samedi 8 mai 2021

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

 

Communiqué de la préfecture du 11 mars :

En Saône-et-Loire, au 9 mars 2021, 42 999 personnes étaient vaccinées et 21 992 secondes doses injectées dont :

6 782 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 4 068 secondes doses ont été injectées;

13 152 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. 5 446 secondes doses ont été injectées;

22 533 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département. 12 478 secondes doses ont été injectées.

 

385 personnes dans l'arrondissement d'Autun et 147 personne dans l'arrondissement de Charolles par le dispositif de la vaccination mobile.

 


 

Communiqué de la préfecture du 10 mars :

En Saône-et-Loire, au 8 mars 2021, 40 839 personnes étaient vaccinées et 21 539 secondes doses injectées dont :

6 682 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 4 008 secondes doses ont été injectées ;

12 275 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. 5 374 secondes doses ont été injectées;

21 434 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département. 12 157 secondes doses ont été injectées.

 

385 personnes dans l'arrondissement d'Autun et 63 personnes dans l'arrondissement de Charolles par le dispositif de la vaccination mobile.

 


 

Communiqué de la préfecture du 5 mars :

En Saône-et-Loire, au 3 mars 2021, 34 510 personnes étaient vaccinées dont :

6 470 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 3 765 secondes doses ont été injectées (chiffres publiées hier au 3 mars);

10 107 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

17 933  personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 3 mars :

En Saône-et-Loire, au 1er mars 2021, 31 274 personnes étaient vaccinées dont:

 6456 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 3747 secondes doses ont été injectées;

 8574 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

 16 244 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 26 février :

En Saône-et-Loire, au 24 février 2021, 28 237 personnes étaient vaccinées dont :

6273 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 3537 secondes doses ont été injectées;

7221 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

14 743 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 25 février :

En Saône-et-Loire, au 23 février 2021, 27 833 personnes étaient vaccinées dont :

6 243 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 3 504 secondes doses ont été injectées;

7 032 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

14 558 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département

 


 

Communiqué de la préfecture du 19 février :

En Saône-et-Loire, au 17 février 2021, 25 772 personnes étaient vaccinées dont :

5 982 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 2900 secondes doses ont été injectées ;

6 162 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ;

13 628 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.


 


 

Communiqué de la préfecture du 15 février :

En Saône-et-Loire, au 13 février 2021, 24 554 personnes étaient vaccinées dont :

5 716 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 2 265 secondes doses ont été injectées

5 690 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

13 148 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 11 février :

En Saône-et-Loire, au 9 février 2021, 22 946 personnes étaient vaccinées dont:

5 514 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 1 196 secondes doses ont été injectées;

5018 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

12 414 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 10 février :

En Saône-et-Loire, au 8 février 2021, 22 588 personnes étaient vaccinées dont:

- 5475 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 960 secondes doses ont été injectées;

- 4859 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes;

- 12 254 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

 


 

Communiqué de la préfecture du 4 février :

En Saône-et-Loire, au 2 février 2021, 18 976 personnes sont vaccinées dont:

- 5 019 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD). 218 secondes doses ont été injectées.

- 4 528 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ;

- 9 429 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département.

Les sapeurs-pompiers, au nombre de 313 vaccinés, ne sont plus comptabilisés dans ce chiffre, leur nombre n'évoluant plus tant que les critères de la vaccination ne s'élargissent pas.

 


 

Communiqué de la préfecture du 3 février :

En Saône-et-Loire, au 1er février 2021, 18 134 personnes sont vaccinées dont :

- 4 920 résidents ou patients d'EHPAD et d'Unité de soin longue durée (USLD), dont 80 personnes ont reçu la seconde dose;

- 4 647 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ( 349 secondes doses)

- 8573 personnes âgées de plus de 75 ans ou atteints de pathologies graves dans les centres de vaccination du département

 

Les sapeurs-pompiers, au nombre de 313 vaccinés, ne sont plus comptabilisés dans ce chiffre, leur nombre n'évoluant plus tant que les critères de la vaccination ne s'élargissent pas.

 

 


 

Communiqué de la préfecture du 29 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 16 518 personnes vaccinées (dont 186 pour une deuxième injection) :

- 4294 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (dont 54 pour une deuxième injection). 

