samedi 23 mars 2019

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_7_Copier.JPG

Au printemps 2015, le GAM a participé à la mise en place du décor reconstituant un chantier de fouille pour la réalisation du film "Anissa 2002". France 3 diffuse ce film lundi soir, et Mâcon Infos brosse un portrait du président du GAM, sur un air de Thomas Fersen.

 

La maison de l'archéologie à Mâcon est installée dans la chapelle des Recollets, dans l'étroite rue Senecé, pile en face de l'Orphée Théâtre, et tout ça ne peut-être que bon pour la santé.


La chapelle date du XIXe siècle. L'ordre des Recollets est un des rameaux de l'arbre réformé des Franciscains, ses membres étaient de stricts obervants de la règle de François d'Assise, et la chapelle mâconnaise a un destin inattendu : passée aux imprimeurs Protat, puis aux vélos Verchère, elle abrite désormais deux archéologues de l'INRAP, Daniel Barthèlemy, et Estelle Belay, sa collègue. Le lieu est également le siège social du GAM, le Groupement Archélogique du Mâconnais, une association fondée en 1954 qui ne mène que des actions en lien avec l'archéologie.

 

Les dieux sont aussi dans la cuisine

 

La cuisine du GAM est un endroit exceptionnel, et habité, on en est sûr, par des dieux. Lesquels ? Il faudra retourner interroger Daniel à ce sujet. Pour l'heure, l'archéologue nous offre du café, et on cause : « Je suis né à la Roche Vineuse. Mon père était enseignant, et avait plein d'autres activités, dont l'archéologie. Il fut président du GAM. C'est lui qui m'a emmené sur les chantiers, je suis tombé dedans quand j'étais petit. » A l'adolescence, Daniel est frappé d'une maladie rare, une dégénerescence de la rétine : son champ de vision se rétrécit petit à petit, et n'est plus que périphérique. Pour autant il passera un DESS d'archéo à l'Université de Bourgogne. « Sur le terrain je n'ai pas les mêmes capacités de vision que mes collègues, mais ma connaissance du local est pointue, donc je mets mes compétences en adéquation avec mes moyens, au service de mon travail. »

Du coup, s'il lit beaucoup pour son travail, sur un ordinateur équipé, il lit peu chez lui, écoute beaucoup la radio, aime les séries TV, comme Game of Thrones, ce qui ne nous surprend pas vraiment, et dans un genre différent Baron noir. Fan des Doors, ce qui signe ses 55 ans, il a récemment découvert Feu Chatterton, et puis, pour se mettre en train, il écoute le chat botté de Thomas Fersen. Pas de monomanie : « J'aime ce qui est varié. Je vis dans un monde habité depuis si longtemps ! »

 

L'archéologie préventive

 

Daniel Barthèlemy a commencé l'archéologie de manière professionnelle dans les années 80, avec l'AFAN (dont naîtra l'INRAP, en 2001). Il a grandi avec « l'archéologie préventive » : « Dans les années 60, on a multiplié les grands travaux d'aménagement du territoire, que ça soit pour faire des autoroutes ou intervenir dans les centre-villes. Ces travaux portaient atteinte aux sous-sols, et détruisaient des sites. Les associations se sont mobilisées, pour sauver les vestiges. Le ministère de la Culture a créé l'AFAN, pour faire de l'archéologie de sauvetage, de l'archéologie préventive. » Désormais, sur certains chantiers, les archéologues arrivent en premier, et sondent environ 10 % du terrain, et si le sondage est positif, alors on ouvre des fouilles. Dans Mâcon, Matisco n'est jamais loin quand on creuse, la vie gallo-romaine est partout. Le dernier chantier, celui de la rue Tilladet en 2005 en est une illustration renouvelée, tant il fut riche.

