vendredi 14 mai 2021

Valy May Mosca (4).JPG

 

Originaire de la région parisienne, Valy May Mosca a toujours adoré la Bourgogne. Voici plusieurs années, sur un coup de cœur, elle y fait l'acquisition d'une maison.

À la suite d'un très grave accident de la route, sa vie bascule. Restée très longtemps en fauteuil roulant, les médecins de l'époque ont diagnostiqué que la jeune femme ne pourrait plus marcher.

Sur les conseils de son médecin acupuncteur, elle entreprend (toujours en fauteuil) quatre ans d'étude en acupuncture, deux en tuina (massage chinois) et une année en réflexologie.

Pendant sa formation en médecine traditionnelle chinoise, elle fait la connaissance de Sarah, thérapeute à Charnay qui lui propose une pièce pour installer son cabinet.

« Je me soigne en médecine traditionnelle chinoise depuis que je suis petite, puisque je suis allergique aux antibiotiques et aux anti-inflammatoires. Je connais des médecines complémentaires depuis très longtemps à titre personnel. Je pratique l'accompagnement en oncologie parce que toutes les femmes de ma famille ont été atteintes par un cancer.

J'ai fait une expertise en accompagnement des effets secondaires des traitements en oncologie, c'est pour cela que je suis bénévole chez les Fées Papillons », confie-t-elle.

Valy May est animée par la passion. Accompagner au mieux les gens, leur apporter du bien-être et de la bienveillance, veiller à ce qu'ils soient acteurs de leur santé, voilà ce qui compte pour elle.

Spécialisée en médecine traditionnelle chinoise, cette professionnelle en accompagnement et prévention santé prépare actuellement d'autres formations pour se spécialiser. Une en Qi Gong et philosophie Taoïste sur 3 ans et une autre en aromathérapie en Suisse.

« Cet accident a eu le grand mérite de me reconnecter à moi même. Grâce à mon acupunctrice, j'ai pu me relever. Elle m'a accompagnée, encouragée et aidée. Au delà des soins de réflexologie et de médecine traditionnelle chinoise, pour moi ce qui est important, c'est de pouvoir donner ce que j'ai reçu » souligne Valy May.

 M.A.

 

FEILLENS : C’est parti pour quatre jours de portes ouvertes chez Collet Cuisson !

Rendez-vous jusqu'au dimanche 16 mai de 9 h à 18 h non stop !

CHARNAY : Le conseil municipal valide l'installation de 36 caméras de vidéoprotection

Le conseil municipal s'est tenu lundi soir à la salle La Verchère. Les élu(e)s ont examiné et validé quinze rapports au cours de la soirée. Au menu : vidéoprotection, mobilité, rythme scolaire ou encore école de musique…

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…