Olivier Sandler (8).JPG

Après une pause de 4 ans, un nouveau spectacle est programmé dans la petite salle nichée en centre-ville de Mâcon.

 

C’est un nouveau départ pour ce lieu de culture créé par Olivier Sandler, qui se rappelle du début de l’aventure : « En l’an 2000, je cherchais un lieu pour donner des représentations de théâtre avec ma petite association de théâtre amateur. J’ai trouvé cet endroit, situé rue de Senecé, derrière l’Académie, qui était un ancien atelier de plomberie désaffecté que j’ai aménagé, petit-à-petit, en théâtre à l’italienne, car je voulais un public proche de la scène. Les spectacles de théâtre et musique ont commencé à s’enchaîner et on a commencé à fidéliser notre public. Ça a duré 12 ans. Ensuite, j’ai eu des problèmes dans ma famille et j’ai organisé de moins en moins de spectacles. »

Olivier Sandler (5).JPG

En 2020 Olivier Sandler décidait de redémarrer l’activité avec un spectacle musical programmé pour le mois de mars. C’était sans compter avec l’épidémie de coronavirus. Mais dès que la situation s’est améliorée, ce spectacle, préparé aux côtés de son ami et collaborateur de longue date, le pianiste Jean François Basteau, est revenu à l’affiche.

« Je sais qu’il y a des gens qui ont envie de sortir, de ce genre de proposition, et moi aussi j’avais envie de me produire. En douze ans de représentations, on voit souvent les mêmes personnes qui viennent et reviennent, des gens qu’on finit par connaître. Certains m’appelaient, d’autres je les rencontrais et tous me demandaient quand j’allais faire une nouvelle programmation. »

C'est chose faite, avec une première date annoncée pour le 23 septembre, et une autre pour le mois de février 2021. Les 44 places seront mises en vente, les gens seront évidemment obligés de porter le masque et de respecter les gestes barrière. A l’entracte, la salle sera aérée.

Le spectacle de réouverture, « Ciné chansons », est un récital comme Olivier Sandler aime en donner, cette fois autour de chansons célèbres de films américains et français, des origines du cinéma jusqu’à nos jours : « Je suis comédien, mais j’aime aussi beaucoup chanter et j’ai une voix de variétés. A son tour, Jean François Basteau aime la musique de film, donc ce projet s’est vite concrétisé. »

cine-chansons.jpg

La représentation sera rythmée par des moments d’improvisation et des extraits de films projetés en hommage à des stars qui ont marqué le cinéma par leurs voix et leurs chansons, comme Gene Kelly, Marilyn Monroe et surtout, le compositeur Michel Legrand.

Au fil des années, le public du théâtre Orphée a déjà eu l’occasion de voir et écouter Olivier Sandler et Jean François Basteau dans des comédies musicales, notamment un spectacle créé autour du film Yentl, avec Barbara Streisand avec des compositions du même Michel Legrand.  

Cristian Todea

Olivier Sandler (10).JPG