 

Une herminette

 

Sur le bureau de Daniel, un objet fétiche : une herminette. Un symbole, et des questions, des questions sans réponses : des mystères. Autant dire un clin d'oeil à la vie.
L'herminette (qu'on voit sur des photos ci-dessous) est un outil qui a peu évolué : « Il a gardé sa forme et son nom depuis l'Antiquité. L'herminette tire son nom du latin 'ascia' qui veut dire 'hache', en patois c'est l'esciole. On la trouve représentée sur des stèles funéraires, avec parfois l'inscription 'sub ascia dedicavit', elle a donc une portée symbolique, et on fait différentes hypothèses pour l'expliquer, mais on ne sait pas vraiment. » Et de ne pas savoir vraiment, cela l'enchante...

 

Marcher sur un palimpseste

 

Cela l'enchante, oui : « Quand je déambule dans Mâcon et dans ses environs, je marche sur un palimpseste, je sais ce qu'il y a dessous, ou ce qu'il y a eu, et j'y pense, je l'imagine.
J'ai l'impression que les gens ont une image de l'archéologue qui connaît tout sur le passé, alors qu'on ne connaît presque rien, des parcelles. Chaque opération d'archéo nous apprend des choses, même si les vestiges se ressemblent. Les questions sont toujours nouvelles, et les choses inattendues. C'est un fil que l'on ne cesse de tirer. C'est pourquoi la prochaine découverte sera la plus belle ! Si on veut être archéologue, il faut une certaine modestie, car ce qu'on avance comme une hypothèse n'est qu'une pièce du puzzle, une facette.
C'est la multiplicité des regards qui permet d'approcher une certaine vérité. »

 

Avancer avec peu de certitudes, mais avancer avec curiosité et joie, une herminette en effigie, un palimpseste sous les pieds : Daniel Barthèlemy l'archéologue ré-enchante le rapport à la ville, à la vie. L'écouter est un régal dont tous les scolaires qui l'ont entendu peuvent témoigner, et quand l'homme a un coup de spleen, il le berce sur du Willy DeVille.

 

F. Saint-Arroman

 

 

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_1_Copier.JPG

Il y a une convention avec la Ville de Mâcon pour que l'INRAP ait un bureau ici 

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_3_Copier.JPG

 Estelle Belay et Daniel Barthèlemy, ou les archéologues en leur cuisine

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_4_Copier.JPG

Une cuisine habitée

 

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_17_Copier.jpg

Il dessine moins dit-il, mais il a un carton d'illustrations.
"C'est la multiplicité des regards qui permet d'approcher une certaine vérité"

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_6_Copier.JPG

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_10_Copier.JPG

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_5_Copier.JPG

 Tout en haut de la Chapelle, des collections, des archives, des documents de travail

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_11_Copier.JPG

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_12_Copier.JPG

 A droite, la vaisselle trouvée lors de fouilles, à gauche, la vaisselle tournée à neuf par un potier avec le GAM :
ses membres parfois cuisinent avec.
Le GAM collabore actuellement avec l'association Les Carrières de la Lie pour reconstituer un atelier de tuilier à la Roche Vineuse

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_16_Copier.JPG

 Les bureaux des deux archéologues de l'INRAP sont dans une mezzanine, à un étage intermédiaire

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_15_Copier.JPG

 L'herminette, l'outil qui fait le lien entre l'Antiquité et le XXIe siècle...

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_14_Copier.JPG

 ...alliant une remarquable simplicité à des questions sans réponse, ce qui enchante l'archéologue

 

MACONGAPINRAPBARTHELEMYARCHEOLOGIE032016_18_Copier.JPG

MÂCON : Les Lions ont lancé une opération propreté des rives de Saône, ce samedi !

Nettoyage (1).JPG
Dans le cadre des journées « Eco-Lions », le club « Mâcon Alphonse de » a lancé, ce samedi, une action de sensibilisation et de nettoyage de la rive droite de la Saône.

