mercredi 24 avril 2019

Après les réunions publiques sur la circulation et le PLU, Jean-Louis Andrès, Maire de Charnay, proposait le 20 avril dernier une réunion publique portant sur le budget de la ville afin de présenter les axes de perspectives budgétaires. A la suite, un communiqué a été transmis à Mâcon-Infos ce vendredi, expliquant ce budget.


« Nous considérons que ce budget est fondé sur nos choix stratégiques, compte tenu des contraintes, et dans la perspective de l’apurement de nos finances ou en bonne voie à la fin de notre mandat.
Pour 2016, des efforts équivalents à l’année 2015 sont d’ores et déjà engagés, et le budget a été construit sur les axes suivants :

- la maîtrise de l’évolution de la masse salariale,

- la baisse des charges à caractère général,

- la restructuration des services,

- la sécurisation des emprunts.

Cela a été proposé puis voté par le conseil municipal le 21 mars 2016.

Par ailleurs, le budget subit diverses contraintes incontournables d’ordre externe et interne.
Des contraintes externes, c’est à dire impactant toutes les collectivités :

- La réduction continue de la Dotation Globale de Fonctionnement de l’Etat Pour notre commune, au terme du mandat cela devrait représenter 600 000 € et une moyenne annuelle de 100 000€ /an

- Le coût récent de l’instruction des permis de construire du fait du désengagement de l’Etat (depuis Juillet 2015) : 32 000€ /an

- L’aménagement des rythmes scolaires : 70 000€ /an

- L’actualisation du fonds de péréquation intercommunale : 9 000€ /an

- L’actualisation de la contribution au SDIS : 11 000€ /an

Soit environ + 222 000€ /an

Total équivalent à une augmentation de près de 5 points du taux de la fiscalité communale.

Des contraintes internes :

- Les pénalités pour insuffisance de logements sociaux ramenée à 30 000€/an par l’Etat

- Le Prêt toxique

Des 1 075 000 € de pénalités initialement dues, la commune rembourse après négociation 532 000€ auxquels s’ajoutent les 818 000 € de capital. Ces 532 000€ auraient pu être réinjecté dans l’économie via nos investissements, augmentés de la récupération de TVA de 16,5%.

 

Les conséquences ? Plusieurs éléments négatifs :

- L’encours de la dette, déjà trop important, s’accroît encore brutalement du fait de cet emprunt toxique qui coûte très cher à notre commune

- La capacité de désendettement est très importante : 17 ans à compter de 2016

- La capacité d’autofinancement nette est négative

- Le fonds de roulement très faible

 

Malgré ces difficultés, il nous faut apporter à la commune :

- Un volant d’investissements qui nécessitera un emprunt de 250 000€. Comme je l’ai précisé en Conseil Municipal notamment, il s’est agit d’un emprunt en 2015, à un taux fixe de 1,60%, auprès de la Caisse d’Epargne.

- La sécurité avec le recrutement d’un second policier municipal,

- L’accueil des associations avec, enfin, un lieu de rencontres et d’échanges, pour la dynamique de la vie en communauté : c’est la restauration et l’extension de l’immeuble Genetier,

- La quiétude à retrouver dans les flux de transport : aménagement du sens de circulation et projet de voie d’agglomération,

- La maîtrise de l’aménagement urbain afin de limiter la consommation de l’espace,

- La valorisation de nos atouts avec la réalisation du pôle santé, source de nombreux emplois nouveaux et diversifiés.

 

« Pour conclure cette réunion, certes, notre situation financière est délicate. Charnay est doublement pénalisée en raison des contraintes héritées et incontournables, la commune étant par ailleurs sous réseau d’alerte par la Préfecture depuis 2013. Pour autant, nous préparons l’avenir de notre commune et une dynamique de remise à niveau, de préservation de ses espaces et de ses atouts, de développement de ses spécificités économiques et paysagères. L’assainissement de nos finances constitue la condition prioritaire de notre action. Nous nous y employons. »

 Jean-Louis Andrès

MÂCON - Opération Coeur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.