- 4343 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (dont 132 pour une deuxième injection),

- 7568 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

- 313 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département

 


 

 

Communiqué de la préfecture du 28 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 15 418 personnes vaccinées :

- 4 062 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 

- 4 108 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 6 935 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

- 313 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département

 

 


 

 

Communiqué de la préfecture du 25 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 11 490 personnes vaccinées (+10,46% depuis vendredi) :

- 3081 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 

- 3198 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 4898 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

- 313 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département


 

 

Communiqué de la préfecture du 22 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 10 402 personnes vaccinées :

- 2 815 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 

3 067 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 4 275 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

- 245 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département,

 

 


 

 

Communiqué de la préfecture du 21 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 7 765 personnes vaccinées :

- 2 147 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 

- 2 835 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 245 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département,

- 2 538 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

 

 


 

 

Communiqué de la préfecture du 20 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 6 370 personnes vaccinées :

- 1 690 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). 

- 2 631 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 245 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département,

- 1 804 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts.

 

 


 

 

Communiqué de la préfecture du 19 janvier

Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 5 419 personnes vaccinées :

- 1650 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). La valeur est inférieure à celle annoncée le 18.01, une erreur ayant été commise sur le décompte précédent.

- 2381 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 245 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département,

- 1143 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts ce jour.

Au 19 janvier 2021, 12 566 personnes ont pris rendez-vous dans l’un des dix centres de vaccination du département via les plateformes d’appels et le site internet Doctolib (1163 ce jour).

 

 


 

 

Communiqué de la Préfecture du 18 janvier :

Aujourd’hui, lundi 18 janvier, dix centres de vaccination ont ouvert dans le département dans les villes de Chalon- sur-Saône, Mâcon, Louhans, Le Creusot, Montceau-les-Mines, Autun, Digoin, Tournus, Givry et Paray-le-Monial. Ils accueillent les personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque (cancer, maladie rénale chronique sévère).

En Saône-et-Loire, cette première journée de vaccination s’est bien déroulée. Tous les centres de vaccination sont opérationnels et ont pu accueillir sans difficulté les personnes prioritaires dans une ambiance sereine. Seules les personnes ayant pris rendez-vous au préalable sur la plateforme Doctolib ou via la plateforme d’appels ont pu se faire vacciner.

Cet engouement pour la vaccination est signe d’espoir pour sortir progressivement de cette crise sanitaire.Une dizaine d'agents des services de l’Etat et du conseil départemental et des secouristes de la Croix rouge répondent aux appels pour la prise de rendez-vous.

La plateforme téléphonique a encore connu ce jour une très forte affluence, 3 514 personnes ont pris rendez-vous dans l’un des dix centres de vaccination soit 11 190 depuis le 14 janvier 2021. Depuis le début de la campagne de vaccination en Saône-et-Loire, on compte au total 5073 personnes vaccinées :

- 2002 résidents / patients dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 2239 soignants dans les centres hospitaliers du département et dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD),

- 245 sapeurs-pompiers dans les cabinets médicaux du département,

- 587 personnes âgées de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à haut risque dans les dix centres de vaccination ouverts ce jour.

Le préfet de Saône-et-Loire remercie vivement les élus, les sapeurs-pompiers, les médecins, les infirmiers, les associations de sécurité civile et les agents des services de l’État et du Conseil départemental pour leur mobilisation. De la prise de rendez-vous à la première injection, c’est un défi collectif où chacun joue un rôle essentiel. Les personnes vaccinées doivent continuer à appliquer les gestes barrières, au quotidien, pour protéger les autres.

 

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

SAINT-AMOUR : C'est parti pour le marché des producteurs locaux

C'était le 1er samedi du marché de la place des Marcs ce matin à Saint-Amour. Zoom sur le Jardin d'Augustin. A voir aussi, notre clin d'oeil à Laure Botton, vendeuse de fraises pour le CSBM.

WebTV 71 Agriculturez-vous : L’agriculture, solution aux changements climatiques

Initiative de la Chambre d'agriculture, produit par le journal L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire, le deuxième plateau venait compléter le premier en déclinant sur le thème d’Agriculture et Environnement. À voir et à revoir sur macon-infos.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 demande la vaccination prioritaire pour les cafetiers et restaurateurs

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

HÔPITAL DE MÂCON : 15 jeunes nouveaux praticiens hospitaliers en poste depuis le mois de mars

Ils ont réussi le concours de PH (praticien hospitalier) et ont demandé à exercer à l’hôpital de Mâcon. Nous en avons rencontré deux d’entre eux, Aurélie Montfort-Labast, pédiatre, et Mickaël Gout, chirurgien viscéral et bariatrique. Témoignages.