lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Communiqué :

 

En route vers Cracovie pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, frère Alois a appris la nouvelle de la prise d’otages à Saint-Etienne-du-Rouvray et de l’assassinat du Père Jacques Hamel. Il a alors envoyé à Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, et au vicaire général du diocèse un court message d’amitié pour faire part de sa consternation et de sa communion, et pour assurer les responsables de l’Église catholique locale de la prière des frères de Taizé et des jeunes réunis autour de la communauté.

 

Frère Alois a aussi écrit cette  prière qui sera lue à Taizé, à Cracovie au cours des prières animées par les frères de Taizé et à Saint-Malo où sont réunis ces jours les jeunes protestants français : 

Dieu de miséricorde, donne-nous de comprendre que même dans le malheur et dans l’épreuve tu es tout proche de nous. La violence qui se déchaîne nous déconcerte et nous atteint. Nous te confions le prêtre décédé à Saint-Etienne-du-Rouvray, sa famille, l’Église locale de Rouen dans le deuil. Confrontés à la haine, nous voudrions résister à la peur, revenir toujours à nouveau à la source de la paix et créer autour de nous l'amitié et la fraternité. 

 

Hier soir, avant de partir pour Cracovie, dans une méditation donnée aux jeunes rassemblés à Taizé, frère Alois a déclaré : « Dans un monde où nous sommes souvent déconcertés par les violences, nous comprenons que Dieu nous envoie vers les autres, vers ceux qui sont différents de nous, vers ceux qui souffrent, pour créer l'amitié et la fraternité. » Et il y a dix jours, il avait appelé les jeunes à refuser tout amalgame en leur disant : « parmi les réfugiés accueillis à Taizé, il y a des musulmans et une amitié avec eux exige que nous ne fassions pas l’amalgame entre une idéologie islamiste inhumaine et la foi de tant de musulmans qui veulent la paix. »   

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.