dimanche 31 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

En déplacement en Vendée, le Ministre de l’Intérieur a annoncé la suppression de 86 arrondissements préfectoraux. François Sauvadet, Ancien Ministre, Président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or s’oppose vigoureusement à ce nouveau projet de casse territoriale. 

 

Communiqué :


"Alors que les conséquences délétères des réformes territoriales menées à la hâte depuis 2012 se font déjà sentir dans nos territoires, le ministre de l’Intérieur vient de faire une nouvelle annonce ruralicide : le redécoupage de la carte des arrondissements préfectoraux. 

Bernard CAZENEUVE, sous couvert de « renforcer la cohérence des cadres d’intervention des pouvoirs public » va procéder à un « vaste toilettage de la carte des arrondissements ».

Autrement dit, la totalité des départements de France sera concerné par un redécoupage « en cohérence avec la nouvelle carte intercommunale ».

On peut s’inquiéter de cette volonté de « rénover les missions confiées aux sous préfectures » affirmée par le ministre de l’Intérieur qui ajoute : « cette réforme n’a pas de précédent depuis la réforme POINCARE de 1926 ».

C’est donc une nouvelle étape, à marche forcée vers une France à deux ou trois vitesses que le Gouvernement va mettre en place : de grosses agglomérations, leurs territoires périphériques et des campagnes abandonnées par l’Etat.


Il faut se souvenir que pendant des années, les socialistes et leurs alliés se sont posés en pseudo défenseurs de la ruralité et des services publics de proximité.

Je réaffirme mon opposition à cette nouvelle casse territoriale annoncée par le Gouvernement."

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.