jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

« Ces drames, orchestrés de l’extérieur, ouvrent dans notre pays, le piège de la division »

 

Jean-Patrick Courtois, Maire de Mâcon et Hervé Reynaud, Adjoint chargé de la Culture et du dialogue interculturel, tiennent à s’exprimer au nom de la majorité municipale :

« Seulement quelques jours après l’attentat de Nice, l’assassinat d’un prêtre par des djiadistes dans son église de Saint Etienne du Rouvray, mardi 26 Juillet 2016, plonge tout notre pays dans la stupeur.

Ici, à Mâcon, le choc est également vivement ressenti.

Ces actes incivilisés, barbares, ces évènements dramatiques qui se succèdent, atteignent indifféremment des victimes innocentes et placent leurs familles, leurs proches dans la plus grande souffrance.

Nous tenons à exprimer notre hommage, notre respect et notre solidarité à toutes celles et ceux que cette violence d’une intensité inégalée a atteint directement.

Mais également, ces drames, orchestrés de l’extérieur, ouvrent dans notre pays, le piège de la division.

Ne pas céder à la vengeance, but recherché par ce terrorisme aveugle, était déjà notre principale préoccupation dans la fin d’année 2015, où nous avions alors, lancé un appel à l’ensemble des responsables des confessions religieuses, tout comme à ceux de la laïcité représentés à Mâcon qui a permis un échange particulièrement dense autour des questions de l’éducation, de la famille et des valeurs plaçant l’Etat de Droit, la Laïcité républicaine française, comme éléments indispensables de cohésion dans le respect et la tolérance.

Dès la rentrée de septembre, nous proposerons que soit de nouveau réunie cette instance pour que Mâcon ne tombe pas dans la spirale dévastatrice d’une opposition des français entre eux.

Face à cette escalade dans l’horreur, nous devons faire face et mettre en avant, au quotidien, en action nos valeurs de Liberté, d’Egalité, de Fraternité. »

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.