CurtNathalie (7).JPG

 

La mairie de Mâcon a nommé Nathalie Curt Manager de commerces de centre-ville. Depuis lundi 4 janvier, elle a rejoint les équipes de la collectivité pour développer l’attractivité commerciale du centre-ville et attirer de nouvelles enseignes.

Son embauche entre dans une démarche d’accompagnement à la diversification et au renforcement de l’offre commerciale. Elle interviendra notamment pour coordonner et impulser les animations commerciales en centre-ville. Dans le cadre du programme « action cœur de ville », Nathalie Curt portera les actions concernant l’axe des commerces tout en participant à la valorisation de l’image de la Ville de Mâcon.

Elle a été recrutée dans le cadre du contrat Cœur de ville/Coeur de vie passé avec l'État.

« Dans les nombreuses actions de ce contrat et financement de l'État, il est prévu la création d'un emploi de manager de centre-ville. Le premier objectif est d'aider les commerçants actuels, le second est d'amener de nouveaux commerces en centre-ville » a déclaré le maire Jean-Patrick Courtois.

Le rôle de Mme Curt sera double : apporter une aide et, surtout, répertorier les besoins de l'ensemble des commerçants qui souhaiteront s'installer.

Dans le cadre du 1er trimestre 2021, la Ville va créer une foncière avec la Caisse des dépôts et la Séma. La Caisse des dépôts aura pour rôle d'acheter des bâtiments, la Séma de restaurer et de faire des commerces correspondants aux demandes présentées par la manager pour installer tel type de commerce.

Dans l'opération Coeur de ville imaginée en accord avec l'État, trois axes ont été dégagés et mis en parallèle. Le 1er ramener des habitants, le 2ème ramener de l'emploi et le 3ème attirer des commerces, comme des grandes enseignes qui serviront de locomotives.

Jean-Patrick Courtois a confirmé l'arrivée prochainement de la FNAC rue Philibert Laguiche.

« Le problème du centre-ville est double », a-t-il précisé. D'une part, certains locaux sont vétustes et peu adaptés, d'autre part, les loyers sont trop élevés dans le contexte actuel, d'où l'intérêt de faire une foncière. La ville fera des opérations importantes pendant le mandat. Nous réparerons toutes les places et une partie de la rue Dombey. »

Nathalie Curt vient de Bourg en Bresse où elle était chargée de mission au développement commerce de la CCI de l'Ain.

« J'ai accompagné les commerçants de l'Ain sur la partie aide financière, réglementation, installation et développement et également tout ce qui était commerce de proximité pour le département par des actions de promotion », explique-t-elle.

Auparavant, elle était dans le réseau Initiative France, une plateforme qui accompagne les porteurs de projet  sur du financement au démarrage de l'activité.

« J'ai plutôt une base commerciale, ce qui va m'aider dans mes différentes missions », souligne-t-elle. « C'est avec plaisir que je rejoins la Ville de Mâcon. Je remercie monsieur le maire et son équipe de me faire confiance. J'ai à cœur d'accompagner et de fédérer. Je suis aussi présidente d'une association et pour moi, le collectif est important. Je crois que c'est grâce à lui que l'on peut avancer ensemble, d'où mon rôle de référente au milieu de tous les acteurs pour participer à cette redynamique du centre-ville. C'est une belle mission qui correspond tout à fait à mes valeurs de travailler et d'avancer ensemble. »

 M.A.

 

CurtNathalie (1).JPG

Photos : M.A.

CurtNathalie (5).JPG

Laurent Mazoyer, Nathalie Curt, Jean-Patrick Courtois & Emilie Clerc