FONDtr2

 

 

dimanche 1 août 2021

crevettes (4).JPG

Le Cinémarivaux a accueilli, ce vendredi, Cédric Le Gallo, le coréalisateur et quatre « Crevettes » en tournée pour la promotion du film.

Mâcon-Infos a rencontré l'équipe du film qui a remporté le prix spécial du jury au Festival de l'Alpe d'Huez en 2019.

 

Ce film est inspiré de mon équipe de water-polo dans laquelle je suis depuis 8 ans. Avec Maxime mon coauteur nous avons réinjecté de la fiction. L'esprit de cette bande de copains est vraiment celui du partage de toutes les fêtes, de tous les tournois. Nous faisons beaucoup de compétitions. Fin avril, nous partons à Amsterdam, en juin ce sont les Euro-Games à Rome, en juillet nous serons à New-York. Nous avons participé aux Gay Games, à l'épreuve de water-polo en août dernier à Paris. Personnellement, je n'avais pas ma bande d'amis et je suis allé un peu par hasard faire du water-polo. C'est l'esprit de la bande en fait. Il n'y a pas beaucoup de cas où l'on peut se retrouver avec des opinions politiques différentes, des âges différents, des métiers différents, des revenus différents, avec une vision de la vie différente. Et là leur point commun c'est de faire du water-polo et d'être gays mais ils sont tous très différents et tous amis. C'est comme dans une famille. Cela fonctionne comme dans un cocon où l'on se sent bien et où l'on a le droit d'être qui l'on veut. On n'est pas jugé, au contraire les autres nous encouragent à être comme on est. Ensemble, on est plus forts et on redevient un peu ados dans ces tournois. Le film prône la légèreté au delà du côté gay c'est le triomphe de la légèreté sur la gravité, qui est une valeur très peu développée au cinéma. La légèreté est une vision de la vie qui permet de la rendre plus belle.

Cédric Le Gallo

 

Comment avez-vous vécu ce rôle ?

 

David Baïot (Alex dans le film) : « J'étais content de faire parie d'une équipe de water-polo. Nous nous sommes beaucoup entraînés durant 5 mois en natation et en water-polo. C'est pendant ces moments là que s'est créée la cohésion de groupe et que nous avons vraiment constitué une équipe. La préparation était très physique mais assez joyeuse. »

 

Geoffray Couët (Xavier) : « Le water-polo est très physique et cela a créé du lien entre nous rapidement. Le personnage de Xavier je l'avais mis loin de moi en me disant ce n'est pas mon humour et puis au fur et à mesure du tournage, j'ai réalisé que tout ce qu'il défend c'est vraiment ce que je veux défendre : l'amitié, le sens du groupe, l'envie de faire rire les autres, le bonheur, la fête, la séduction, l'hédonisme. La fête et le sexe sont des valeurs très chouettes. Le groupe existe, il est sain et dans le travail il était très agréable. »

 

Romain Lancry (alias Damien) : « J'ai adoré faire ce personnage qui est complètement à côté de la plaque, qui a toujours une ou deux secondes de retard ou d'avance et qui n'est jamais là en place au bon moment.

 

Nicolas Gob (Mathias) : « Je pense que cela devait être le rôle le plus simple à aborder dans le sens où il n'a qu'à se laisser faire par les autres. Et c'est parce qu'il se laisse faire qu'il évolue. Je n'ai pas beaucoup travaillé ce rôle. Je me suis laissé embarquer autant que le personnage. Il n'est pas réfractaire, c'est juste qu'il ne connaît pas le milieu. C'est une découverte pour lui. Moi, a contrario, je connais très bien et je ne déteste pas non plus. »

 

Quelle image gardez-vous du tournage, pour n'en garder qu'une ?

 

David : « C'est la première semaine où nous sommes arrivés en Croatie, nous étions dans le bain dans les piscines face à la mer et avec Geoffray nous étions tellement à fond dans nos personnages qu'à un moment on s'est regardés et on a eu un fou rire dans l'eau, on a coulé pour rigoler. »  

 

Geoffray « C'est le sens du film. C'est une histoire vraie, celle de Cédric l'un des réalisateurs, et nous nous avons traversé cette histoire, ces scènes au premier degré avec sincérité et le film nous dépasse. C'est dans ses valeurs : celle de la solidarité, de l'amitié, je trouve que c'est très beau. On est fiers d'avoir raconté cette histoire. Je dirais qu'on est jamais trop soi-même. »

 

Romain : « Une piscine, de la pluie à torrent, 4 heures du matin dans l'eau. Nous avons tous souffert sur les scènes du water-polo, notamment la scène en Croatie où nous avons fini à 4 heures du matin sous un orage électrique. C'est une belle image qui me marque. »

 

Nicolas : « J'ai une très chouette image. J'ai un très beau moment sur le toit du bus. Il faisait très chaud, on faisait la fête. (La scène avec la piscine gonflable, ndlr). C'était un moment de liberté totale. J'ai beaucoup rit sur ce tournage. »

 

Est-ce que ce film a changé quelque chose en vous ?

