vendredi 18 juin 2021

DOUANES BFC TABAC.jpg

 

Communiqué :

La brigade des douanes de Dijon s’est récemment illustrée avec trois saisies de tabac de contrebande, témoignant de l’engagement au quotidien de l’administration des douanes contre cette fraude portant préjudice au réseau des débitants de tabac.

Le 4 juin, les douaniers en mission sur l’A31 arrêtent un véhicule de tourisme immatriculé en France. Les occupants, deux Albanais, déclarent avoir acheté du tabac pour leur consommation personnelle. Cependant, les agents découvrent 49 paquets de 40 cigarettes, soit 1,96 kg de tabac, ainsi que 60 pots de tabac à chicha, soit 12kg. Les contrevenants ne pouvant présenter de documents d’accompagnement, la marchandise a été saisie.

Le 4 juin également, la brigade de Dijon arrête sur l’A6 un fourgon immatriculé en Allemagne. Le véhicule, occupé par un Allemand et un Belge, transporte en vrac des cartons de biscuits. Remarquant que certains présentent une date de péremption dépassée, les douaniers soupçonnent être en présence d’un fret tournant. Ils découvrent alors sous les paquets de biscuits, des cartouches de cigarettes sans vignette fiscale et portant la mention « duty free ». La fouille du véhicule les conduit à la découverte d’autres cartouches de cigarettes sous le siège passager ainsi que dans la porte arrière du véhicule, pour un total de 137 cartouches de cigarettes (27,4 kg).

Le 11 juin enfin, en mission de contrôle sur l'A6, les agents de la brigade de Dijon intervenant dans le cadre de renseignements fournis par la gendarmerie nationale, procèdent à la saisie de 29 pots de tabac à rouler sur un individu revenant vraisemblablement du Luxembourg, soit un total de 5,51 kg.

Pour mémoire, les services douaniers bourguignons avaient saisi près de 400 kg de tabac de contrebande au cours de l’année 2019.

 

COVID-19 : 28 classes fermées en Saône-et-Loire

Le nombre de classes fermées est divisé par 2 dans l'académie

PANNE NATIONALE DE TÉLÉPHONE : Retour à la normale pour les numéros d'urgence

ACTUALISÉ à 10 h 30. Par précaution, les numéros alternatifs resteront fonctionnels tout le week-end

Régionales : Toujours pas de Beuvray cette année pour les socialistes

A moins d’un mois des Régionales ils n’ont pas souhaité se rassembler avec leurs amis là où Arnaud Montebourg les avait entraînés à partir de 2004.

Le moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne - Franche-Comté

Il peut être vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya et Zika.

RÉGION BFC : La commission permanente attribue 65,5 millions d'€ d'aides

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté octroie notamment une prime exceptionnelle covid de 1.200 euros par mois aux élèves des instituts de formation paramédicale en stage qui sont réaffectés en renfort dans les établissements de santé.