ASMACON_LASEYNE4.jpg

Le président Piguet a invité le président Sintes à la tribune de l'espace VIP après le match. 

Comme nous le disions, l'équipe de La Seyne arrivait ce dimanche à Mâcon avec sa réputation sulfureuse d'équipe bagarreuse. Tout le monde avait évidemment en mémoire la bagarre générale qui avait sévi la saison dernière jusque dans les tribunes, ce qui avait secoué le club mâconnais.

Ce dimanche, la page était bien tournée, la hâche de guerre enterrée, le président Piguet invitant Philippe Sintes, nouveau président du club seynois, à la tribune de l'espace VIP après le match. Chacun, lucidement, a livré ses confidences. Analyse de match pour l'un, double ambition pour l'autre...

"Nos Bleu auraient pu faire preuve de plus d'imagination, varier plus leur jeu face à des Seynois qui montaient et montaient encore » confiait Alain Piguet. « Ils nous ont pris haut en défense, il fallait créer des opportunités. Ceci étant dit, la satisfaction est là bien sûr, pleine et entière, on prend le bonus face à une très belle équipe. Rejoins-moi président..."

Et le président Sintes d'exposer son ambition : "Oui, nous avons bien conscience de notre réputation. Nous travaillons à améliorer notre image. Nous ne sommes pas une équipe de voyoux. Et d'ajouter en aparté : Le rugby a changé et nous jouons cette année pour la qualification. C'est vrai qu'il y a encore un peu de colère quand nous entendons des choses désagréables dans les tribunes. Notre réputation est toujours la 1ere chose qu'on entend et qu'on nous renvoie, et ça pèse. Nous voulons parler rugby et uniquement rugby. Notre objectif est la 3ème place."

R.B.

ASMACON_LASEYNE2.jpg

ASMACON_LASEYNE9.jpg

ASMACON_LASEYNE.jpg