mardi 20 août 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Thomas_Lilti_Copiercov_Copier.jpg

Thomas Lilti, réalisateur du film « Hippocrate » était jeudi soir à Mâcon pour présenter son nouveau film, « Médecin de campagne » qui sortira dans les salles le 23 mars, cette année.

Lui-même médecin généraliste, Thomas Lilti a voulu faire un film pour transmettre sa vision sur son métier, mais aussi sur l’univers des villages français avec les problèmes des habitants et des praticiens qui s'y installent :
« J’ai fait des remplacements en milieu rural, en Normandie, quand j’avais 25-26 ans. Quatre, cinq années, de ma vie qui m’ont transformé surtout par rapport aux patients qui m’ont beaucoup apporté. La maladie, la mort, la douleur, faire face à tout ça quand on n’est pas entouré de médecins plus âgés comme dans un hôpital, ça m’a beaucoup formé.
Il y a dans ce film une histoire romanesque et la réalité de la vie à la campagne, de ce que ça veut dire aujourd’hui en France être un médecin à la campagne. Soit l’isolement, la solitude de ces médecins mais aussi de ce que c’est de vivre ensemble, comment faire la vie plus supportable en essayant de se regrouper. »

 

Histoires de médecins, histoires de vies


« Le personnage central masculin (joué par François Cluzet) est un médecin à l’ancienne qui pratique comme on le faisait dans les années 70, 80, avant l’ère de l’informatisation, qui est en voie de disparition, car le médecin à la campagne est en voie de disparaître. Le personnage central féminin (joué par Marianne Denicourt) est toujours un médecin qui a une vie derrière elle, qui essaye de reprendre sa vie en main à la campagne, et qui a cet amour pour la médecine. »


D’ailleurs, Thomas Lilti dit avoir écrit le scénario en pensant à un rôle pour Marianne Denicourt : « J’ai travaillé avec elle sur le film précédent Hippocrate, j’avais envie de lui donner un rôle vraiment important, un beau rôle. Pour le rôle du docteur Werner je n’ai pas pensé à un acteur particulier quand j’écrivais. Je pensais plutôt à des médecins que j’avais connus.
Je me suis dit qu’il faut un acteur populaire, car le médecin de campagne est un héros populaire qu’on a tous en tête. Et j’ai pensé à François Cluzet que j’admire énormément. Je crois qu’il avait envie d’interpréter ce rôle. Il a un vrai plaisir à jouer avec les autres et dans ce film c’est indispensable parce que c’est l’essence même d’un médecin de campagne. Sa capacité à écouter, à donner, à recevoir. »


Plaidoyer pour un métier


Le réalisateur dit n’avoir pas voulu faire un film passéiste sur les médecins de campagne.
« Les jeunes médecins ont envie de pratiquer la médecine telle qu’on la pratique à la campagne, cette médecine de proximité, d’empathie, d’écoute, qui est un rôle d’ami de confident, d’assistant social. Ce qu’ils ne veulent pas, c’est ce qui va avec cette pratique, qui demande beaucoup de sacrifices, trop de sacrifices dans la société actuelle. Puis la désertification ne concerne pas que la médecine à la campagne, mais aussi les commerces, les services publics, les écoles, etc.
Et puis, dans les années 70 le médecin qui sortait de la faculté c’était un homme majoritairement, qui avait une femme qui l’aidait au cabinet médical, s’occupait des enfants. Aujourd’hui le médecin est souvent une femme ou, quand c’est un homme, il a une conjointe qui elle-même travaille, elle est avocate, ingénieur, professeur, et ce n’est pas simple de trouver du travail quand on habite dans un petit village à quelques dizaines de kilomètres d’une grande ville. »

 

Une médecine devenue sacrificielle


Thomas Lilti dit que la pratique médicale continue de passionner les jeunes médecins : « Souvent ce sont des raisons pratiques, s’assurer une vie un peu plus paisible, avec la place pour des loisirs et s’occuper de sa famille, qui les poussent à contre coeur de faire le choix de ne s’installer pas à la campagne.


Donc il faudrait rendre cette médecine moins sacrificielle. Il faut trouver des solutions souvent locales, rassembler des médecins, etc. Les maisons de santé sont une bonne solution en soi quand elle est portée par les médecins et non par les élus. Et elle n’est pas la seule solution. »
Une autre solution serait, d’après le réalisateur du film « Médecin de campagne », une réforme de l’enseignement médical : « La formation des médecins doit évoluer. Pourquoi les jeunes médecins qui font dix ans d’étude, qui vont vers la spécialité de médecine générale, pourquoi ils ne sortent pas de l’hôpital ? Moi, quand je faisais mes études j’ai fait 6 mois dans un cabinet de médecine générale en 10 ans. C’est insuffisant.
Envisager une formation d’un an, un an et demie d’internat dans ces maisons de santé, avec les médecins qui travaillent là et qui devraient avoir la possibilité d’être médecins universitaires comme un médecin hospitalier. Les jeunes étudiants apprendraient ainsi cette médecine, se familiariseraient avec cette médecine de campagne, et créeraient des liens, se feraient une place. »


Un film qui invite au débat avec, au centre, une belle histoire humaine. Plus de 300 Mâconnais présents jeudi soir à l’avant première ont fait déjà crédit à cette combinaison qui est la marque de fabrique de Thomas Lilti.  

