jeudi 13 mai 2021

BabySitMacon2110.jpg

 

Depuis plus de 12 ans, la Ville de Mâcon co-organise chaque année des formations Baby Sitting avec le Point Information Jeunesse, le centre de formation continue du Lycée Ozanam, le Conseil départemental de Saône et Loire, PMI, la Croix Rouge et le service Petite Enfance de Mâconnais-Beaujolais Agglomération.

Cette formation destinée aux jeunes de Mâcon ou des communes associées de 16 à 25 ans, se compose de deux parties : un stage de formation et un stage pratique. Le stage de formation est un apport de connaissance théoriques et pratiques de 20 heures suivi obligatoirement du stage pratique, en crèches ou halte garderie.

La dernière journée de la session de formation consacrée à l’hygiène chez l’enfant s'est déroulée ce mercredi au Pôle de formation Frédéric Ozanam à Mâcon en présence de Alexandre Vuillot, conseiller délégué chargé des projets et innovations jeunesse, du PIJ et de l’animation urbaine.

« Ce matin, nous avons vu l'équilibre alimentaire. Cet après-midi sera davantage pratique avec la préparation du biberon, le change du poupon et le bain. Nous terminerons la pratique par des activités pouvant aider les enfants dans leur développement » a expliqué Isabelle Alcindor, ingénieure formation et formatrice depuis une dizaine d'années.

Maxime, élève en terminale à Cassin entreprend cette formation pour compléter son BAFA : « J'ai appris les gestes de premier secours et le comportement d'un enfant en général. Cela m'a plu. »

Maeva, lycéenne en première Pro Commerce à Dumaine fait du Baby-sitting pendant les week-end et les vacances scolaires pour se faire un peu d'argent : « Les parents ont du mal à laisser leurs enfants à n'importe qui. Cette formation est nécessaire pour mettre les gens en confiance. J'ai appris beaucoup de choses importantes. »

Stéphanie Chaudagne du Point Information Jeunesse précise que : « Cette formation est une volonté des parents d'avoir à disposition un réseau de Baby Sitteurs formés. Le premier jour était consacré à une formation aux premier secours accès sur l'enfant et le nourrisson. Hier, les jeunes ont rencontré un pédiatre de la PMI du Conseil départemental qui a abordé le développement physique et psycho-moteur de l'enfant. Aujourd'hui est consacré à l'hygiène, l'alimentation et le jeu. »

 « Je suis heureux de voir que quelques jeunes ont suivi la formation en Baby Sitting mise en place par la ville. Mâcon s'engage à poursuivre cette formation qui constitue souvent pour ces jeunes, un premier pas dans un métier professionnel. Il me semble important que ce soit la ville qui leur offre cette première expérience professionnelle », a déclaré Alexandre Vuillot.

À l'issue du stage pratique, une attestation de formation leur sera remis le 4 novembre prochain.

 M.A.

 

BabySitmacon2110 (3).JPG

Photos : M.A.

 BabySitmacon2110 (1).JPG

Maeva & Maxime

BabySitmacon2110 (9).JPG

BabySitmacon2110 (14).JPG

Alexandre Vuillot

BabySitmacon2110 (10).JPG

BabySitmacon2110 (12).JPG

BabySitmacon2110 (11).JPG

BabySitmacon2110 (5).JPG

BabySitmacon2110 (16).JPG

BabySitmacon2110 (17).JPG

 

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…