centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg

Le centre de vaccination mis en place au Centre omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9 h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

« Plus de 80 personnes sont attendues pour cette première journée, mais des rendez-vous sont déjà pris pour toute la semaine explique, Philippe Delaie, chef du centre d'incendies et de secours de Mâcon qui coordonne les opérations du centre de vaccination. Deux lignes de vaccination ont été ouvertes pour l’instant faute de doses suffisantes et de médecins volontaires. »

Environ 4 500 doses ont été livrées cette semaine pour les 10 centres de vaccination du département et 1 500 pour le personnel médical, en plus des doses pour les EHPAD. D'autres livraisons suivront de manière hebdomadaire. 7 800 rendez-vous ont été pris à l'échelle de tout le département. 

centre vaccination Mâcon  (98).JPG

Première vaccinée, Martine, 75 ans, habitante de Mâcon. Elle a confié avoir pris seule la décision de se faire vacciner. Sa fille l’a aidée à prendre le rendez-vous en ligne. « Je n'ai pas hésité un seul instant, j’étais sereine par rapport à ce moment et je serai vraiment sereine et soulagée après la deuxième dose. Mon mari se fera vacciner lui aussi cet après-midi. »

 

centre vaccination Mâcon  (108).JPG

Laurence, 63 ans, de Charnay, explique avoir pu prendre le rendez-vous sans problème : « Je suis une convaincue du vaccin de manière générale. Auncune crainte. »

 

centre vaccination Mâcon  (109).JPG

Guy, 77 ans, de l’Ain, a été aidé par sa fille pour la prise de rendez-vous : « Je n’ai eu aucune hésitation à venir me vacciner quand j’ai vu que je pouvais le faire. »

 

centre vaccination Mâcon  (111).JPG

Jean-Michel, 79 ans, de Mâcon, ancien président de l'Académie des arts et des sciences, a pu prendre rendez-vous assez rapidement : « S’il y a vaccin, on se vaccine ! Nos ancêtres ont attendu des siècles pour qu’un vaccin arrive. Pour nous, il y en a un qui est arrivé rapidement, c’est ridicule de le bouder. »

 

centre vaccination Mâcon  (113).JPG

Aicha, 75 ans, de Mâcon : « Ma fille m’avait conseillé d’attendre un peu, mais j’ai voulu me faire vacciner tout de suite, donc j’ai pris rendez-vous quand j’ai lu qu’on pouvait le faire. Je vais avoir un petit soulagement après la deuxième dose, même si je ne suis pas particulièrement stressée par la maladie ou par le vaccin. J’ai toujours respecté les gestes barrière et je n’ai pas eu de gens malades dans mon entourage. »

 

centre vaccination Mâcon  (119).JPG

René 79 ans, de Tramayes, dit avoir eu du mal à prendre rendez-vous par téléphone, mais n'a pas abandonné : « C’est normal de se faire vacciner. Je le suis aussi pour la grippe. » Son épouse, Michèle, 74 ans, dans la catégorie des personnes fragiles, est tout aussi convaincue : « La vaccination, c’est le seul moyen de s’en sortir. »

 

Au Centre omnisport, des agents de la Ville de Mâcon assurent l’accueil, tandis que le personnel de la Croix rouge du Mâconnais Tournugeois s'occupe de la surveillance des personnes pendant les 15 minutes après la vaccination. D’autres bénévoles de la Croix rouge assurent le standard pour la prise des rendez-vous téléphoniques à la préfecture.

centre vaccination Mâcon  (47).JPG

« Nous avons été sollicités et avons répondu présents, c'est notre rôle d'être là dans de telles situations », indiquait Nicole Baudry, présidente de la délégation locale de la Croix rouge.

La vaccination se poursuit aujourd’hui jusqu’à 17h . Les personnes vaccinées partent avec un exemplaire signé du questionnaire de consentement.

 

centre vaccination Mâcon  (39).JPG

« Tout le monde peut prendre rendez-vous, y compris les personnes qui ne résident pas dans le département », a indiqué Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, présent dès les premières heures et qui a remercié l'ensemble des personnels mobilisés pour cette opération, dont 70 médecins et 53 infirmiers dans les centres de vaccination du département. Ce matin, avant l'ouverture des centres, 3 620 personnes étaient vaccinées en Saône-et-Loire. 

Cristian Todea

 

centre vaccination Mâcon  (116).JPG

centre vaccination Mâcon  (121).JPG

centre vaccination Mâcon  (68).JPG

centre vaccination Mâcon  (80).JPG

centre vaccination Mâcon  (84).JPG

centre vaccination Mâcon  (86).JPG

centre vaccination Mâcon  (92).JPG

centre vaccination Mâcon  (100).JPG

Martine était accompagnée pour ce moment par Véronique Lefeuve,

adjointe au maire de Mâcon chargée des affaires sociales et de la santé publique

centre vaccination Mâcon  (102).JPG

centre vaccination Mâcon  (107).JPG

centre vaccination Mâcon  (8).JPG

centre vaccination Mâcon  (32).JPG

Le préfet Julien Charles, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, le président du Conseil départemental, André Accary, Claude Cannet, vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, des séniors et des personnes handicapées étaient accueillis ce matin par Bernard Rey, directeur du Centre Omnisport et le colonel Frédéric Pignaud, directeur départemental SDIS 71

centre vaccination Mâcon  (38).JPG

centre vaccination Mâcon  (58).JPG

centre vaccination Mâcon  (43).JPG

Philippe Delaie, chef du Centre d'incendies et secours de Mâcon, responsable des opérations du centre de vaccination

centre vaccination Mâcon  (50).JPG

centre vaccination Mâcon  (1).JPG