vendredi 19 avril 2019

CHIENLOUPTCHEQUESSANCE.jpg

 

Ces chiens s'étaient sauvés de chez leur propriétaire de Sennecé dans la nuit de mardi à mercredi.

 

C'est donc à une recherche nocturne de chiens-loup tchèques (race peu répandue) que se sont livrés policiers et pompiers cette nuit à Sancé et Sennecé, accompagnés d'un vétérinaire pour faciliter leur capture.

Les deux animaux avaient été vus dans la soirée par un habitant de Sancé qui sortait sa poubelle. Les poubelles venaient d'être éventrées par les deux chiens. Le résident a bien sûr été effrayé et a prévenu la police. Après de longues heures de recherche, les policiers ont trouvé les chiens, qui les ont attaqués. Un policier a dû faire usage de son arme et abbatre l'un des deux animaux. Le second a pris la fuite et est rentré chez lui.

Le procureur de la République a ordonné une saisie de l'animal, la divagation d'animaux potentiellement dangereux constuant une infraction pour le propriétaire. Il sera procédé à un examen de comportement avant qu'une décision soit prise par le procureur.

 

(Photo internet)

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.