EMBOBINE_MACON.jpg

 

La sixième édition du petit tour en Europe a commencé à Cinémarivaux avec des films de la cinématographie hongroise, roumaine, finlandaise, estonienne, albanaise, bulgare, grecque et russe.

Ce sont pour la plupart des productions de l’année 2015 récompensées sur des festivals internationaux sélectionnées par l’équipe de cinéphiles de l’association l’Embobiné de Mâcon. « On a commencé par choisir le thème, c'est-à-dire le cinéma de l’est de l’Europe qui nous offre des très bons films ces dernières années. On a choisi 7 productions qui pouvaient aussi donner envie de discuter comme c’est le cas du film hongrois sur l’extermination des juifs par les nazis, « Le fils de Saul » explique Simone Leger, qui fait partie du comité de sélection.

Cette année, le tour des films européens a commencé le 4 février (Le fils de Saul et le film roumain Aferim) et continuera dimanche, 7 février  à 11h00 avec « Le rêve dans la hutte bergère » (Finlande, 1940) et  « La croisée des vents » (Estonie) à 19h00. Pour le film finlandais l’association de jumelage entre les ville de Mâcon et Pori (Finlande) offrira un apéritif et ses membres seront présents pour les discutions d’après.

Lundi, 8 février ce sera le tour de « Vierge sous serment » (Italie/Albanie) à 14h00 et « La leçon » (Bulgarie/Grèce) à 19h00 tandis que la dernière projection aura lieu mardi, 9 février, à 19h00, avec le film russe « Les nuits blanches du facteur » suivi d’un débat animé par Gérard Guipont, metteur en scène français et cinéphile passionné.

Cristian Todéa

 EMBOBINE2.jpg

EMBOBINE3.jpg