SOLDATS.jpg

 

L'Élysée annonce ce lundi 28 décembre le décès de trois soldats, morts lors d'une opération au Mali. Leur véhicule blindé a roulé sur un engin explosif improvisé, tous trois sont morts sur le coup peut-on lire sur francebleu.fr. Ils participaient à une mission de ravitaillement dans la région de Hombori, dans le centre du pays, quand leur véhicule a sauté sur une bombe artisanale. 

Le brigadier-chef Tanerii Mauri, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian appartenaient tous les trois au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, près de Verdun. Ils étaient âgés de 21 à 28 ans. C'était leur première mission au Sahel.