jeudi 13 mai 2021

BDIRX.jpg

 

L’Assemblée Nationale a adopté hier un Amendement défendu par le député Benjamin Dirx, rapporteur spécial de la mission sport, jeunesse et vie associative, qui permettra d’augmenter le budget de l’Agence Nationale du sport de 10 millions d’euros en 2021. C’est un engagement fort de la majorité gouvernementale pour le « sport pour tous ».

Une mesure forte pour le financement du sport

Le vote de cet amendement permet d’attribuer au budget de l’Agence Nationale du Sport la totalité du prélèvement sur les droits TV défini par la taxe dite « Buffet ». Après une première augmentation de 24,1 M€ (de 40 à 64,1 M€), le plafond du versement au sport français est désormais fixé à 74,1 M€, à hauteur du montant des recettes estimées de cette taxe en 2020. Le député Benjamin Dirx s‘est réjoui de cette évolution :

« Si l’on considère que les projets économiques du sport professionnel doivent permettre de financer le sport amateur sur les territoires, il est nécessaire d’être toujours plus ambitieux et de repousser plus loin les ressources attribuées au budget du sport. »

Le budget des sports en hausse de 20 %

Le budget prévisionnel total des sports est en hausse. Provisionné à hauteur de 802 M€, il est en hausse de 20 % par rapport à l’an passé dans le projet de loi de finance. Cette augmentation bénéficiera au sport amateur, au sport professionnel, ainsi qu’aux Jeux Olympiques et paralympiques de 2024 : le sport pour tous.

Après voir soutenir les acteurs économiques du secteur à hauteur de 3 milliards d’euros pendant la crise, le gouvernement et la majorité réaffirment leur engagement pour le sport. Grâce au plan France Relance, ce sont 122 M€ supplémentaires qui y seront investis.

 

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…