CheveauPdte2021 (3).JPG

Aurélie Cheveau a reçu ce vendredi la visite et les félicitations du président du Conseil départemental André Accary et de son vice-président en charge de l'agriculture Frédéric Brochot. L'ODG a été créée en 1929 et n'avait encore connu aucune femme à la présidence !

 

Les maires des 4 communes incluses dans l'appellation (Solutré, Vergisson, Fuissé et Chaintré) étaient également présents pour rendre hommage à la nouvelle présidente.

« Une femme pour la première fois présidente et un Premier cru, c'est un beau symbole et une belle reconnaissance », a souligné le maire de Chaintré Jean-François Cognard.

Le domaine Cheveau compte 20 hectares de vignes dont 70% de blanc, principalement en Pouilly-Fuissé, 30% en Gamay composé de St Amour. 50% de la récolte est exportée dont 25 % aux États-Unis et le reste en Europe.

« Prendre la présidence de cette imposante appellation de 800 hectares, dont 193 en Premier cru est une grande responsabilité », a confié Aurélie. « Il va falloir faire vivre les premiers crus, sans oublier les Pouilly-Fuissé. Nous avons un Conseil d'administration très dynamique composé de 20 membres. Nous essayons de nous répartir les taches compte tenu du nombre important de sujets à traiter, comme la communication ou encore la technique utilisée dans les vignes. La Commission Patrimoine et Environnement travaille à préserver le petit patrimoine, cadole, mur en pierre, véritable trésor pour notre région.

J'ai à cœur de faire rayonner notre métier en France et à l'étranger à travers la gastronomie et de respecter notre environnement. Actuellement, nous avons tous raisonné notre viticulture pour respecter la nature et le voisinage. Nous affichons une volonté de dialogue et d'informations avec les riverains afin que chacun puisse travailler et vivre de façon sereine.

Les Mâconnais doivent prendre conscience de l'énorme potentiel de notre terroir. Je souhaite qu'ils soient fiers de leur région. Dans notre profession, nous essayons de promouvoir notre identité Mâconnaise. »

Aurélie Cheveau prend la suite de Frédéric-Marc Burrier. L'ODG a connu huit présidents en neuf décennies, et une présidente. Aurélie Cheveau était au conseil d'administration depuis 2015 et vice-présidente depuis 2019.  

Avant de féliciter la présidente, le président André Accary a rappelé que le Département a pris des mesures économiques, dans ce contexte de crise particulière, sortant du champ du Département. Mesures qui ont bénéficié à bon nombre de viticulteurs : « L'année dernière, nous avons lancé la Route 71 pour valoriser notre territoire et surtout ses talents offrant des produits exceptionnels. Nous en avons un exemple ici. Route 71 n'offre pas seulement des lieux touristiques mais aussi des lieux d'excellence. Cette maison en fait partie. Cela donne une note d'espoir pour inciter les gens à venir chez nous. À la dernière assemblée départementale, nous avons voté une enveloppe extrêmement importante pour entrer dans une campagne de publicité de notre territoire afin de permettre une sortie de crise. »

 M.A.

 

CheveauPdte2021 (2).JPG

Présente également, Dominique Piard, conseillière départementale du canton

Photos : M.A.

CheveauPdte2021 (1).JPG

CheveauPdte2021 (5).JPG

CheveauPdte2021 (13).JPG

Nicolas Cheveau, son mari

CheveauPdte2021 (6).JPG

CheveauPdte2021 (7).JPG

CheveauPdte2021 (9).JPG

 CheveauPdte2021 (8).JPG

CheveauPdte2021 (10).JPG

Le foudre, fabriqué avec 100% de chêne français, contient 3 000 litres de St Amour. 

CheveauPdte2021 (11).JPG

1er millésime Fuissé. Commercialisation des bouteilles en 2022 !

CheveauPdte2021 (12).JPG