jeudi 15 avril 2021

 

 

En tant que famille d'une parente, confrontée au décès du Covid, M. S. Sandrin a tenu à apporter un témoignage fort, au nom de milliers de familles endeuillées, et au vu de familles à venir, afin d'affronter plus sereinement et en toute connaissance de cause, le parcours auquel elles devront faire face.

« Il est bien entendu que ce témoignage a seul but d'informer et non de culpabiliser, de juger ou dénoncer des pratiques révolues.

Informer par rapport aux lois méconnues, ou non appliquées et mettre en exergue le combat de certaines pompes funèbres, dans l'intérêt des familles, afin de faire valoir leurs droits, alors que certaines administrations ne les appliquent pas. Par manque de connaissance.

Il y a un an de cela, les familles ne pouvaient pas voir leur défunt, pas de cérémonie, mise en bière immédiate… On était dans le flou. Depuis janvier fin février, les lois ont encore évolué : on peut laisser un défunt décédé du Covid sur son lieu de décès sans mise en bière immédiate. Seule obligation : s'il quitte son lieu de décès, il doit être mis en cercueil fermé.

Lorsque notre défunt, ce qui fut notre cas, décède dans un lieu de santé doté d'une chambre mortuaire, tel est le cas à Mâcon, il n'y a pas d’obligation de mise en bière immédiate : de 24 h, la nouvelle loi passée à 21 jours pour la période d'état d'urgence sanitaire. Dès que nous ne sommes plus en état d'urgence sanitaire, retour à 6 jours ouvrables.

Seule obligation, si un défunt décède à domicile du Covid et que la famille ne souhaite pas qu'il réside au domicile, il partira en cercueil fermé.

Les lois bougent et peuvent encore changer.

Notre conseiller funéraire en toute connaissance de cause, et à la pointe du remaniement des lois, de par l'évolution du Covid, a permis à notre famille, à notre défunte, un accompagnement dans le respect et la dignité de chacun, sous la haute autorité de la préfecture, laquelle renseignements pris, a donné raison à la société des pompes funèbres des quais de Saône.

Les familles ont des droits. »

M. S. Sandrin

 

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Après la grève à Carrefour Supply Chain, des salariés devant la justice…

ACTUALISÉ - Requête en référé auprès du TGI de Mâcon : La direction de Carrefour Supply chain déboutée.

MÂCON : Une section sportive football au collège Schuman dès la rentrée

C’est une première ! Si par le passé, l’établissement avait déjà proposé des classes avec option sport (handball et natation), aucune section sportive optimisant à la fois la réussite scolaire et sportive n’avait été développée au collège Schuman. Un manque qui sera comblé à la rentrée prochaine.

Participez au Job Dating Virtuel de l’Industrie le 30 avril. Inscrivez-vous au préalable, c’est obligatoire !

Publi-information - Vous recherchez un emploi ou une formation en alternance dans l’industrie ?...

FOOTBALL : Le Mâcon Olympique Club est né

La nouvelle association a été présentée ce matin en présence de Jean Payebien, adjoint aux Sports. Elle regroupe quatre clubs de foot : l’UF Mâconnais, le RC Flacé, l’AC Turque et le FC Sennecé au sein d’une seule et unique structure.

MOTARDS EN COLÈRE À MACON : La foule des grands jours sur l'esplanade, contre le contrôle technique moto

Bien longtemps qu'on n'avait pas vu autant de monde rassemblé sur l'esplanade... Les Motards en colère, emmenés par la Fédération du même nom, ont traversé la cité lamartinienne cet après-midi, faisant une halte sur « l'espla » le temps que la délégation dépose une motion en préfecture. À VOIR AUSSI, notre vidéo

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

HÔPITAL DE MÂCON : Une salle d’accouchement nature à la maternité

Elle a été inaugurée ce vendredi. Un heureux événement pour l'hôpital, qui change du covid...

MÂCON : Opération coup de poing devant Pôle emploi du collectif «Occupons Mâcon» ce vendredi matin

Les professionnels du spectacle, les chômeurs et les précaires étaient en action ce matin vendredi 9 avril devant le Pôle Emploi de Mâcon, pour une convergence des luttes.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Budget primitif 2021 adopté

Le conseil s'est tenu à La Chapelle de Guinchay jeudi soir. Le détail des grandes orientations. À souligner également, la non-augmentation des impôts.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les Motards en colère disent NON ! au contrôle technique moto

Ils manifesteront samedi en Saône-et-Loire, et à Mâcon en particulier