samedi 20 avril 2019

JOURNALISTES_ET_ROMS.jpg

 

Caroline Félix (originaire de Charnay les Mâcon) et Jolan Zaparty (Villefranche sur Saône), deux des membres d'une expédition journalistique chez les Roms de Roumanie, étaient vendredi de passage à Mâcon. Mâcon-Infos est parti à leur rencontre pour en savoir plus sur un ambitieux projet journalistique.

 

JOURNALSITES_ET_ROMS2.jpg

Cinq jeunes apprentis journalistes français, dont une Charnaysienne, ont parcouru, en janvier, pendant deux semaines, la Roumanie pour mieux comprendre l’identité d’une ethnie qui fait souvent la Une des journaux français : les Roms. Le résultat de ce voyage est un produit multimédia unique qui fait le portrait complexe de cette population. Photo : Aliénor Adrey, Caroline Félix, Claire Villalon, Harmonie Pacione et Jolan Zaparty

 

Pour ce reportage en Roumanie, ils étaient accompagnés par l’interprète roumaine Roxana Albu Mercié, médiatrice sanitaire auprès des populations roms vivant à Lyon.

 

Une réussite possible grâce à un agenda que ces journalistes ont établi eux-mêmes (leurs coûts ont été couverts en partie par l’école et le reste avec à un financement participatif). « On est à l’école de journalisme de Toulouse et, tous les ans, il y a un projet pour partir à l’étranger et réaliser un web – documentaire. On a choisi démocratiquement dans la classe d’aller en Roumanie même si la destination n'était pas forcement d’actualité. En revanche, le sujet des Roms en France est un sujet d’actualité qu’on connaît depuis longtemps, mais qui est, pour le moment, passé sous silence », explique Caroline.

 

« Malgré la couverture médiatique des évacuations de camps, des bandes de voleurs en métro, en effet on les connaît peu. On avait notre vision franco-française de la question. Le point de départ était ça, on avait envie de savoir qui sont ces gens. Donc on s’est logiquement tournés vers la Roumanie parce que c’est un pays où il y a la plus grande communauté rom d’Europe », explique à son tour Jolan.

Une démarche que lui et ses collègues ont appelée « Identité(s) rom » et qui a été envisagée autour de 5 pôles, lesquels, selon Caroline, « constituent ce qui fait l’identité de quelque chose : la langue, la culture, la politique, l’urbanisme et évidement les aspects liés à la discrimination. »

 

Pour Jolan Zaparty, ce sont les multiples rencontres et expériences personnelles qui ont été révélatrices : « Il y a, en effet, des multiples identités roms. On a vu à la fois ces Roms appelés caldarari, très traditionnels, des artisans du cuivre, qui gardent leur façon de vie ancestrale et d’autres qui vivent dans les villes, qui sont intégrés, mais qui subissent la discrimination.

« On a aussi rencontré cette élite rom qui est fière de sa culture après les années communistes quand on leur demandait de gommer toute identité rom. Il y a tellement de nuances, des  parcours différents pour les membres de cette communauté ! C’est ça qu’on a du mal à percevoir depuis la France », avoue de son côté Caroline Félix.

 

L’équipe française a dû se confronter à la fois à la réticence initiale des Roms qui étaient déjà mécontents de la façon avec laquelle la presse étrangère couvre leur ethnie, et résister au piège de certains interlocuteurs qui avaient essayé d' « orienter » leur travail : « On a laissé les gens parler le plus souvent possible, nos commentaires sont assez neutres. On a assumé le parti pris de parler des Roms de Roumanie sans faire de connections avec le mouvement migratoire même si le public verra que ce qu’on a mis en avant aide à comprendre les Roms qui sont déjà en France. On ne voulait pas non plus tomber dans le piège du misérabilisme. Pour nous, il a été important d’avoir aussi une version roumaine du site internet pour permettre aux gens qu’on avait rencontrés en Roumaine de comprendre ce qu’on avait fait. C’est une forme de respect » nous ont expliqué Caroline et Jolan.

 

Des ghettos de Bucarest, aux bords du Danube à Giurgiu et dans les villages de Transylvanie, le périple des étudiants de Toulouse les a mené à la rencontre des nombreuses communautés de Roms, des musiciens, artisans, intellectuels, représentants politiques et même de l’autoproclamé roi des Tsiganes. Un caléidoscope visuel (photo, vidéo) et sonore qui est accessible en ligne à l’adresse www.identitesrom.com et qui offre, au delà des reportages et des interviews, le contexte politique, historique et culturel d'un des groupes ethniques les plus controversés d'Europe.

Cristian Todéa

 

12193655_921639784581542_7815694363951560073_n.jpg

Jolan_Zaparty_et_lautoproclame_roi_des_tziganes_Dorin_Cioaba__photo_-_identites_rom.jpg

le_site_web.jpg

 

Cliquez sur l'image pour accéder au site identitesrom.com

photo_2-_identites_rom.jpg

photo_3-identites_rom.jpg

photo-_identites_rom.jpg

 Ça vient d'arriver !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

LOGEMENT SOCIAL : MÂCONhabitat s'associe avec trois offices pour créer une SAC

MACON HABITAT SAC - 2.jpg
Dès 2018, Ardèche Habitat, Bourg Habitat, MACONhabitat et OPHEOR ont mené une réflexion conjointe autour des actions à mettre en œuvre pour répondre aux obligations de la future loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (loi ELAN) et préparer l’avenir de chacun des OPH.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

MÂCON : Isabelle Féraud présente ses "Vibrations colorées" à la galerie Mary-Ann

MACON expo feraud 11.JPG
Jusqu’au 28 avril, la galerie Mary-Ann accueille l'exposition photo intitulée « Vibrations colorées », proposée par l’artiste, Isabelle Féraud.

CLUNY : Le camping Saint-Vital reprend du service !

CLUNY camping 6.jpg
Repris par la Ville, le camping a ouvert ses portes le 15 avril avec des nouveaux services et plusieurs rénovations.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

BASKET : Entrepreneurs.ses, rendez-vous avec les Pinkies du CBBS jeudi soir

Rejoignez la belle aventure de ce club qui porte très haut les couleurs locales. Les Pinkies, 1ères de LF2, ont en effet une chance d'accéder au 1er échelon national et professionnel à l'issue des playoffs.

MÂCON : Soprano fait le plein au Spot

SOPRANO MACON 2019 SPOT.jpg
Les plus belles photos du concert avec macon-infos

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.

LOCHE : Ouverture de la pêche à la truite et vide grenier

Loché vide grenier truite.jpg
Ce dimanche 14 avril, 60 kg de truites se sont fourvoyés au lavoir de Loché, avec la complicité du Comité des Fêtes qui organisait sa traditionnelle journée "Pêche à la truite et vide-grenier".

LEYNES - Biojoleynes : Du bio et nature, du gourmand, du local...

SALON DU BIO _ BIOJOLEYNES10.jpg
Pour cette 10e édition de la Fête du Vin et de la Bio, organisée ce week-end, l’association Biojoleynes avait une nouvelle fois invité vignerons en bio et nature et producteurs locaux à venir défendre leurs valeurs et leurs démarches.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »