DSC06936_Copier.JPG

 

Mercredi dernier, un feu de poubelle aux Blanchettes, vers 23 heures 30. Un feu de plus, un feu de trop.

 

La police, qui enquête en permanence et qui croise et recroise ses informations, recueille cette fois-ci des témoignages d'habitants du quartier. Ces témoignages, ajoutés à d'autres éléments, conduisent les forces de l'ordre à interpeller deux jeunes. Le plus âgé a 16 ans (et ne vit pas dans ce quartier), l'autre vient d'en avoir 14.


Bien sûr, les policiers connaissent ces adolescents, déjà mis en cause pour des incendies et autres actes de délinquances à Mâcon, à l'automne dernier.

Celui de 16 ans était depuis, pour cette raison, sous contrôle judiciaire, un contrôle qui, entre autres conditions, lui interdisait toute sortie après 20 heures. ...Il était dehors à 23 heures 30 pour faire un feu : non respect du contrôle judiciaire. Il a été présenté au juge : il est placé en centre d'éducation fermé.

 

Le plus jeune a été mis en examen pour l'incendie d'avant-hier aux Blanchettes, le tour du second viendra : le juge a statué dans l'urgence de la procédure sur la rupture du contrôle judiciaire. Plus de sorties le soir.

 

(photo d'accueil : feu de poubelle sur un parking du centre de Mâcon, cet hiver)