dimanche 13 juin 2021

BabySitMacon2110.jpg

 

Depuis plus de 12 ans, la Ville de Mâcon co-organise chaque année des formations Baby Sitting avec le Point Information Jeunesse, le centre de formation continue du Lycée Ozanam, le Conseil départemental de Saône et Loire, PMI, la Croix Rouge et le service Petite Enfance de Mâconnais-Beaujolais Agglomération.

Cette formation destinée aux jeunes de Mâcon ou des communes associées de 16 à 25 ans, se compose de deux parties : un stage de formation et un stage pratique. Le stage de formation est un apport de connaissance théoriques et pratiques de 20 heures suivi obligatoirement du stage pratique, en crèches ou halte garderie.

La dernière journée de la session de formation consacrée à l’hygiène chez l’enfant s'est déroulée ce mercredi au Pôle de formation Frédéric Ozanam à Mâcon en présence de Alexandre Vuillot, conseiller délégué chargé des projets et innovations jeunesse, du PIJ et de l’animation urbaine.

« Ce matin, nous avons vu l'équilibre alimentaire. Cet après-midi sera davantage pratique avec la préparation du biberon, le change du poupon et le bain. Nous terminerons la pratique par des activités pouvant aider les enfants dans leur développement » a expliqué Isabelle Alcindor, ingénieure formation et formatrice depuis une dizaine d'années.

Maxime, élève en terminale à Cassin entreprend cette formation pour compléter son BAFA : « J'ai appris les gestes de premier secours et le comportement d'un enfant en général. Cela m'a plu. »

Maeva, lycéenne en première Pro Commerce à Dumaine fait du Baby-sitting pendant les week-end et les vacances scolaires pour se faire un peu d'argent : « Les parents ont du mal à laisser leurs enfants à n'importe qui. Cette formation est nécessaire pour mettre les gens en confiance. J'ai appris beaucoup de choses importantes. »

Stéphanie Chaudagne du Point Information Jeunesse précise que : « Cette formation est une volonté des parents d'avoir à disposition un réseau de Baby Sitteurs formés. Le premier jour était consacré à une formation aux premier secours accès sur l'enfant et le nourrisson. Hier, les jeunes ont rencontré un pédiatre de la PMI du Conseil départemental qui a abordé le développement physique et psycho-moteur de l'enfant. Aujourd'hui est consacré à l'hygiène, l'alimentation et le jeu. »

 « Je suis heureux de voir que quelques jeunes ont suivi la formation en Baby Sitting mise en place par la ville. Mâcon s'engage à poursuivre cette formation qui constitue souvent pour ces jeunes, un premier pas dans un métier professionnel. Il me semble important que ce soit la ville qui leur offre cette première expérience professionnelle », a déclaré Alexandre Vuillot.

À l'issue du stage pratique, une attestation de formation leur sera remis le 4 novembre prochain.

 M.A.

 

BabySitmacon2110 (3).JPG

Photos : M.A.

 BabySitmacon2110 (1).JPG

Maeva & Maxime

BabySitmacon2110 (9).JPG

BabySitmacon2110 (14).JPG

Alexandre Vuillot

BabySitmacon2110 (10).JPG

BabySitmacon2110 (12).JPG

BabySitmacon2110 (11).JPG

BabySitmacon2110 (5).JPG

BabySitmacon2110 (16).JPG

BabySitmacon2110 (17).JPG

 

COVID-19 : 28 classes fermées en Saône-et-Loire

Le nombre de classes fermées est divisé par 2 dans l'académie

CRÊCHES-CHAINTRÉ : Aux Bouchardes, encore des passages dangereux pour les personnes handicapées

« Un vrai parcours du combattant » témoigne Maryline Barillot, qui a demandé à s'exprimer sur macon-infos.

HÔPITAL DE MÂCON : Les psychologues en colère

« Les collègues psychologues étaient mobilisés ce jeudi » indique la CGT dans un communiqué. « Une mobilisation bien suivie localement puisque plus de 50% des psychologues ont débrayé tout en assurant leurs missions d'accompagnement et de soins des patients de l'hôpital. »

JULIÉNAS : Le club Veylephotophiles expose pour la première fois

Trente-six clichés sont actuellement visibles jusqu'au 26 juin à la bibliothèque de Juliénas et abordent différents thèmes : la nature, les animaux, les paysages…

SAÔNE-ET-LOIRE : « Les fermes ouvertes » deviennent cette année « les fermes à l’école »

Mardi après midi, Christel Sangoy, de Bissy la Mâconnaise, et Danièle Jaillet, de Saint Gengoux de Scissé, sont venues parler d’agriculture aux jeunes élèves de CE2 de la classe de Mme Toutan à l'école de Prissé.

MÂCON : La cité lamartinienne classée 12ème au palmarès des centres-villes dynamiques

L’association d’élus « Villes de France » et le leader européen de l’analyse des flux piétons « MyTraffic » ont publié le 22 mars le premier palmarès des centres-villes dynamiques. L'occasion pour le maire Jean-Patrick Courtois de revenir en détail sur les réalisations et les projets.

CLUNY : Des travaux d'ampleur à l’école des Arts et Métiers grâce France relance

L’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM) de Cluny recevait ce mardi 08 juin Jean-François Chanet, recteur de la Région académique Bourgogne-Franche-Comté.

CLUNISOIS : Le loup a été abattu !

Actualisé ce mercredi à 17h30 : les premiers éléments d'identification ont été fournis par le laboratoire départemental Agrivalys 71

MÂCON : Drôle de pêche quai des Marans

PECHE AIMANT MACON MAI20195.jpg
Habitué des lieux, un pêcheur à l’aimant ne s’attendait certainement pas à pareille trouvaille ce lundi matin !...

MÂCON : 17 lycéens et lycéennes ont rivalisé d'éloquence pour le concours du Rotary !

La 4ème édition du concours d'éloquence du Rotary-Club de Mâcon s'est déroulée samedi après-midi.

DÉPARTEMENTALES : André Accary annonce la création d'un service départemental dédié aux associations

Le président sortant, candidat à sa succession, en a fait l'annonce ce matin en conférence de presse.

MÂCON : Le déballage 100% boutiques du centre-ville, c'est maintenant !

Le public était au rendez-vous dès ce matin, malgré un temps pluvieux, pour le déballage 100% boutiques en centre-ville qui se tient jusqu'à ce soir. Rappelons que, pour l'occasion, les bus sont gratuits !

EDITO : Olivier Véran, ministre de tous les Français, sauf ce 05 juin...

Quand la politique partisane et politicienne reprend aussi ses droits. 

CLUNISOIS : Les services préfectoraux en comité départemental de suivi du loup ce vendredi

Jean-Claude Célet, préfet référent du plan national loup, était présent