court métrage Lamartine.jpg

"Arrêt sur HÔmmage" a été réalisé par un collectif d’amateurs encadré par l’atelier d’animation Labodanim, en s’appuyant sur des documents originaux issus des fonds Lamartine de la Médiathèque (manuscrits, éditions originales…) et avec la participation du Musée des Ursulines.

C’est la deuxième fois que la Médiathèque réalise une collaboration avec l’association Labodanim de Mâcon, après la réalisation du court métrage d’animation « Une nuit à la Médiathèque » en 2017.

Un groupe de 10 personnes, de 12 à 68 ans ont travaillé à la réalisation du court-métrage sur Lamartine pendant 10 séances de 2h. Toutes les étapes de la création ont été abordées : scénario, storyboard, décors, animation, sonorisation et montage image/son. Ces ateliers ont eu lieu à la médiathèque et au musée, de mars à mai 2019.

« Les participants ont démontré une implication incroyable ! Ils ont plongé dans les documents originaux mis à leur disposition par la médiathèque, ils ont décortiqué la vie de Lamartine afin de sélectionner ce qui leur paraissait essentiel à communiquer dans le court métrage. Leur investissement dépassait même les 2h (intenses) hebdomadaires puisqu'ils se donnaient « des devoirs », des missions de recherches ou de créations d'une séance à l'autre » a dévoilé Karine Miralles, de Labodanim, coordinatrice du projet.

atelier-animation-mediatheque-macon13.jpg

La matière ainsi acquise fut donc très riche, les idées étant débordantes. Il ne faut pas oublier que pour bon nombre d'entre eux l'animation leur était encore inconnue. Chacun avait des compétences complémentaires aux uns et aux autres, soudant ainsi l'équipe. Un groupe aux richesses partagées et mises en œuvre sous un dynamisme lamartinien rendant ainsi ce biopic vivant et historique.

Josette Gonçalves – responsable des collections de la médiathèque et Amandine Pacaut - bibliothécaire référente « Patrimoine » ont surveillé et aidé en même temps l’équipe du projet. Projet qui a abouti également grâce à Géraldine Courtois-Fourrière – directrice de la Médiathèque - et Julien Sauvageot - directeur adjoint en charge de la politique culturelle et de la communication, ainsi que Michèle Moyne-Charlet - conservateur en chef du patrimoine et directrice des Musées de Mâcon.

 

Cristian Todea

 

 

 

equipe court-métrage Lamartine.jpg

 court métrage Lamartine 2.jpg