dimanche 26 septembre 2021

Azé19.jpg

Depuis 12 ans, l'équipe organisatrice du festival d'Azé invite les bénévoles, la population et les festivaliers à partager le pot de l'amitié, appelé le vernissage. Ce dernier s'est tenu ce samedi aux Halles d'Azé, en présence de Colette Beltjens, conseillère départementale du canton de Tournus et de Patrick Monin, maire d'Azé.

Le foyer rural d'Azé est l'organisateur du Festiv'halles soutenu par la CAF de Saône-et-Loire, le Conseil départemental et la mairie. Des privés apportent également leur soutien.

C'est la 12ème année, on est très content. Nous n'aurions jamais pensé, lors de la création du festival en 2008, que nous ferions autant d'éditions et que cela prendrait une telle ampleur avec des groupes de qualité. Ça monte en puissance d'année en année. La jauge de 250-300 personnes est atteinte quasi tous les soirs. Il est important de proposer au sein des villages ruraux des cheminements culturels qui permettent d'offrir d'autres regards sur le monde. Nous avons eu hier un excellent spectacle qui s'appelle Manger. Quand Emmanuel Macron dit « au moment où nous sommes dans un basculement du monde », je trouve que ça rejoint des thèmes et que ça a vraiment sa place. Aujourd'hui, on sent bien qu'il se passe quelque chose et la culture va aider à répondre au questionnement, au tâtonnement des mots, de la musique, des regards, des savoirs et petit à petit, c'est un autre monde qui va se créer.

Patrick Monin

La programmation 2019 se veut riche et varié mêlant, théâtre, musique, cirque et chansons, le tout saupoudré d'une bonne dose d'humour.

Samedi soir, un duo d'artistes, Thierry Perrin et Yannick Ducasse, auteurs-compositeurs-acteurs-musiciens ont présenté leur spectacle intitulé Vus à la radio. Entre sketchs décalés et chanson d'humeurs et d'humour, les deux compères ont régalé leur public venu nombreux.

Prochains spectacles vendredi 30 août, du cirque avec Silembloc Cie.

M.A.

 

Azé19M.A. (5).JPG

Photos : M.A.

Azé19M.A. (1).JPG

Azé19M.A. (7).JPG

Jean-Marie Gerbeau (à G) & Patrick Monin 

Azé19M.A. (16).JPG

Azé19M.A. (10).JPG

Azé19M.A. (9).JPG

Azé19M.A. (14).JPG

Azé19M.A. (12).JPG

Azé19M.A. (15).JPG

Azé19M.A. (17).JPG

Azé19M.A. (18).JPG

Azé19M.A. (19).JPG

Azé19M.A. (20).JPG

Azé19M.A. (22).JPG

Azé19M.A. (25).JPG

Azé19M.A. (27).JPG

Azé19M.A. (24).JPG

Azé19M.A. (28).JPG

Azé19M.A. (29).JPG

Azé19M.A. (30).JPG

Azé19M.A. (31).JPG

Azé19M.A. (32).JPG

Azé19M.A. (34).JPG

Azé19M.A. (44).JPG

Azé19M.A. (45).JPG

Azé19M.A. (47).JPG

Azé19M.A. (36).JPG

Azé19M.A. (39).JPG

Azé19M.A. (41).JPG

Azé19M.A. (46).JPG

Azé19M.A. (48).JPG

Azé19M.A. (53).JPG

Azé19M.A. (51).JPG

 

MÂCON - Festival : Les Barbacane classics reviennent !

Barbacane Classics est LE festival de musique classique dédié au jeune public, produit par l’association Le Concert impromptu.

TRIBUNAL DE MÂCON : 1 200 appels téléphoniques passés depuis la prison en 6 mois à sa compagne

L’auteur de ces appels comparaissait ce lundi, dans le cadre de la comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour appels malveillants réitérés entre le mois de mars 2020 et juillet 2021.

SAÔNE-ET-LOIRE : Lionel Duparay nouveau président de l'OPAC

Il succède à Dominique Lanoiselet à la présidence de l’organisme. À voir aussi, tous les membres du nouveau conseil d'administration.

MÂCON : Le point sur les différents chantiers dans le centre-ville

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

MÂCON : C'est parti pour le 1er défi déplacements doux pour se rendre à l'école !

À l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Ville de Mâcon organise le « Défi déplacements doux » du 20 au 24 septembre dans les écoles élémentaires.