FONDtr2

 

 

jeudi 29 juillet 2021

JEANNE ET LA CHAMBRE A AIRS MACON.jpg

La Compagnie L’Artifice propose la comédie musicale pour voix lyriques « Jeanne et la chambre à airs », pour parler de la relation enfants/adultes.

Christian Duchange signe la mise en scène de ce spectacle original, avec un livret signé Karin Serres, et la musique composée par Yannaël Quenel. Les cinq chanteurs-acteurs sont Agathe Peyrat, Dorothée Lorthiois, Christophe Crapez, Jean-Christophe Brizard et Valentine Martinez, la soprano française connue du public mâconnais pour avoir gagné le concours de chant lyrique de Mâcon en 2015, et être revenue avec d’autres projets artistiques sur les scènes mâconnaises.

Nous avons pu assister aux répétitions. Christian Duchange a dévoilé pour macon-infos l’histoire de cette charmante comédie musicale, créé en 2017, et qui donc démarre à Mâcon ce jeudi sa deuxième année de diffusion grâce à la Scène Nationale de Mâcon, coproductrice du spectacle.

« Ce sont des chanteurs lyriques qui ont souvent travaillé pour la jeunesse mais qui, cette fois, ont dû travailler avec un texte complètement original, une commande d’écriture. L’œuvre a été écrite avec eux et pour eux. Le musicien qui est au piano, sur scène pendant le spectacle, est le compositeur de la musique du livret. Nous avons une œuvre complètement originale dans le répertoire lyrique » explique le metteur en scène.

 

Jeanne et la chambre à air (4).JPG

Christian Duchange n’est pas à son premier opéra pour enfants 

J’aime mettre en scène les spectacles d’opéra, j’aime ce langage, ça change du théâtre, c’est une autre dynamique de travail, avec des chanteurs qui sont aujourd’hui plus formés à la question du théâtre qu’auparavant. C’est agréable d’avoir des qualités vocales et de jeu.

 

Mais pour garantir le succès, il faut surtout une belle histoire. « Jeanne et la chambre à airs » l’est. « J’ai beaucoup réfléchi avec l’autrice Karin Serres à ce qu’on pourrait raconter aux enfants aujourd’hui. Nous nous sommes intéressés à leur capacité de dire non. Pas un "non" de caprices, mais essayer de voir une situation où ils pourraient s’opposer aux adultes, avec des arguments. Nous avons choisi une situation de déménagement voulue par les parents, assez banale, où l’enfant doit suivre. Nous avons imaginé comment l’enfant pouvait s’opposer à un tel événement dans la famille. Nous l’avons fait avec une mécanique comique car il met un grain de sable dans la grande machine du déménagement où tout est prévu et calculé », poursuit Christian Duchange.

« L’enfant résiste, feint la maladie, garde la chambre, il refuse qu’on touche aux cartons prêts à partir, reste dans son lit. Les déménageurs ne peuvent pas faire leur travail, la situation est bloquée. Cela nous donne l’occasion de réfléchir à ce qu’un enfant a dans la tête. On pense trop vite que les enfants sont souples, adaptables. Nous avons voulu donner à l’enfant l’occasion de dire toutes les questions qui lui traversent l'esprit, toutes les préoccupations, les angoisses, les désirs. »

La mise en scène imaginée par Christian Duchange donne une forme poétique aux pensées de l’enfant : « Les parents et les déménageurs partent et l’enfant, dans le silence qui s’installe, commence à s’imaginer pourquoi ils déménagent, qu’est-ce qu’il va laisser, qu’est-ce qu’il va trouver ailleurs. Les murs de sa chambre devenus vides et blancs, les ombres de son imaginaire font leur apparition. Il y a un gros travail d’ombres, toutes les figures de son imaginaire qui s’impriment, viennent en dialogue avec lui. Sa chambre est devenue comme une boîte noire de révélation pour un photographe, mais à l’inverse. Les ombres sont jouées et chantées par les quatre chanteurs en direct. »

Le spectacle est finalement un plaidoyer pour plus de compréhension entre adultes et enfants. « Ce qui est beau, c’est qu’entre le "non" du début et le "oui" de la fin, il y a tout ce travail d’imagination qui a pris le temps de se faire dans la tête de l’enfant. En fait, ce qui est important, c’est prendre le temps, donner un vrai temps aux enfants pour digérer les choses, les comprendre. Finalement le déménagement se fera mais il sera consenti par l’enfant » souligne le metteur en scène.

Rendez-vous jeudi 10 janvier à 19h. Représentation suivie d’une rencontre avec l’équipe du spectacle. Un concert–sandwich aura également lieu à 12h30 à l’espace cabaret du théâtre.

Cristian Todea

 

 

Jeanne et la chambre à air (10).JPG

Jeanne et la chambre à air (9).JPG

Jeanne et la chambre à air (12).JPG

Jeanne et la chambre à air (17).JPG

Jeanne et la chambre à air (19).JPG

Jeanne et la chambre à air (31).JPG

Jeanne et la chambre à air (36).JPG

Jeanne et la chambre à air (43).JPG

Jeanne et la chambre à air (48).JPG

Jeanne et la chambre à air (52).JPG

Jeanne et la chambre à air (59).JPG

Jeanne et la chambre à air (83).JPG

Jeanne et la chambre à air (3).JPG

 

 

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Des idées pour le week-end

SORTIR_STEL_-_1.jpg
Mâcon sur l'Ô, Été frappé à Mâcon, Crescent Jazz festival, animations aux grottes d'Azé, concerts, Festival Des airs et des arts à Saint-Point, expos, visites guidées… L'embarras du choix.

CLESSE : Voyage autour de la sensibilité avec les œuvres de trois artistes

Jusqu’au 25 juillet, la salle du Pressoir à Clessé accueillent deux photographes et une artiste peintre. Tous trois emmènent les visiteurs dans un voyage qu’ils nomment « Sensibilités » autour de carnets indien et malgache.

EXPO DALI CHEZ LES VIGNERONS DES TERRES SECRÈTES : Salvador 2, un enfant de remplacement

C'était vernissage vendredi soir, en présence du collectionneur.

MÂCON - Expo : Atelier 13 et paysages en mouvance à la salle François Martin

Brigitte Läengle-Pollhammer et Günter Pollhammer exposent jusqu’au 11 juillet à la salle François Martin…

MÂCON - Expo : À la découverte de Mai Thu, sa vie, ses oeuvres au musée des Ursulines

L’exposition Mai Thu (1906-1980), écho d’un Vietnam rêvé, est présentée au Musée des Ursulines jusqu’au 24 octobre.

FESTIVAL DES VENDANGES DE L'HUMOUR : Rendez-vous en novembre pour 8 spectacles et le concours jeunes talents!

Annulées à la dernière minute l'année dernière pour cause de covid, c'est une édition bis qui se jouera au mois de novembre, la 23 bis, avec un top départ le 12 novembre, au cœur du vignoble, à Chaintré.

TOURISME : «Destination Saône-et-Loire» lance les Jeudis des climats 71

Pour la 1ère fois, à l’occasion de la 9ème édition du festival "Le Moisdes Climats" organisé par l'association des Climats du vignoble de Bourgogne - Patrimoine mondial, Destination Saône & Loire s'associe avec 3 partenaires oenotouristiques afin de proposer une programmation aussi exceptionnelle qu’inédite, déjà coup de coeur du jury !

MÂCON - Expo : Les paysages de l’émotion de Russel Boncey à la galerie Mary-Ann

Jusqu’au 20 juin, l’exposition de Russell Boncey présente quarante œuvres et offre une manière moins habituelle de voir et de saisir les paysages et la Nature. En employant des couleurs vives et des contrastes saisissants.

MOTO : Moto Cross Inter cet après-midi à la Grisière

Avec du beau monde. À voir, le palmarès des pilotes présents.

EXPO : À Mâcon, osez la découverte de l'art avec Nael, Nicoletta Randazzo et Jacqueline Chol

Les deux salles municipales d'exposition François Martin et galerie Mary-Ann ont rouvert leurs portes ce jeudi avec trois artistes : Nael, artiste plasticienne pour les sculptures, Nicoletta avec des estampes et gravures et Jacqueline qui expose sa peinture acrylique sur le corps féminin.

BERZÉ-LA-VILLE : Réouverture de la chapelle des moines le 19 mai !

Le Centre des monuments nationaux se réjouit de pouvoir rouvrir la chapelle des moines à partir du 19 mai. Son plan de reprise d’activité ayant été validé, il pourra accueillir les visiteurs en toute sécurité dans le strict respect des consignes sanitaires.