jeudi 13 mai 2021

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg

À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

A peine plus d’un an après la signature de la Convention de déploiement FTTH en zone AMEL sur le territoire de la Saône-et-Loire entre l’Etat, le Département et Covage (la société Covage a élu domicile dans l'espace entreprise de Mâcon-Loché, en lieu et place d'un ancien centre d'appels d'EDF.), cette dernière livre les premières prises raccordables à la fibre optique sur le secteur de Crêches-sur-Saône.

Ces premières prises s’inscrivent dans le cadre d’un plan de déploiement de la fibre en Saône-et-Loire qui équipera 249 communes et couvrira 100 000 logements d’ici 2023.

L’inauguration s'est faite en présence de Nathalie Dirand, directrice du développement, de Roger Thévenot, maire de Crêches-sur-Saône, premier maire de Saône-et-Loire à inaugurer une telle armoire, du président du Conseil départemental André Accary et du vice-président en charge du numérique, Fabien Genet.

« Alors même qu'il n'y avait rien, aucune prise en 2015, nous avons réussi à rattraper notre retard grâce à l'implication et l'expertise de cette belle entreprise qu'est Covage » a rappelé le président Accary. Le Département, maître d'oeuvre du déploiement de la fibre optique en Saône-et-Loire, revient donc de loin pour présenter du résultat « avec cette technologie vitale qui relève de l'aménagement du territoire » introduisait Fabien Genet.

« Nous sommes souvent sollicités par la population pour savoir quand la fibre arrive, les gens sont très impatients » a déclaré le maire Roger Thévenot. « La fibre représente un levier de développement économique, d'autant plus avec le développement du télétravail. »

Pour Nathalie Dirand, « l'accès à la fibre et aux usages du numérique est un enjeu est un enjeu de solidarité nationale. Nous sommes par conséquent ravis de pouvoir rendre cela possible. Les équipes sont pleinement mobilisées.

À l'horizon 2023, Covage Saône-et-Loire équipera près de 250 communes et déploiera près de 100 000 prises FTTH grâce à un investissement couvert par des fonds privés. Il s'agit par ailleurs pour Covage du second réseau fibre en zone AMEL qui bénéficie d'un financement de projet à hauteur de 110 millions d'euros.

L'entreprise a donc en charge le déploiement en zone AMEL (Appel à manifestation d'engagements locaux), qui représente 1/3 du département. Les deux autres zones sont le RIP (réseau d'initiative public) sur laquelle c'est Orange qui construit le réseau ; la zone AMII (Appel à manifestation d'intention d'investissement), sur laquelle le réseau est également construit par Orange.

Des constructions de prises par zones

La zone AMEL se sont 55 000 prises à l'étude, 2000 prises construites d'ici à la fin de l'année, 500 prises raccordables (dont le secteur de Crêches-sur-Saône et de Charolles), 15 000 prises en travaux.

La zone RIP (secteur de Cluny et du Clunisois), ce sont 24 000 prises en travaux, 10 000 prises construites et 8 000 prises en cours de remise en exploitation d'ici la fin de l'année.

La zone AMII (Mâcon et le Mâconnais Nord, Chalon, Autun etc.), ce sont 60% de logements raccordés.

Les habitants pourront bénéficier de la fibre optique, et donc du Très haut débit, dans trois mois, délai légal pour permettre aux opérateurs de se positionner et de faire leur choix technique.

Rodolphe Bretin

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 3.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 4.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 2.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 5.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 7.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 10.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 6.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 9.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 8.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 17.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 16.jpg

Un poste à soudure de fibre optique

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 15.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 14.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 13.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 12.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 11.jpg

La zone AMEL couverte par Covage

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 1.jpg

à Massilly

Photos Conseil départemental

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 3.jpg

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 2.jpg

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…