GENDAREMES TUES.jpg

 

Ils ont été tués et un quatrième blessé par un forcené dans un hameau isolé près de Saint-Just (Puy-de-Dôme) dans la nuit de mardi à mercredi. Les militaires tentaient de porter secours à une femme réfugiée sur le toit d’une maison. Le GIGN a été mobilisé.
L'auteur des faits a été retrouvé mort, annonce le Ministère de l'Intérieur.