INCENDIE MACON 20DEC WINSTON CHURCHILL - 1.jpg

Actualisé : La surveillance des pompiers se poursuit ce lundi soir. Pas de retour à domicile avant mardi.

 

Depuis ce midi, la rue Winston Churchill, située dans le quartier de Marbé, est le théâtre d'un impressionnant déploiement de sapeurs-pompiers. En effet, au plus fort de la journée, une trentaine d'agents du SDIS et une vingtaine de véhicules étaient à pied d'oeuvre suite au signalement d'une forte odeur de brûlé qui a indisposé plusieurs résidents d'un immeuble (faisant des malaises ou déclarant des maux de tête) où un incendie s'était déjà déclaré cette semaine (voir notre article).

Après reconnaissance, les sapeurs-pompiers, placés sous les ordres du capitaine Paget, chef de colonne, ont détecté la présence de monoxyde de carbone. Décision a alors été prise d'évacuer plusieurs appartements, soit 32 logements et entre 70 et 100 personnes, qui ont été accueillies dans le cosec Schumann voisin pour examen et bilan médical. Cinq d'entre elles ont été transportées à l'hôpital pour des examens approfondis. Ce soir, toutes ont pu ressortir, les résultats de leurs examens médicaux s'avérant rassurants.

Un feu de joint de dilatation à l'origine du sinistre

Un feu dans le joint de dilatation vertical entre deux immeubles est à l'origine des émanations. Les opérations de noyage par l'intérieur - des carottages ont été réalisés à cette fin dans les appartements - et par les toits sont toujours en cours, notamment par la mise en oeuvre d'un bras élévateur aérien (BEA). Les points chauds se trouvant à distance des lieux de l'incendie de cave de mercredi soir, le lien entre les deux évènements ne peut pas être établi à 100%, mais n'est pas exclu par les soldats du feu.

Les habitants ne pourront pas regagner leur domicile ce soir

Malgré la bonne avancée des opérations, les résidents des immeubles ne pourront pas regagner leurs appartements ce soir pour des raisons de sécurité. 40 personnes dont 18 enfants vont donc être pris en charge par la Ville de Mâcon et relogés pour la nuit à l'Escatel, les autres personnes étant hébergées chez des proches.

Le site restera sous haute surveillance toute la nuit. Des rondes seront réalisées régulièrement par les sapeurs-pompiers pour détecter la moindre reprise de feu. 

Sur place, on notait également la présence de policiers du commissariat de Mâcon et de représentants de Mâcon Habitat, gestionnaire des immeubles concernés.

David Delecroix

 

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0028.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0029.jpg

Photos Jordan RAVINET

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0031.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0001.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0002.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0003.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0011.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0012.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0013.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0016.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0017.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0018.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0019.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0020.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0021.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0022.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0024.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0004.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0005.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0006.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0008.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0009.jpg

Incendie_RueChurchill_JR_20122020_0010.jpg