mardi 23 avril 2019

REUNION PUBLIQUE DU 23 FEVRIER POUR LE PLU

QUELLE DECEPTION POUR LES CHARNAYSIENS !

 

Les charnaysiens étaient nombreux pour écouter la présentation annoncée par ce bureau d’étude, dont le financement voté par la majorité municipale ampute les finances de notre commune.

Inutile de présenter à nouveau le contenu (déjà fait par la presse locale) mais soulignons la forme et le manque de tact de Monsieur Le Maire face aux questions posées par ses administrés.

Tout a commencé par une présentation dans le style habituel d’un début de Conseil Municipal : vous allez voir ce que vous allez voir, nous allons réparer les erreurs du passé, avec un projet global dans l’intérêt de la collectivité et non d’intérêts partisans…

Belle présentation par le bureau d’étude, bien orchestrée, respectant les limites imposées par la municipalité (ex : pas de centre commercial « surtout pas ! »), et une enveloppe financière allouée par la CAMVAL (avec pour conséquence l’abandon d’un tracé proche de l’autoroute moins pénalisant pour le foncier) puisque la municipalité a donné tous ses pouvoirs économiques à la ville préfecture.

 

Le projet s’est fracassé sur les vraies questions des charnaysiens

Les charnaysiens n’ont pas été impressionnées par les photomontages et les couleurs reposantes du diaporama, et donc, les vraies questions ont été rapidement posées :

 Où passera la route ?

 Quand sera-t-elle réalisée ?

 Quelles seront les protections contre les pollutions sonores ?

Rien de concret dans les réponses : « nous verrons bien… » « cela dépendra de… ». Aucun délai, sinon l’annonce de la réalisation d’une portion de route (rue Bichard) d’ici 2 ans, mais qui déversera son flot de voitures dans la rue Malcus, puisqu’aucun délai n’a été donné pour le tracé de la route intercommunale.

Lorsque le mécontentement est devenu latent dans les questions, Monsieur le Maire y a mis un terme, que ce soit une habitante depuis 50 ans dans le secteur La Ronze, un conseiller municipal d’opposition, ou le représentant d’un comité de quartier. Les charnaysiens n’ont pas apprécié.

Si une réunion publique se décide, il faut être prêt à prendre en compte les critiques, mais un tel exercice n’est vraiment pas simple pour l’équipe municipale actuelle.

Suivra une enquête d’utilité publique : que chaque charnaysien soit prêt à y contribuer

 

R.P. pour BVC 2020

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.

LEYNES - Biojoleynes : Du bio et nature, du gourmand, du local...

SALON DU BIO _ BIOJOLEYNES10.jpg
Pour cette 10e édition de la Fête du Vin et de la Bio, organisée ce week-end, l’association Biojoleynes avait une nouvelle fois invité vignerons en bio et nature et producteurs locaux à venir défendre leurs valeurs et leurs démarches.