dimanche 15 septembre 2019
  • FANTASTIC 2019 PICNIC CHATEAU GREFFIERE - 1.jpg
  • Pub_CSI_Mâcon_infos_270x410px.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg
  • GRAND DEBALLAGE MACON 2019-1.jpg

DSC08032.JPG

ACTUALISÉ : Les suspects devraient comparaître demain au TGI, sauf changement d'orientation. A l'origine, un conflit d'ordre professionnel.

Un conflit unilatéral toutefois. Les auteurs présumés auront à s'en expliquer.

 

MARDI 25/07
Il ne s'agit pas de patients du cabinet, mais très certainement d'un passage à l'acte fou, de deux personnes, a priori un homme et une femme, qui pour des raisons que nous ignorons, se sont montés le bourrichon pour partir en vendetta contre un cabinet dentaire.

 

Une vendetta criminelle, puisqu'après avoir mis les lieux à sac, ils ont mis le feu, en divers endroits, jusqu'à détruire des dossiers médicaux, et rendre le matériel professionnel en grande partie inutilisable. Une vendetta préméditée puisque dans des lieux déserts. Déserts à cet étage toutefois, car les appartements de l'immeuble, eux, étaient occupés.

 

Une chance qu'en ce soir d'été où les gens flânent tard dehors, quelqu'un ait remarqué la fumée et les lumières dansantes de feux prenant leurs aises. Une chance que les secours soient arrivés si rapidement : le couple, aveuglé par sa rage, mettait en danger tout l'immeuble.

 

Les enquêteurs ont trouvé des indices permettant d'identifier des supects et de les placer en garde à vue, la garde à vue est prolongée, le Parquet décidera de leur sort en attendant que l'enquête soit bouclée, un mandat de dépôt ne serait pas surprenant, tant l'acte est grave, et les préjudices professionnels, importants. Tout le personnel du cabinet est est évidemment affecté, voire choqué.

 

Mise en danger de la vie d'autrui, et un cabinet de soins saccagé, dans des actes à la fois prémédités et totalement inconscients du risque de faire flamber un immeuble entier : c'est criminel.

 

(photo d'accueil : une intention de nuire saisie par la rage, mais des actes prémédités)

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.

CHAINTRÉ : Homicide volontaire dans un hôtel des Bouchardes

MEURTRE CRECHES SUR SAONE - 1.jpg
Actualisé à 10h10 : Le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat. Actualisé à 12h30 : Il aurait étouffé sa femme. L'hôtel est situé sur la commune de Chaintré et non pas Crêches-sur-Saône.

ROMANECHE-THORINS : Le petit train de Touroparc fermé suite à un accident qui a blessé sept personnes

le-petit-train-du-touroparc-photo-anthony-levrot-flickr-1559409173.jpg
En début d'après-midi ce samedi, le petit train s'est renversé, avec à son bord une trentaine de personnes. Sept personnes ont été blessées, dont trois enfants.