lundi 19 avril 2021

Sébastien Mignot, en charge du Commerce pour la CPME de Saône-et-Loire, parle de « distorsion de concurrence inadmissible ».

 

Communiqué

Le président de la CPME a rencontré ce matin le Premier ministre Jean Castex en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Il s’est, à nouveau, fait le porte-parole des commerçants pour lui faire part du caractère incompréhensible de la fermeture administrative des commerces considérés comme « non-essentiels » alors que, dans le même temps, la grande distribution conserve la possibilité de vendre ces mêmes produits.

« Cette décision, reprécise Sébastien MIGNOT, en charge du Commerce pour la CPME de Saône-et-Loire, économiquement injuste, crée une distorsion de concurrence inadmissible. Elle suscite colère et amertume chez nos commerçants indépendants qui multiplient les efforts depuis des mois pour se conformer aux exigences sanitaires ».

« La CPME, insiste le Président Thierry BUATOIS, ne souhaite pas opposer les différentes formes de commerce et la logique du tous perdants sauf Amazon, n’est pas la nôtre. Par ailleurs, souligne-t-il, certains grands distributeurs se sont montrés solidaires du commerce de proximité. Nous ne voulons pas non plus prendre le moindre risque avec la santé des Français. Nous réclamons simplement la possibilité, en fonction du contexte sanitaire, de rouvrir les commerces et de permettre à tous les commerçants de travailler ».

« La logique du tous perdants n’est pas la nôtre, martèle Sébastien MIGNOT, fermer les rayons des produits non-essentiels de la grande distribution apporte une réponse uniquement « court termiste » à la question de l’équité. Ce n’est pas une sortie par le bas que nous réclamons, mais une sortie par le haut en permettant au plus grand nombre de travailler, quitte à renforcer les règles sanitaires en vigueur pour éviter davantage encore la propagation du virus, et protéger la santé des Français. 

Donner aux préfets le pouvoir d’autoriser localement l’ouverture des commerces de vente de détail si les conditions sanitaires le permettent, ainsi que l’a proposé le Sénat, serait une solution. Reste à voir si les députés sauront, eux aussi, faire preuve de bon sens ». 

« En attendant, plaide-t-il, il est urgent de faire cesser immédiatement la distorsion de concurrence d’origine gouvernementale entre les différentes formes de commerces. Et de se donner dès à présent les moyens de garantir aux commerçants faisant l’objet d’une fermeture administrative, la prise en charge totale de leur perte de chiffre d’affaires.

La fermeture des rayons non-essentiels dans les grandes surfaces, évoquée ce matin pourrait, à court terme, rétablir l’équité avec le commerce de proximité. Mais notre objectif prioritaire reste de permettre au plus grand nombre de continuer à travailler. »

 

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'État a versé 1,3 milliard d'€ d'aides directes aux entreprises de la région

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
L’activité économique résiste mieux lors du second confinement : -31% en avril, -12% en novembre. Plus de 22 millions d'€ ont été versés aux commerçants de Saône-et-Loire au titre de l'indemnisation du chômage partiel.

MÂCON : Les projets de « Locow coworking » aboutissent et attirent !

inauguration espace bureaux Locow Mâcon.jpg
Après 3 mois de travaux, l'espace de bureaux proposés à la location par l’entreprise mâconnaise « Locow coworking » peut accueillir des clients !

SAÔNE-ET-LOIRE : Blissports (Mâcon) et Philippe Goethel (Chalon) signent avec la Garde nationale

convention Garde Nationale Mâcon.jpg
Après Salesky à midi, le Général de brigade aérienne Véronique Batut, secrétaire générale de la Garde Nationale, a signé ce mardi après-midi à Mâcon deux conventions de partenariat entre les entreprises et la Défense.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Vers la digitalisation de l'économie de proximité

L’épidémie de COVID-19 a fait ressortir la nécessité pour les entreprises de se tourner vers le numérique. Les premiers dispositifs d'accompagement de MBA seront mis en place en 2021, après une enquête de besoins qui sera menée u début de l'année.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Plus de 2,3 millions de contacts avec les artisans par les CMA pendant la crise sanitaire

6e Tribune des Présidents de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté

Confinement, déconfinement et relance économique : la CCI 71 heureuse de la réouverture des commerces le 28 novembre

« Mais il faut aller plus loin », insiste Michel Suchaut, son président...

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Une semaine de la création reprise d'entreprise 100 % dématérialisée

BFC creation reprise.jpg
Rendez-vous du 23 au 27 novembre avec des ateliers en ligne et des conseils personnalisés…

MÂCON ET SA RÉGION : 39,7 millions d’aides financières aux entreprises du département pour survivre à la crise sanitaire

présentation aides Dirx Courtois (10).JPG
Lors d’une conférence de presse cet après-midi, le député Benjamin Dirx et le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois ont fait le point sur les aides disponibles au niveau national et local pour les entreprises en difficulté suite à la crise sanitaire.

MÂCON  : Quatre commerçantes en action pour faire vivre la rue Philibert Laguiche

COLLECTIF COMMERCANTES LAGUICHE MACON - 2.jpg
Elles sont toutes les quatre commerçantes spécialisées dans le commerce de bouche. Chocolatière, maraîchère, épicières attachées à la vie d'une rue jusque là sinistrée, elle se sont constituées en collectif informel pour l'égayer et la dynamiser.