suivant un savoir-faire familial perpétué depuis 1919 (quatre générations). Proposant des saucissons haut de gamme dont la majorité sous filières de qualité (Label Rouge, Bleu Blanc Cœur, Agriculture Biologique...), l’entreprise commercialise essentiellement ses produits en libre-service auprès de la grande distribution et, dans une moindre mesure, à l’export.

En 2020, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros pour 3 700 tonnes de saucisson sec commercialisé. Doté d’une surface de production de 16 000 m2, son site de transformation emploie près de 120 salariés et a bénéficié d’investissements récents (séchoirs et stockage).

 

L’acquisition effective de l’entreprise devrait intervenir au cours du deuxième trimestre. Concernant la direction opérationnelle, elle continuerait d’être assurée par Jérôme et Sébastien Fouilloux, actuels propriétaires et dirigeants de l’entreprise.

 

 

Pour Stéphane Poyac, Directeur général de la branche Viandes d’Agrial, ce projet de prise de participation est particulièrement porteur de sens pour la Coopérative et ses agriculteurs-adhérents : « Alors que la Coopérative Agrial est aujourd’hui exclusivement présente sur le marché de la charcuterie cuite, les Salaisons du Mâconnais nous permettraient de mettre un pied dans le secteur de la charcuterie sèche et d’accélérer notre développement à l’export. Avec cette entreprise ancrée sur le territoire de la Coopérative, nous poursuivons la stratégie de notre branche Viandes en misant sur la valorisation et le développement de filières de qualité, au service des agriculteurs-adhérents d’Agrial ».

 

 

Jérôme Fouilloux, dirigeant des Salaisons du Mâconnais, insiste sur la pertinence du projet pour son entreprise : « Nous sommes très heureux de ce projet de rapprochement avec Agrial, qui permettrait à notre société familiale de poursuivre son développement. Sa dimension coopérative et sa volonté de proposer des produits de qualité, en préservant notre savoir-faire traditionnel sur le saucisson sec, correspond tout à fait à l’ADN de notre entreprise et offre de belles perspectives de pérennité à nos salariés et à nos clients.

 

ENTREPRISE : Ekks-Granini France à Mâcon, un après crise entre ambition et innovation

Vendredi dernier, Florence Frappa, directrice générale d’Ekks-Granini France, a réuni l’ensemble des salariés du site de Mâcon pour évoquer la situation de l’entreprise. Une première depuis dix-huit mois et le début de la crise sanitaire.

ECONOMIE : «Les entreprises prises au piège du prix des matières premières» alerte la CPME 71

L'organisation patronale observe une augmentation moyenne sur un an de 25,2 % des matières premières importées, et des hausses qui crèvent parfois les plafonds...

PRISSÉ : Une crise sanitaire bien amortie pour les Vignerons des Terres secrètes

Ils étaient rassemblés en assemblée générale vendredi.

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !