lundi 18 février 2019

Consommateurs ! Faites valoir votre point de vue avec l’UFC Que choisir de Saône-et-Loire!

A l’approche de la Journée Mondiale de l’Eau du 22 mars et alors que le public est invité à se prononcer sur les futures mesures de protection de l’eau potable pour la période 2016-2021, l’UFC Que choisir de Saône-et-Loire dénonce la caricature de consultation organisée par les Agences de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse et Loire-Bretagne et enjoint les consommateurs à défendre leur intérêt en utilisant l’argumentaire qu’elle a préparé à cet effet.

Dans le bassin Rhône-Méditerranée, l’état écologique des rivières n’a pas évolué de façon significative, puisque le bon état visé de 65% n'est atteint qu'à 50%. Leurs plus mauvais états chimiques se rencontrent en aval d’activités industrielles ou viticoles. Pour l'état chimique des nappes phréatiques, le risque de dégradation atteint 15 % des masses d’eau pour les nitrates et 16% des masses d’eau pour les pesticides. De plus, l'Agence RMC souligne une vulnérabilité au changement climatique : «Les bassins de la Saône et du Doubs sont particulièrement vulnérables à l’eutrophisation (facteur aggravant des mortalités piscicoles), à la perte de biodiversité et à l’assèchement des sols».

Dans le bassin Loire-Bretagne, l’état écologique des rivières est resté globalement stable : 31 % seulement sont en bon état en 2011, donc en retard sur l'objectif 2015 de 61 %. Depuis 2009, l’Agence de l’eau considère non pertinent et impossible de calculer et de publier un état chimique des cours d'eau. Deux tiers des nappes (61,5%) sont classés en bon état chimique (objectif 55%). Les 38% de nappes en état médiocre le sont pour 31 % d’entre elles à cause des nitrates et des pesticides, pour 42 % d’entre elles à cause des nitrates seuls, et pour 27 % à cause des pesticides seuls.

C’est en théorie pour résoudre ces problèmes qui menacent la pérennité de cette précieuse ressource, que des mesures de protection de l’eau ont été définies par chaque agence de bassin pour la période allant de 2016 à 2021. Comme l’y oblige le Code de l’Environnement, l’Agence a mis sur son site Internet une consultation du public sur ces futures mesures. Mais sous une apparence démocratique, les questions et les choix de réponses proposés éludent en réalité les véritables enjeux de notre région :

- La gabegie de la dépollution : bien que le Grenelle de l’Environnement exige une protection des sources d’eau potable contre les pollutions par le biais d’un changement des pratiques agricoles, les budgets prévus pour 2013-2018 restent encore majoritairement affectés à la coûteuse dépollution de l’eau plutôt qu’au changement des modes de production agricole. Les mesures territoriales de gestion (domaine 3), à finalité préventive, représentent 35 % des budgets en Rhône-Méditerranée et 34,3 % sur Loire-Bretagne. Mais pour éviter de se faire désavouer, les Agences dans leur questionnaire, ne laissent pas clairement aux consommateurs la possibilité de choisir eux-mêmes entre ces deux approches aux antipodes l’une de l’autre.

 

- Le principe « pollueur payeur » bafoué : alors que depuis maintenant 20 ans le principe « pollueur-payeur » est censé régir le droit français de l’environnement, les coûts de traitement des pollutions agricoles en pesticides ou en nitrates, sont toujours financés à 88% en 2012 par les consommateurs en Rhône-Méditerranée (81% en Loire-Bretagne) et seulement à 4% par les agriculteurs en Rhône-Méditerranée et 10% en Loire-Bretagne en 2013 ! Or le questionnaire reste scandaleusement muet sur cette injustice flagrante !

 

- Des décisions prises sous influence : ces choix, catastrophiques du point de vue de l’environnement, s’expliquent par la composition des instances décisionnaires au sein de l’Agence. Ainsi, au Comité de bassin, qui est censé refléter la composition de la société civile, siègent pas moins de 41 représentants professionnels en Loire-Bretagne (39 en Rhône-Méditerranée), contre 6 pour les consommateurs (7 en Rhône-Méditerranée). Au Conseil d’Administration des Agences, les consommateurs ne représentent que 9% des usagers en Loire-Bretagne (17 % en R.-M.) contre 55 % pour les professionnels (58 % en R.-M.) ! Mais là encore, le questionnaire de l’Agence fait l’impasse sur ce déni de démocratie !

Refusant que les consommateurs de Saône-et-Loire soient pris au piège d’un questionnaire manifestement biaisé, l’UFC Que choisir de Saône-et-Loire les enjoint à faire valoir leur point de vue d’ici le 18 juin 2015, en reprenant l’argumentaire développé par l’Association pour une mise en œuvre sans délai du principe « pollueur-payeur », d’une prévention des pollutions à la source et d’une représentation des consommateurs reflétant leur importance numérique et leur contribution financière. Le détail de l’argumentaire de l’UFC-Que Choisir est disponible auprès du siège et sur le site internet de l’Association.

Si dans la suite de cette consultation des consommateurs, aucune modification n’était apportée au Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) des 2 bassins, ni au budget des mesures 2013-2018, l’UFC-Que Choisir s'engagera dans de nouvelles actions, remettant alors en question sa participation aux Comités du bassin.

Contacts : Denise Lepinasse : 06.87.33.20.77 - Gérard Clémencin : 06 09 55 94 73

 Ça vient d'arriver !

ATHLETISME : 3 qualifiés aux Championnats de France de Cross Country pour l’EA Mâcon !

EAM_demi_finale_cross_country0003.jpg
Ils étaient 11 à se déplacer en Alsace pour les 1/2 finales des Championnats de France de Cross Country sous un soleil printanier.

RUGBY (Fédérale 1) : Le sursaut des Mâconnais

AS Mâcon As Bedarrides (130).JPG
Le résultat du match au stade Emile Vanier entre l'AS Mâcon et l'AS Bedarrides/Châteauneuf du Pape s’est décidé à la fin d’une confrontation très équilibrée.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».

JAZZ : Concert évènement au club Crescent avec les guitaristes Kreisberg et Veras (Photos & Vidéo)

concert guitare Crescent Jonathan Kreisberg Nelson Veras.jpg
L’Américain Jonathan Kreisberg et le Brésilien Nelson Veras, deux des grands guitaristes de la scène internationale ont présenté samedi à Mâcon leur premier album commun.

ROLLER DERBY : La vedette australienne Lorrae Evans dirige un stage à Mâcon

Lorrae Evans Mâcon stage.jpg
Une des meilleures joueuses de roller derby du monde, Lorrae Evans (surnommée « Lorrage ») est à Mâcon ce weekend pour un stage auquel participent 35 pratiquant(e)s de toute la France.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

CHARNAY : Une belle soirée musicale avec les jeunes pousses de l’école de musique et du conservatoire

Concert_orchestre_symph_conservatoire_Verchère_15022019_couv0001.jpg
Vendredi soir, la salle de la Verchère servait de cadre à une soirée musicale composée autour de 3 ensembles de jeunes musiciens du Mâconnais.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

FESTIVAL : 21e édition du festival de la BD à Cluny

Cette 21e édition du festival BD des Arts et Métiers se déroulera les samedi 30 et dimanche 31 mars à l'Abbaye de Cluny.

THÉÂTRE : Le Crescent a fêté la St Valentin avec « La chose », une création musicale & théâtrale 

LaChose.jpg
Le Crescent avait programmé une belle soirée de théâtre musical à l'occasion de la St Valentin.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.

MACON - Ecole Marcel Pagnol : Les élèves ont collecté 8,2 kg de pièces jaunes !

collecte pièces jaunes.jpg
Deux classes de l’école élémentaire ont participé à la collecte de fonds au bénéfice des enfants hospitalisés.

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

THÉÂTRE : « Sur le fil », une pièce qui aborde la tentation du djihadisme et invite à la réflexion

Djihad.jpg
Le Conservatoire Edgar Varèse a accueilli ce mercredi une pièce de théâtre destinée à la prévention de la radicalisation violente.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CFDT appelle à un "Grenelle du pouvoir de vivre"

Les militants CFDT du département se sont réunis mardi 12 février à Chalon pour apporter leur contribution au grand Débat.

EXPRESSION POLITIQUE : "Où est la cohérence du gouvernement ?" s’insurge FNE BFC

L'association gouvernementale ne comprend pas que "le gouvernement prône la transition écologique, encourage le débat… mais supprime les enquêtes publiques environnementales". Elle précise sa position dans un communiqué.

MÂCON : Les retraités CGT ont prévu une année 2019 mouvementée

AG_retraites_CGT_Macon_120219 (1) (Copier).JPG
Rencontrés ce mardi matin à l’issue de leur assemblée générale, les syndicalistes ont de nombreux motifs de contestations. Revue de leurs revendications.