samedi 8 mai 2021

Communiqué de l'INSEE BFC

Enquête Emploi en Continu

Pour la région Bourgogne-Franche-Comté,

ce sont environ 1 200 logements qui seront enquêtés

pour la première fois au premier semestre 2021.

 

L’enquête emploi est un élément central du dispositif statistique de connaissance de l’emploi, du chômage et de l’inactivité. C’est la seule source permettant d’estimer le chômage selon des règles internationales, permettant de nous comparer avec nos voisins européens. Elle est réalisée en continu chaque trimestre tout au long de l’année. Les personnes sont enquêtées six fois durant un an et demi. Elles sont interrogées en face à face avec un enquêteur et par téléphone.

La réponse au questionnaire par internet se met en place progressivement. Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage, netravaillent pas ou sont retraitées. Elle apporte aussi de nombreuses informations sur l’état et l’évolution dumarché du travail. Elle permet également d’obtenir des éléments sur les professions, l’activité desfemmes ou des jeunes, sur la durée du travail, les emplois précaires. C’est une source d’information importante sur l’évolution des conditions de travail, des parcours professionnels et de la formation despersonnes de 15 ans ou plus. Elle sert de support à de nombreux travaux de recherche dans le domaine économique et social.

Pour la région Bourgogne-Franche-Comté ce sont environ 1200 logements qui seront enquêtéspour la première fois au premier semestre 2021. Les ménages tirés au sort recevront tout d'abord un courrier les informant de l'enquête. Puis, l'enquêteurde l'Insee prendra contact avec eux afin de convenir d'un rendez-vous. Il sera muni d'une carte officielletricolore et est soumis au secret professionnel. Lors des réinterrogations une partie des enquêtés aurontla possibilité de répondre par internet.

En proposant Internet comme mode de réponse supplémentaire en réinterrogation pour favoriser laréponse, les enquêtés ont la possibilité de répondre à l’heure de leur choix. Les données collectées sont strictement confidentielles. Elles ne sont en aucun cas transmises àd'autres administrations.

Quelques publications :

Chiffres détaillés : comparateur de territoire https://www.insee.fr/fr/statistiques/zones/1405599Séries chronologiques : estimation d’emploi salarié par secteur d’activitéhttps://www.insee.fr/fr/statistiques/series/103167884Information Rapide « Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (résultat del’enquête emploi) (BIT) » - troisième trimestre 2020 - "Au troisième trimestre 2020, le taux de chômagerebondit fortement et atteint 9,0 % » https://www.insee.fr/fr/statistiques/4930129Emploi, chômage, revenus du travail «Edition 2020 »https://www.insee.fr/fr/statistiques/4501671?sommaire=4504425

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 578 interventions « prévention Covid » en 2021 par l'Inspection du travail

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire, le protocole national pour la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé fin mars.

SEGUR DE LA SANTÉ : Une 1ère enveloppe de 31 millions d'€ pour les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté

Le GHT Bourgogne Méridionale reçoit 924 300€, dont 508 500€ pour l'hôpital de Mâcon. En Saône-et-Loire, la plus grosse enveloppe va à l'hôpital de Montceau-les-Mines.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La 3ème vague épidémique n'a pas impacté la courbe des décès en mars

En Bourgogne-Franche-Comté, la mortalité évolue au niveau d'un plancher similaire à celui du mois de mars 2019 (source INSEE).

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme : Tous en bleu le 2 avril

Le déploiement des unités d’enseignement maternelles et élémentaires se poursuit en Bourgogne-Franche-Comté sous la conduite de l’ARS et des services de l’Education nationale.