lundi 22 avril 2019

MARCHE_BIO.jpg

 

Le marché du bio alimentaire est dans une santé « éclatante » comme le confirme une récente étude sur le sujet. Et la concurrence entre les distributeurs a d’ores et déjà commencé.

« Les ventes de produits alimentaires biologiques bondiront de +15 % en 2016 », assurent les experts du cabinet Xerfi, qui ont dévoilé les résultats de leur récente étude sur le sujet le 21 juillet. Déjà en hausse de +14,7 % en 2015, le marché du bio alimentaire atteint près de 5,8 milliards d’€ (Mrd€), « soit le double de son niveau de 2008 ». Et à horizon 2020, l’étude précise que cette croissance devrait se poursuivre, bien qu’ amenée à ralentir. « La croissance moyenne du marché devrait fluctuer entre +8 et +9 % par an pour dépasser 9,3 Mrd€ d’ici 2020 ».

 

Les magasins bio ont le vent en poupe


Incontestablement, les magasins bio tirent leur épingle du jeu. En 2015, leurs ventes ont ainsi augmenté de +17 %. Ce chiffre atteint même +20 % dans les enseignes motrices comme Biocoop, La Vie claire, Naturalia, Bio c’Bon ou Satoriz. « L’extension rapide du réseau de magasins est à l’origine de plus de la moitié de la hausse d’activité », analysent les experts de Xerfi qui estiment, pour la suite, que les magasins bio verront leur part de marché s’accroître d’ici 2018, même si ces points de vente restent derrière les grandes surfaces alimentaires (GSA). « Les spécialistes continueront de réduire l’écart avec les GSA dans les prochains mois », affirme l’étude.

 

Des enseignes 100 % bio


Les GSA sont aussi gagnantes dans l’engouement pour l’alimentation bio. En part de marché des ventes, elles restent en tête avec 42,9 % en valeur en 2015. Néanmoins, « les efforts des magasins spécialisés, en particulier en termes de prix, ont effrité les parts de marché des GSA entre 2011 et 2015 ». Aussi, ces dernières sont-elles à leur tour en train de développer des magasins 100 % bio, comme en témoignent les quatre magasins "Carrefour bio" déjà ouverts en 2015. Et le rythme devrait s’accélérer : ainsi, pour la même enseigne, on devrait en compter une dizaine ouverts en fin 2016, soit cinq de plus.
La course à la distribution des produits bio a bien commencé. « Le groupe Leclerc a déclaré vouloir devenir le premier distributeur bio de France », lit-on dans l’étude.

 

Des circuits alternatifs, toujours dans la course


Les circuits courts, type marchés, Amap ou ventes à la ferme sont aussi des circuits privilégiés. En 2015, ils détenaient 13,4 % des ventes et le cabinet d’experts table sur un peu plus de 14 % des ventes de produits bio en 2020.
Enfin, d’autres façons d’acheter gagnent du terrain, même si elles sont encore minoritaires comme l’achat en ligne qui pourrait se développer rapidement. L’étude prend pour exemple Greenweez (magasin bio en ligne) ou encore la récente arrivée d’Amazon Prime Now, « avec des capacités logistiques bien supérieures à la concurrence »…

Notre partenaire

L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire

 Ça vient d'arriver !

RUGBY - Score flash : L'AS Mâcon était en déplacement à Grasse

On connaît les adversaires de Mâcon en 8èmes de finale.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

FOOTBALL : Un match nul et vierge entre l’UFM et Chalon

FOOTBALL ufm chalon 16.JPG
L’UF Mâconnais recevait Chalon en match en retard de Régional 1 et les Mâconnais, en difficulté pendant une bonne partie de la rencontre, s’en sortent plutôt bien avec un match nul 0-0.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

TOUR DE SAÔNE-ET-LOIRE - 2e étape : Jérémy Cabot remporte le maillot jaune à Cluny

TOUR DE SAONE ET LOIRE _ CLUNY_25.jpg
Le coureur du SCO Dijon (Sprinter Club Olympique) s’est imposé comme leader, ce samedi, lors de la 2e étape de la course entre Ouroux-sur-Saône et Cluny. Retour en images.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

LOGEMENT SOCIAL : MÂCONhabitat s'associe avec trois offices pour créer une SAC

MACON HABITAT SAC - 2.jpg
Dès 2018, Ardèche Habitat, Bourg Habitat, MACONhabitat et OPHEOR ont mené une réflexion conjointe autour des actions à mettre en œuvre pour répondre aux obligations de la future loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (loi ELAN) et préparer l’avenir de chacun des OPH.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

MÂCON : Isabelle Féraud présente ses "Vibrations colorées" à la galerie Mary-Ann

MACON expo feraud 11.JPG
Jusqu’au 28 avril, la galerie Mary-Ann accueille l'exposition photo intitulée « Vibrations colorées », proposée par l’artiste, Isabelle Féraud.

CLUNY : Le camping Saint-Vital reprend du service !

CLUNY camping 6.jpg
Repris par la Ville, le camping a ouvert ses portes le 15 avril avec des nouveaux services et plusieurs rénovations.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

BASKET : Entrepreneurs.ses, rendez-vous avec les Pinkies du CBBS jeudi soir

Rejoignez la belle aventure de ce club qui porte très haut les couleurs locales. Les Pinkies, 1ères de LF2, ont en effet une chance d'accéder au 1er échelon national et professionnel à l'issue des playoffs.

MÂCON : Soprano fait le plein au Spot

SOPRANO MACON 2019 SPOT.jpg
Les plus belles photos du concert avec macon-infos

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.