ESCALADE delaissey presidente.JPG

Déjà très investie bénévolement dans l’association depuis plusieurs années, Delphine Janicaud succède à Hamoudi Benaroua à la présidence.

L’assemblée générale du club Ready to grimpe s’est tenue ce samedi matin en visio. De nombreux adhérents étaient présents par écrans interposés et tous ont validé les divers rapports (moral activités, financier) de l'année écoulée. Mais ce rendez-vous était aussi l’occasion de renouveler le bureau et d’élire un nouveau président, Hamoudi Benaroua laissant sa place après un gros travail, salué par tous, depuis la création du club.

C’est Delphine Janicaud qui lui succède. Adhérente depuis trois ans et demi et trésorière de l’association, Delphine est aussi une pratiquante passionnée. « J’ai longtemps fait de l’escalade pendant mes années étudiantes, puis, en arrivant dans la région, j’ai arrêté parce qu’à l’époque je n’avais trouvé de club qui correspondait à mes attentes. Et puis un jour, j’ai rencontré les membres de Ready to Grimpe, une équipe qui m’a très bien accueillie. J’ai fait quelques sorties avec eux et c’était un réel plaisir de reprendre en leur compagnie. Je ne m’étais pas rendue compte que l’escalade m’avait autant manquée pendant toutes ces années. »

Delphine Janicaud a découvert une équipe de grimpeurs motivés avec plein d’idées et de projets, très ouverts sur l’accueil des nouveaux arrivants, quel que soit leur niveau. « C’est cet état d’esprit d’ouverture et de partage que je veux aujourd’hui faire perdurer au sein de l’association. Nous avons la même passion et nous aimons transmettre nos compétences et nos connaissances, le tout avec le plaisir de se retrouver et d’être ensemble pour pratiquer. »

Jusque là trésorière de Ready to Grimpe, Delphine a aussi participé au lancement de l’école d’escalade et aux différentes activités du club, passé de 80 adhérents à plus de 330 aujourd’hui. « Je me suis beaucoup intéressée au développement du club et j’ai eu la chance de pouvoir être investie dans plusieurs domaines de l’association et du comité directeur qui fonctionnent constamment dans le dialogue et la concertation. La logique voulait donc que je prenne la succession… »

Si pour l’heure, compte tenu des restrictions sanitaires et de l’interdiction de pratiquer en salle, Ready to Grimpe ne peut proposer autant d’animations et de rendez-vous qu’à l’accoutumée, l’association continue ses activités en extérieur. « Quand la météo le permet on grimpe à la Grisière et à Vergisson, quand ce n’est pas possible on propose autre chose comme des randonnées découvertes ou d'autres activités autour des sites. En ce qui concerne les cours, on n’a pas de retard pour les enfants. Pour les adultes, on sait que l’on prolongera notre saison donc on n’est pas inquiets. »

Pour les autres projets, la nouvelle présidente bénévole (comme l’ensemble des membres du bureau), qui est aussi enseignante spécialisée, compte bien continuer le travail déjà entrepris par le club sur le créneau handisport pour le faire connaître davantage et le développer comme il se doit.

D. C.