RESINE_CANNABIS_CHANAYE.jpg

ACTUALISE : En comparution immédiate, les prévenus ont demandé un délai pour préparer leurs défenses, ils sont incarcérés en attendant le jugement.

 

C'est au cours d'une vaste opération de contrôle sur réquisition du procureur ce 27 avril en fin d'après-midi, dans le quartier de La Chanaye, que les policiers sont tombés sur un échange de résine de cannabis entre deux hommes dans un bar du quartier. La quantité était de près de 2kg. Un des individus interpellé détenait un sac contenant 40 paires de lunettes de marque volées.

Les deux hommes passaient devant les juges ce vendredi après-midi en comparution immédiate.

 

ACTUALISE

Interpellés avant-hier au cours des contrôles menés à la Chanaye, W. X. et Y.Z. ont été placés en garde à vue : ils tentaient de dissimuler de la drogue à l’arrivée de la police, pour une quantité totale de 1620 g. Le Procureur a décidé de leurs comparutions immédiates, cet après-midi, au TGI.

W.X., 25 ans, est en état de récidive légale. Condamné en octobre 2015 pour des faits similaires (et une quantité de 1.5 kg), il est sorti de prison fin janvier 2016. Divorcé, père d’un petit garçon de 3 ans, il vit à nouveau chez sa mère.

Y.Z., 28 ans, a une mention pour stup à son casier judiciaire, lointaine, mais il consomme 5 à 6 joints par jour, depuis 10 ans. Il travaillait en interim, et avait arrêté avec le projet de monter un snack. Il doit se marier bientôt. Il vit aussi chez sa mère, mais pas par nécessité, précise son avocate, uniquement en attendant le jour du mariage. La police trouve toutefois dans son sac, 40 paires de lunettes : il est aussi poursuivi pour recel de ces 40 paires, car elles proviennent d’un vol récent à Lyon (vol important car le préjudice total est de 500 000 €).

Les policiers trouvent dans le comptoir du bar du courrier personnel de W.X. et en infèrent qu’il occupait une position de « gérant de fait », son avocate dit qu’il était « salarié non déclaré » et certainement pas gérant. Nonobstant, le café est pour l’instant fermé.

La position de W.X. est à ce jour de se déclarer innocent de ce qui lui est reproché. Les deux prévenus demandent un délai « long » pour préparer leurs défenses. Le Président leur rappelle que pour les faits qui leur sont reprochés, ils encourent jusqu’à 20 ans de prison, prend acte de leur demande de délai, et les interroge sur leurs conditions de vie pour que le Tribunal statue sur leur devenir en attendant le jugement.
Les avocates demandent des contrôles judiciaires.
Le Tribunal les maintient en détention, ils seront jugés le 4 juillet prochain.

FSA

 

MÂCON : Un train a percuté une personne, la ligne TER Paris-Marseille fermée dans les 2 sens

TRAIN SANCE 9OCT.jpg
Actualisé à 12:31 - La thèse de l'homicide a été envisagée.

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.