dimanche 18 août 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

JPC_MACON_POUR_TOUS.jpg
 
 
Devant ses supporters de l'association Mâcon pour tous, il a également annoncé qu'il participait au programme électoral de François Fillon.
 
 
Le maire de Mâcon, qui soutient l’ancien Premier ministre pour être désigné chez Les Républicains candidat du parti aux élections présidentielles de 2017, a annoncé hier soir devant les adhérents de Mâcon pour tous qu’il a été invité par celui-ci à contribuer à l’élaboration d’une partie du programme électoral sur les collectivités locales.
 
Pendant cette assemblée générale de « Mâcon pour tous » (association de soutien), il a aussi expliqué sa vision dans le domaine de l’aménagement du territoire à l'échelle intercommunale : « Il faut expliquer aux gens qu’une ville ne se développera pas sans les communes rurales et que les communes rurales n’ont pas d’avenir sans les villes. Et qu’au lieu de s’opposer, il faut qu’on travaille ensemble sur l’aménagement du territoire, car les problèmatiques ne sont pas les mêmes.
J’ai été maire d’une commune rurale et je comprends qu’il faille réparer la place de l’église, les trottoirs, les bâtiments publics. Pour ça il faut de l’argent. Pour les mêmes choses la ville de Mâcon, par exemple a le budget nécessaire. Au contraire, pour certains investissements dans le logement, la ville a besoin d’argent mais la commune rurale non, parce qu’elle n’a pas ces logements.
Il faut donc définir avec la CAMVAL, le Département et la Région des programmes dans lesquels on retrouve une politique pour les zone rurales et une politique pour la zone urbaine. Tout en consultant la population, voir comment on peut donner la satisfaction dans le domaine du transport, transport scolaire, organisation des écoles, organisation hospitalière."
Et de dévlopper son point de vue en prenant l'exemple des hôpitaux : "Vous ne pouvez pas avoir un service chirurgical dans tous les hôpitaux du Sud de la Saône et Loire. Mâcon est toute indiquée pour ça. Mais une fois que les gens sont opérés et qu'ils ont quittés le bloc opératoire, il n'est pas util de les garder simplement en convalescence à l’hôpital de Mâcon alors qu'il y a des hôpitaux à Cluny, Tournus, Tramayes, où les gens sont mieux, près de chez eux. L'hôpital de Mâcon peut ne conserver que le service opératoire et quelques chambre. »
 
Jean Patrick Courtois est chargé de l’organisation des primaires de Les républicains en Saône et Loire le 20-27 novembre. Yoann Charlot, son ancien premier adjoint à la ville de Mâcon, s’occupera de la première circonscription avec 19 bureaux de vote. Peuvent voter tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales sans besoin d’adhérer à ce parti politique.
 
Cristian Todéa
 
 
JEANPATRICK_COURTOIS.jpg
Mâcon pour tous réunie hier soir dans la salle de conférence du BIVB

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.