jeudi 13 mai 2021

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png

On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui. 

Communiqué de la préfecture du 26 octobre

Au 26 octobre, selon l’agence régionale de santé, 228 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (soit + 71 personnes hospitalisées en quatre jours). 18 patients sont pris en charge en réanimation (soit + 4 personnes en quatre jours). 249 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du Covid-19 (soit 11 personnes décédées en quatre jours).

La circulation du virus s’accroît rapidement au sein de la population : le taux d’incidence est de 430/100 000 habitants. Le taux d’incidence pour les personnes âgées de plus de 65 ans connaît rythme plus rapide et atteint 448/100 000.

Un couvre-feu a été mis en place à compter du samedi 24 octobre tous les jours de 21 h à 6 h dans l’ensemble du département.

Afin de s’assurer du respect de cette mesure, près de 240 gendarmes et policiers de Saône-et-Loire ont été mobilisés ce week-end afin d’effectuer des contrôles.

Le couvre-feu a été globalement bien respecté en Saône-et-Loire. Le préfet remercie les habitants du département pour leur responsabilité et leur civisme. 

Pour limiter la propagation du virus, Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire en appelle plus que jamais à la discipline collective. 

Pour sauver des vies, pour nos soignants : ensemble, respectons les gestes barrières et les mesures mises en place en Saône-et-Loire. 

 

 


 

Le préfet lors de la conférence de presse de vendredi dernier

JULIEN CHARLES COUVRE FEU 71.jpg

Cliquez ici pour lire ses déclarations

Communiqué de la préfecture

COVID-19 : mise en place d’un couvre-feu en Saône-et-Loire

- Point de situation en Saône-et-Loire

Comme au plan national, la dégradation des indicateurs sanitaires s’accélère nettement en Saône-et-Loire :

- Au 22 octobre, selon l’agence régionale de santé, 157 personnes atteintes du virus Covid-19 sont hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire (soit + 63 personnes hospitalisées en six jours). 14 patients sont pris en charge en réanimation (soit + 5 personnes en six jours). 238 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites de la Covid-19 (soit 14 personnes décédées en six jours).

- La circulation du virus s’accroît rapidement au sein de la population : le taux d’incidence est de 324/100 000 habitants. Le taux d’incidence pour les personnes âgées de plus de 65 ans connaît le même rythme et atteint 359/100 000.

- Mise en place d’un couvre-feu

Afin de freiner la circulation active du virus, un couvre-feu est mis en place en Saône-et-Loire. Il rentrera en application le samedi 24 octobre à 00h. La durée sera déterminée par le décret à venir.

A partir de samedi 24 octobre matin à 00h : tous les jours de 21h à 6h dans l’ensemble du département :

- les déplacements seront interdits, sauf dérogations prévues par l’arrêté (raisons médicales, raisons professionnelles, assistance aux personnes vulnérables...), et sur présentation d’une attestation de dérogation disponible sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Cette dernière, valable 1 heure, peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur.

- Les bars, les salles de jeux et de casino et les établissements sportifs couverts sont fermés au public de façon permanente. Pour cette dernière catégorie des établissements sportifs couverts, des accueils dérogatoires sont prévus par le décret du 16 octobre 2020 notamment pour les activités scolaires et périscolaires, les sportifs professionnels.

- Tous les autres établissements recevant du public (magasins, restaurants, salles de spectacles etc.…) ne peuvent accueillir du public qu’entre 6 heures et 21 heures.

- Les fêtes foraines et événements temporaires de type exposition, foire-exposition, salon sont interdits.

- Aucun événement autorisé ne peut réunir plus de 1 000 personnes.

- Mesures applicables à l’ensemble du pays en état d’urgence sanitaire

- Les rassemblements, réunions ou activités de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public sont interdits, à l’exception des manifestations revendicatives, rassemblements à caractère professionnel, des services de transports de voyageurs, des ERP, des cérémonies funéraires, des visites guidées organisées par les personnes titulaires d’une carte professionnelle et des marchés.

- Les événements festifs incompatibles avec le port du masque de manière continue sont interdits (mariage, soirée étudiante, manifestations avec restauration et/ou boissons…) dans des établissements recevant du public de type L (salles polyvalentes, salles de spectacles) et de type CTS (chapiteaux).

- Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».

- Le recours au télétravail est renforcé.

Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

 

- Maintien de mesures départementales :

- Port du masque : des obligations de port du masque sont applicables dans toutes les communes dans certaines circonstances :

- sur les marchés,

- aux abords des écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres des accès et sorties, de 07h00 à 19h00 les jours d’ouverture de ces établissements,

- aux abords des gares ferroviaires et routières, dans un rayon de 50 mètres des accès et sorties, de 06h00 à 21h00.

Par ailleurs, le port du masque est obligatoire sur l’intégralité ou certaines portions des communes les plus peuplées du département.

- Autres mesures :

- La consommation d’alcool sur la voie publique et de tout débit de boissons temporaire est interdite.

- Les vestiaires collectifs des établissements sportifs de plein air sauf exception sont fermés.

- Les activités sportives dans les établissements recevant du public (ERP) de type L sont interdites.

- Les brocantes, vide-greniers, activités dansantes, soirées étudiantes dans les ERP, sur la voie publique ou les espaces ouverts au public sont interdits.

Conscient des efforts déjà fournis par les collectivités, les acteurs économiques, sociaux et culturels et par les habitants de Saône-et-Loire, le préfet en appelle à la responsabilité de chacun afin de limiter au maximum les rassemblements dans la sphère privée. L’application scrupuleuse des gestes barrières reste indispensable.

Seul le strict respect de ces mesures et des recommandations sanitaires permettra de freiner la propagation du virus et de limiter ses conséquences sur la vie économique, sociale et culturelle.

 

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…