 

Geoffray : « Je suis convaincu que nous avons eu de bonnes raisons de le faire et quand on voit les retours des spectateurs, on se dit, que c'est cool d'être gay !  Le scénario était parfois border-line. Nous avons eu beaucoup de discussions sur les homos, les hétéros, les trans, sur la différence, le genre et au final c'était passionnant d'apprendre au fur et à mesure. »

 

David : « Ce qui est bien dans ces personnages c'est qu'ils ont chacun leur personnalité, leur histoire et leur identité. Il n'y en a pas un qui est laissé au détriment des autres. C'est vraiment l'esprit d'équipe. Quand nous avons tous lu le scénario, c'était pour nous une évidence de faire ce film parce qu'il véhicule un message positif avec des gens heureux qui n'ont pas eu des vies faciles mais qui arrivent à s'aimer, à s'épauler, à s'écouter, à se dire les choses. C'est un film vrai, beau, juste et on a envie de faire partie de cette équipe. Ce film-là, j'ai l'impression que c'est un peu une étape dans ma vie. Il y aura un après Les Crevettes Pailletées aussi bien dans ma vie personnelle que professionnelle. »

 

Romain : «  Cette expérience de groupe, d'avoir vécu 2 mois ensemble non stop, je ne l'avais jamais encore vécue. Cela nous ouvre sur les autres et permet d'être moins autocentré. C'est aussi le message du film. C'est un film avant tout sur l'amitié plus que sur le sport ou l'homosexualité. C'est une bande de copains qui préfèrent la fête à la compétition. »

 

Nicolas : « Non, je suis toujours le même avec mes convictions mais peut-être qu'elle sont encore plus fortes qu'avant. »

 

Salle comble et public debout pour acclamer à l'issue de la projection les cinq « Crevettes ».

 

Les  Crevettes Pailletées, un film remarquable sur l'amitié, la liberté, le droit à la différence et à l'outrance.

Sortie officielle le 8 mai.

 

Photo d'accueil : Nicolas Gob, Cédric Le Gallo, Romain Lancry, Geoffray Couët & David Baïot

M.A.

 

crevettes (6).JPG

crevettes (8).JPG

crevettes (9).JPG

crevettes (10).JPG

crevettes (12).JPG

crevettes (14).JPG

crevettes (17).JPG

crevettes (21).JPG

crevettes (33).JPG

crevettes (39).JPG

crevettes (43).JPG

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Le centre Eden participe le 7 août à la 30eme nuit des étoiles

Projections spéciales du film « dans les yeux de Thomas Pesquet »

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Des idées pour le week-end

SORTIR_STEL_-_1.jpg
Mâcon sur l'Ô, Été frappé à Mâcon, Crescent Jazz festival, animations aux grottes d'Azé, concerts, Festival Des airs et des arts à Saint-Point, expos, visites guidées… L'embarras du choix.

CLESSE : Voyage autour de la sensibilité avec les œuvres de trois artistes

Jusqu’au 25 juillet, la salle du Pressoir à Clessé accueillent deux photographes et une artiste peintre. Tous trois emmènent les visiteurs dans un voyage qu’ils nomment « Sensibilités » autour de carnets indien et malgache.

EXPO DALI CHEZ LES VIGNERONS DES TERRES SECRÈTES : Salvador 2, un enfant de remplacement

C'était vernissage vendredi soir, en présence du collectionneur.

MÂCON - Expo : Atelier 13 et paysages en mouvance à la salle François Martin

Brigitte Läengle-Pollhammer et Günter Pollhammer exposent jusqu’au 11 juillet à la salle François Martin…

CINÉMA : À l'affiche du Cinémarivaux cette semaine

C'est la Fête du Cinéma jusqu'à dimanche !

MÂCON - Expo : À la découverte de Mai Thu, sa vie, ses oeuvres au musée des Ursulines

L’exposition Mai Thu (1906-1980), écho d’un Vietnam rêvé, est présentée au Musée des Ursulines jusqu’au 24 octobre.

THÉÂTRE DE MÂCON : Des retrouvailles pleines de magie

Le Théâtre a rouvert ce mercredi soir et ce n’est pas une illusion ! Juste une soirée magique, cette magie de revoir des artistes sur scène et du public dans la salle…

FESTIVAL DES VENDANGES DE L'HUMOUR : Rendez-vous en novembre pour 8 spectacles et le concours jeunes talents!

