mardi 31 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

salon_charnay_1.JPG

Le salon des vins de Charnay bat son plein et, peut-être, battra-t-il le record d'entrées de l'année dernière.

Tout a commencé dans les années 2000. Patrick Buhot et Christian Blouzard, deux amis, étaient membres du syndicat d'initiative de Charnay, dont la mission était 50 % tourisme et 50 % animations. Passionnés de vins, et faisant le constat que les foires existantes ne correspondaient plus aux attentes des visiteurs, ils ont travaillé sur le concept d'un salon spécialisé.

 

Un an et demi après, ils pouvaient organiser le premier salon des vins de Charnay en 2002 avec quelques principes jamais démentis : pas de concurrence sur les appellations, chaque exposant a l'exclusivité d'un terroir et propose les vins de son exploitation et un engagement de continuité de qualité.

 

Des exposants fidèles, une fréquentation en hausse chaque année

 

Patrick Buhot souligne la fidélité des exposants : "sur les 60, une quarantaine est présente depuis 2002, et beaucoup sont arrivés dès la deuxième année."

Les exposants restent fidèles à ce salon, et les visiteurs ne cessent d'augmenter. La première année, ce sont 2 000 visiteurs qui sont venus goûter les vins, un nombre qui a augmenté chaque année pour arriver à 3 800 l'année dernière, et en ligne de mire la barre des 4000, pourquoi pas cette année.

"Nous sommes des précurseurs", dit Patrick Buhot, "les salons de Mâcon et de Chalon se sont créés après nous. La date a été choisie car il n'y avait pas d'autres salons à ce moment et une fois cette date choisie, elle a été conservée : le salon a lieu le deuxième week-end de mars."

 

Merci aux bénévoles

 

"La convivialité du salon, on la doit aussi pour beaucoup aux bénévoles" dit Patrick Buhot. Ils sont une quarantaine à œuvrer à l'accueil, aux vestiaires, à la distribution de verres, au service des repas, au ménage, à l'entretien des stands et de la salle, tout ce qui fait l'organisation parfaite du salon. Une action inter-associative pour trouver les bénévoles, qui conduira les bénévoles de Charnay-Evènements à aider à leur tour une autre association.

Les viticulteurs charnaysiens avec la cave coopérative de Charnay font leur retour sur le salon après quelques années d'absence : ils font déguster les vins du Mâconnais : Viré-Clessé, Mâcon-Charnay, Saint Verand, Pouilly Fuissé et Crémant de Bourgogne.

 

Le salon est encore ouvert demain de 10h à 18h.

 

Danièle Vadot

 

(photo d'accueil : Patrick Buhot, président de Charnay événements, association organisatrice du salon)  

 

IMG_3054_1_Copier.JPG

Les bénévoles !

 salon_charnay_2.JPG

Dégustation de vins au stand de la cave de Charnay les Mâcon

salon_charnay_3_Copier.JPG

Jérôme Chevalier, président des vins de Mâcon,

présent sur le salon pour la Cave de Charnay

Coronavirus - Covid-19 : 43 décès en Saône-et-Loire ; 167 personnes sorties d'hospitalisation

7 personnes sont décédées en 24h dans les hôpitaux de Saône-et-Loire

CORONAVIRUS : 164 décès en Bourgogne-Franche-Comté, 605 personnes sorties d'hospitalisation

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
Actualisé ce 30 mars - Ce sont 23 morts de plus en 24h dans les hôpitaux de la région. Plus de 5 300 web consultations ont été réalisées par les médecins et les sages-femmes en une semaine.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Comment ça se passe pour les soignants.es ? Ce que rapporte Force Ouvrière

« Ce 27 mars 2020 se tenait une réunion d’étape entre la direction et les organisations syndicales représentatives au Centre Hospitalier de Mâcon », indique le syndicat FO, qui précise que « plus de 50 agents ont été contaminés, avec 2 hospitalisations ».

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

CORONAVIRUS À L'HÔPITAL DE MÂCON - Roland De Varax : « Nous assurons au mieux, avec de la débrouille »

ROLAND DEVARAX HOPITAL MACON - 1.jpg
Praticien hospitalier en réanimation médicale, chef du service de réanimation et président de la Commission Médicale d'Etablissement à l'hôpital de Mâcon, Roland De Varax a répondu à nos questions cet après-midi, au téléphone, sur la gestion de crise covid-19. Il exprime également sa colère vis-à-vis de l'Etat. Interview.

CORONAVIRUS : Une salve de remerciements de la part du comité A.M.i.71

AMI 71 collage.jpg
L'Association de défense des droits des Malades, Invalides et handicapés exprime, dans un communiqué, sa reconnaissance envers les professionnels.les qui travaillent en cette période historique d’épidémie.

MACON : Les Restos du cœur rouvrent leurs portes

restos du coeur Mâcon covid 19 (1).jpg
Rappelons qu'ils ont été cambriolés le 17 mars, au tout début du confinement.

CORONAVIRUS : La vague de l'épidémie progresse en Saône-et-Loire

28 personnes sont décédées en milieu hospitalier des suites du covid-19 ; 42 personnes sont sorties d'hospitalisation. L'hôpital de Mâcon est l'établissement qui accueille le plus de malade du coronavirus.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les policiers municipaux peuvent aussi verbaliser

Des dérogations pour les marchés alimentaires sont accordées par le préfet. Azé, Igé, Leynes etc. sont concernés.

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

EXPRESSION CITOYENNE - Sans-abris et coronavirus : « Pour ne pas les oublier, NON ! »

Plusieurs associations mâconnaises s'alarment des conditions de vie des personnes à la rue, Migrants et SDF. Elles lancent un cri d'alerte.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les attestations de déplacements dérogatoires évoluent

NOUVELLES ATTESTATIONS.jpg
Elles entrent en vigueur dès aujourd'hui. Le document intègre la participation à une mission d'intérêt général et la convocation judiciaire ou administrative.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

MÂCON : Le portage des repas à domicile facilité par le CCAS

PORTAGE REPAS.jpg
3 commerces en lien avec la stucture assurent également des livraisons aux personnes âgées dépendantes.

Covid-19 : L'UMIH 71 insiste pour une reconnaissance en catastrophe sanitaire par les assurances

Le président du syndicat des hôteliers de Saône-et-Loire s'adresse aux députés.