samedi 20 avril 2019

Hier en fin d'après-midi, dans un passage souterrain pour piéton qui se trouve avenue Edouard Herriot vers la rue des Blanchettes, les policiers de la BAC ont ramassé 71 grammes de résine de cannabis, dont 16 barrettes déjà conditionnées.

Ils ont ramassé également les 6 jeunes qui à la vue des policiers en civil s'étaient délestés de leurs petits mais coûteux chargements.

Soit 4 jeunes majeurs et 2 mineurs, proches de la majorité, placés en garde à vue.

 

Deux d'entre eux, âgés de 18 ans et de 17 ans 1/2, avaient été placés sous contrôle judiciaire à l'automne dernier : ils avaient participé activement aux violences urbaines, dégradations de voitures, etc.

L'un avait une interdiction de paraître à Mâcon, puisqu'il réside dans l'Ain. L'autre avait une interdiction de contact avec... les gars qui se trouvaient dans le souterrain avec lui.

Deux non-respects du contrôle judiciaire : ils étaient présentés cet après-midi au juge pour une éventuelle révocation de leurs contrôles, ce qui, cas échéant, entraînerait des mesures plus strictes.  

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.