Annulées à la dernière minute l'année dernière pour cause de covid, c'est une édition bis qui se jouera au mois de novembre, la 23 bis, avec un top départ le 12 novembre, au cœur du vignoble, à Chaintré.

TOURISME : «Destination Saône-et-Loire» lance les Jeudis des climats 71

Pour la 1ère fois, à l’occasion de la 9ème édition du festival "Le Moisdes Climats" organisé par l'association des Climats du vignoble de Bourgogne - Patrimoine mondial, Destination Saône & Loire s'associe avec 3 partenaires oenotouristiques afin de proposer une programmation aussi exceptionnelle qu’inédite, déjà coup de coeur du jury !

MÂCON - Expo : Les paysages de l’émotion de Russel Boncey à la galerie Mary-Ann

Jusqu’au 20 juin, l’exposition de Russell Boncey présente quarante œuvres et offre une manière moins habituelle de voir et de saisir les paysages et la Nature. En employant des couleurs vives et des contrastes saisissants.

CLUNY - Covid-19 : Un foyer épidémique à l'ENSAM !

L'hébergement collectif a été fermé.

CLUNY : Plongée dans une Italie d’un autre temps avec le photographe Thomas Jorion

CLUNY expo verduna.JPG
Jusqu'au 28 février prochain, le Centre des monuments nationaux propose de découvrir les photos de l’artiste avec l’exposition « Veduta », au farinier de l’abbaye de Cluny.

CLUNY : Le trésor de Cluny présenté au Musée d’art et d’archéologie

CLUNY tresor expo 1.JPG
Trois ans après sa découverte, le trésor revient à Cluny pour une présentation exceptionnelle du 17 au 25 octobre prochains.

CLUNY - Arterritoires : De l'art contemporain sur panneaux électoraux pour les JEP

Pour les Journées du patrimoine, Cluny propose un dialogue entre l’architecture et l’art contemporain dans un format inédit : un affichage d’images d’artistes sur les panneaux électoraux de la ville.

SAÔNE-ET-LOIRE : Prise de commandement à Cluny pour le nouveau directeur du SDIS Frédéric Pignaud

JN POMPIERS 2020 CLUNY SEPT - 1.jpg
La cérémonie s'est déroulée lors de la journée nationale des Sapeurs-Pompiers samedi, en présence de la maire de Cluny Marie Fauvet, du président du Conseil départemental André Accary, et du préfet Julien Charles. Album photos

CLUNY : Une invitation au voyage dans l'espace et le temps avec le concert Stella Maris, magistral !

Odo.jpg
La nouvelle création de la compagnie Odo Ensemble, dirigée par Claire Merigoux, a conquis le public samedi soir avec un concert éblouissant de polyphonie et instrumental. Une première !

CLUNY : Cet été, rendez-vous au Théâtre de Verdure !

cluny-theatre-de-verdure.jpg
En août, le théâtre Les Arts déménage dans l'enceinte du parc Abbatial chez son voisin du théâtre de Verdure. Au programme : quatre rendez-vous culturels en plein air !

CLUNY : Un nouveau marché bio le lundi soir

marche bio cluny.jpg
À partir du 10 août et jusqu’à fin septembre, un nouveau marché va s’installer le lundi soir, de 17 h à 20 h, à Cluny. Il sera réservé aux produteurs 100 % bio et 100 % locaux.

CLUNY ET CLUNISOIS : Le festival des festivals 2020 vous est présenté !

CLUNY ETE2020 KIKIRISTAN - 4.jpg
« Seule ville de Bourgogne à présenter une telle saison culturelle d'été malgré le changement d'équipe municipale et la pandémie », Cluny et le Clunisois, par les voix de sa nouvelle maire Marie Fauvet, du président de la communauté de communes Jean-Luc Delpeuch, et du directeur de l'office du tourisme Thomas Chevalier, ont présenté la saison aux écuries St-Hugues !

CLUNY : Première mandature pour Marie Fauvet et installation du Conseil municipal

ElecCM (15).jpg
L'élection du nouveau conseil municipal s'est tenue vendredi soir à la salle des Griottons.

VIDÉO - Fête de la musique : Un petit air des Schnocks, de Cluny

JEMENELESLOUPS CLUNY SCHNOCKS - 1.jpg
À voir et écouter également, Jean-Paul Ducret (Cluny) à l'orgue de barbarie

MUNICIPALES À CLUNY : Henri Boniau (Cluny en Cluniois) recentre son programme sur la santé, l’économie et le volet social

CLUNY boniau 0620 4.JPG
À Cluny, où quatre listes sont encore présentes après le premier tour, la campagne est relancée. Ce samedi matin, Henri Boniau, maire sortant et candidat à sa succession avec la liste Cluny en Clunisois, inaugurait son nouveau local de campagne, rue Lamartine…