COLLÈGE BREART MÂCON : Devenir de meilleurs humains, à travers la connaissance des animaux

chiens guide collège Bréart.jpg
Pendant deux semaines, des élèves de cinquième du collège Bréart de Mâcon découvrent la notion de respect à travers diverses activités et rencontres autour des animaux.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département fête la différence au centre omnisport de Mâcon (2)

SAONE LOIR FETE DIFFERENCE PARALYMPIQUES MACON - 9.jpg
« La Saône et Loire, base arrière des JO 2024 », la formule est entrée dans le langage courant. 5 villes seront considérées comme telle pour ces JO : Mâcon, Chalon, Montceau-les-Mines, Le Creusot et Autun. Ce jour du 21 mars 2019 marque une étape supplémentaire sur le chemin qui nous conduira jusqu'à cette année 2024 et, avant, à la labellisation « Terre de Jeux 2024 » à laquelle le Département…

MACON - Semaine des missions locales : Des jeunes tournent un film pour mieux comprendre la vie professionnelle

Trait d’union Aile Sud Bourgogne (36).JPG
Dans le cadre de la Semaine des Missions locales, du 14 au 22 mars, l’Aile Sud Bourgogne Pôle Mission Locale fait tourner un film sur le métier de vendeur en restauration par un groupe de jeunes en difficulté du dispositif « Trait d’union ».

MÂCON : Une brochette exceptionnelle de champions.nes paralympiques au centre omnisport

CHAMPIONS PARALYMPIQUES MACON.jpg
Le Département de Saône-et-Loire fête la différence ce jeudi 21 mars, et de quelle manière !… ACTUALISÉ : A voir, notre vidéo avec des images de la matinée

MACON : Les élèves du lycée Haigneré enquêtent sur l'histoire de l'esclavage

LYCEE HAIGNERE5 _ ESCLAVAGE.JPG
Ce mardi matin, 19 mars, la classe de seconde G3 accueillait avec sa professeure, Madame Mallamacie, Christiane Mathos, présidente de l'association Les Amis des Antilles, venue leur expliquer son combat ainsi que l’histoire de l’esclavage et de son abolition.

CLIN D'OEIL : Franc succès de la soirée lunettes et Blind Test au Phénix !

BLIND TEST6 _ MACON.JPG
Vendredi dernier, plus d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour une soirée Blind Test à la brasserie-bar le Phénix, place de la Barre à Mâcon.

PHOTOS - Carnaville : Un défilé haut en couleurs pour fêter le Roi Carnaval

Carnaville1.jpg
Mâcon a célébré sa Majesté le Roi Carnaval ce mercredi par un défilé costumé, sous un soleil radieux.

MACON : Le projet de l’Ilot des Minimes à l’heure de la concertation entre municipalité et habitants

réunion publique projet  Ilot Minimes.jpg
Le maire de Mâcon et son équipe ont proposé une seconde réunion publique autour du projet de réaménagement des halles Saint Pierre et de la zone adjacente.

EMPLOI/FORMATION : Rendez-vous jeudi à l'ESMP de Mâcon pour un job dating des métiers de la banque

ESMP JOBDATING BANQUE 21MARS1.jpg
L’ESMP, Ecole Supérieure privée Post-Bac à Mâcon, en partenariat avec le CFBP (Centre de Formation de la Profession Bancaire), et le groupe IGS, organise la 3ème édition du Job spécial « Métiers de la Banque » ce jeudi après-midi.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.

MACON - MJC de L'Héritan : La religion et l'Eglise en cause lors d'une conférence "Femmes, l'urgence laïque"

conférence MJC Héritan.jpg
La soirée a été animée par Laurence Taillade, auteure du livre "L'urgence laïque" et fondatrice et directrice du parti républicain "Forces laïques".

MACON : Les artistes trouvent le bon port sur la péniche Lysithéa

concert péniche Macon.jpg
Le bateau qui avait failli couler au port de plaisance de Mâcon est devenu un endroit qui attire les artistes, à l’exemple de Chamoun & The Afropicals qui y ont organisé une soirée musicale ce vendredi soir.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.