lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

C-VINAUGER.jpg

Les adhérents du parti communiste de la 1ère circonscription ont proposé sa candidature au Conseil Départemental du PCF qui l'a retenue à l'unanimité : Céline Vinauger, 47 ans, est candidate pour aux élections législatives. Elle se présente.


 "Bonjour, j'ai 47 ans. Je suis éducatrice de jeunes enfants dans un établissement médico-social, militante associative et syndicale.  Pour le dire clairement j'habite et je vis la France d'en bas... vous le savez c'est loin d'être le cas des candidats sur la première circonscription !

Moi j’entends être la candidate qui représente les gens modestes, ceux qui travaillent ou qui sont privés de travail par ce système profondément injuste, les jeunes qui peinent à entrer dans la vie active, les femmes qui sont victimes des plus profondes inégalités et d'une façon générale la représentante tout ceux qui souffrent.

D'ailleurs je vais régulièrement à la rencontre de la population lors de porte à porte. Quand j'écoute les gens avec lesquels nous échangeons, souvent ils commencent par dire « on n'y peut rien » et  au fil de la discussion, je me rends compte que ces personnes ont des idées précises sur la société, des revendications...et qu'elles esquissent des possibilités de s'en sortir 

Mais elles ne font plus confiance à tous ces politiciens, loin de la réalité de leur  quotidien. Moi je fais partie du peuple, je comprends certaines galères et rencontre moi aussi certaines difficultés dans ma vie privée mais aussi dans ma vie professionnelle où la précarité, la pauvreté, la misère, sont de plus en plus présentes, conséquences  des politiques d’austérité.

Ma candidature doit être l'occasion pour les habitants de la circonscription de sortir le carton rouge et de faire sortir du terrain politique des élus et candidats qui sont responsables de l'aggravation de la pauvreté et de la précarité :

Carton rouge au PS qui avec les lois MACRON et EL KHOMRY  privilégie le pouvoir de la finance au détriment des salariés. C’est ce que l’entreprise METSO France a fait à Mâcon. Verser plus de dividendes aux actionnaires (30M€) que de bénéfices réalisés et parallèlement sacrifier les salariés
Carton rouge à la droite qui prône une politique de terre brûlée du pacte social (retraite à 67 ans, passage au 39h, sanction économique des chômeurs)
Carton rouge au député THEVENOUD qui a été complice de ces politiques désastreuses et qui ose tenter de faire oublier qu'il a donné des leçons de probité et d'exemplarité avant d'être pris dans la main dans le pot de confiture
Carton rouge à la droite locale qui avec ses diverses condamnations locales (PATTARD, COURTOIS, CHARLOT) ne fait pas mieux en matière d'honnêteté

Enfin je suis candidate aux élections législatives, afin de m'engager au service de la population pour conquérir avec elle des droits nouveaux, pour une meilleure répartition des richesses, pour éradiquer le chômage."

Céline VINAUGER 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.