PlumRge.jpg

Le comédien-mime-marionnettiste Jean-Michel Debarbat de la Cie Giovanni B a inauguré le festival avec une nouvelle création.

 

La pièce de théâtre « La Petite plume rouge », créée l'année dernière, met en scène une diversité de marionnettes en bois brut, à pied, à fil et en ombres chinoises.

Réalisées par Roberto Comin, créateur et fabricant installé à Venise, et conçues spécialement pour le spectacle, elles constituent les partenaires de jeu du comédien.

 

Avec ce conte émouvant, plein de charme et drôle, Giovanni, interprété par Jean-Michel Debarbat, livre l'histoire de son grand-père, exilé italien, et transmet à son tour son rêve d'humanité.

« L'auteure est ma sœur, c'est un spectacle en famille, confie Jean-Michel Debarbat. Nous sommes partis de l'histoire de notre famille. 80 % du spectacle est vrai. Ensuite, nous nous sommes collés à l'actualité d'aujourd'hui, malheureusement. Nous nous sommes tous les deux beaucoup entretenus avec notre maman, représentée par la marionnette Gaby. »

 

« La transmission entre grand-parent et enfant est le point de départ, poursuit Ghislaine Debarbat. Le fait de se raconter entre génération ce que l'on a vécu ne doit pas se perdre. Avec l'émigration, on doit prendre chaque personne venant de quelque part, pouvant s'arrêter, mais aussi changer de pays. Être citoyen du monde ».

 

Le festival continue ce soir à la MJC Héritan avec la battle de Hip-Hop.

M. A.

 

 

PlumRge (1).JPG

Photos : M. A.

PlumRge (3).JPG

Les chapeaux de la troupe du Pendart

PlumRge (4).JPG

 PlumRge (6).JPG

PlumRge (7).JPG

 PlumRge (8).JPG

PlumRge (10).JPG

PlumRge (12).JPG

PlumRge (14).JPG

PlumRge (11).JPG

PlumRge (15).JPG

PlumRge (16).JPG

 PlumRge (17).JPG

 PlumRge (23).JPG

 PlumRge (20).JPG

 PlumRge (25).JPG

 PlumRge (27).JPG

PlumRge (28).JPG

PlumRge (30).JPG

PlumRge (32).JPG

PlumRge (34).JPG