VOITURE EN FEU GAUTRIATS 2712.jpg

Actualisé : Un témoin de l'incendie évoque l'acte d'un homme éconduit... La police a ouvert une enquête.  

 

Notre brève du 27 décembre

Impressionnante, l'image nous a été transmise ce matin par un fidèle de macon-infos : la voiture se trouvait rue de Normandie, aux Gautriats, devant l'école maternelle Petit Prince ; les pompiers y sont intervenus vers 1 h... Incendie volontaire ou accidentel ? Trop tôt encore pour le dire. 

A.C.

Actualisé ce lundi 28 décembre

Victime collatérale (propriétaire d'une voiture touchée par l'incendie), un témoin nous indique que l'auteur serait un homme « qui s'est vengé de la décision de sa compagne de mettre fin à leur relation. Il la menaçait depuis quelques temps de brûler sa voiture. Elle avait pris ses précautions et garer sa voiture plus loin, pour qu'il ne la trouve pas » précise notre témoin.

« Cette nuit-là, de rage, c'est la voiture de la copine de sa compagne qu'il a brûlé, il la connaissait bien » a complété la victime collatérale.

Notre témoin indique également que l'incendiaire supposé « a crié dehors pour avertir qu'une voiture brûlait. Les premiers témoins, des voisins, ont appelé les pompiers tout de suite. Mais il semble que personne ne l'ait vu déclencher le feu. »

La police s'est rendue sur place la nuit des faits et a ouvert une enquête.  

R.B.