 

Cristian Todea

 

Thomas_Lilti_avec_à_droite_la_productrice_Agnès_Valée__et_à_gauche_Guillaume_Fourrière_directeur_du_multiplexe__Cinémarivaux_Copier.JPG

 De droite à gauche : Agnès Valée, productrice, Thomas Lilti, le résalisateur, et Guillaume Fourrière, directeur du multiplexe Cinémarivaux

Thomas_Lilti_Copier.JPG

Thomas Lilti 

med_de_camp_Copier.jpg

Les rendez-vous du 15 août en Mâconnais-Beaujolais-Clunisois

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
Feux d'artifices, festival, fête, visites...

MÂCON WINE TOUR : Embarquez tous les lundi et les jeudis de l'été

WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
Publi-information - Découvrez vite le programme estival

MÂCON – Été frappé : Les Innocents en concert sur l’esplanade

MACON innocents affiche.jpg
Actualisé : L'artiste mâconnais Gabriiel sera en première partie des Innocents. Rendez-vous ce samedi soir à partir de 20 h 15 !

MÂCON - Été frappé : Jeannette Berger et Gabriiel en concert ce vendredi soir

MACON concert made in.jpg
Retrouvez les deux artistes sur la scène de l’esplanade dès 20 h 30 pour un concert Made in Mâcon !

EXPO : Nos Fétiches, trois univers, trois imaginaires à la Galerie Mary-Ann

EXPO macon fetiches 21.JPG
Jusqu’au 18 juillet, la ville de Mâcon accueille trois créateurs aux personnalités artistiques singulières : Rachel Schlumberger, Anne Schlesser et Max. Tous les trois présentent leur première exposition commune « Nos Fétiches » à la galerie Mary-Ann à Mâcon.

LOURNAND : Le Festival des arts vivants est ouvert !

LOURNAND FESTIVAL 2019.JPG
Théâtre, mime, clown, cirque, humour, jonglage, marionnettes, cabaret, musique… Du 31 juillet au 4 août, les arts vivants sont en fête à Lournand.

MILLY DANSE : Standing ovation pour « Bande à part » !

MILLY DANSE 9.jpg
C’est un public conquis et débout qui a applaudi, ce samedi soir, la première de cette 4e création du jeune chorégraphe mâconnais Lohan Jacquet.

MILLY-LAMARTINE : Danse à Milly danse pour Lamartine en... Bande à part

DANSEAMILLY 20192 - 1.jpg
Pour sa 4ème édition, qui débute ce soir, le festival rend hommage à Alphonse de Lamartine, à l’occasion du 150ème anniversaire de la mort du poète.

MÂCON - Été frappé : ça va déménager ce soir avec Hyphen Hyphen

HYPHEN HYPHEN MACON.jpg
A voir en vidéo pour se mettre en appétit, l'énergie incroyable de la chanteuse Santa.

EXPO - Dames de vigne : Lorsque des vigneronnes se racontent à des enfants…

DAMES DE VIGNE _ EXPO21.jpg
Jusqu’au 2 septembre, le Musée Départemental du Compagnonnage de Romanèche-Thorins invite à poser un autre regard sur la vigne à travers un dialogue entre générations.

ROMANÈCHE : Dames de vignes, une expo à déguster jusqu'au 2 septembre

D’hier à aujourd’hui, des femmes vigneronnes nous racontent leur histoire, celle du travail de la vigne et du vin.

NUITS D’ÉTÉ À MÂCON : L’orchestre symphonique enthousiasme le public

Nuits d'été 2019 concert symphonique.jpg
Les musiciens dirigés par Eric Geneste ont joué ce mardi soir place St Pierre lors de la 2ème journée du festival de musique classique « Les nuits d’été ».

MUSIQUE : Le saxophoniste prodige Yonatan Hes (Cluny) en partance pour les Etats-Unis

Yonatan hes 2.jpg
Bac en poche, le jeune musicien originaire de Cluny a réussi à se faire accepter dans l’une des écoles de musiques modernes les plus prestigieuses au monde !

MÂCON - Crescent jazz festival : Ils vivent 6 jours au rythme de la musique

stage crescent jazz festival 2019.jpg
57 musiciens âgés de 13 à 71 ans participent cette semaine au traditionnel stage du festival de jazz Crescent de Mâcon, accueilli par le conservatoire de Mâcon.

MÂCON : Une exposition autour du cheval à l’hôtel Senecé

expo cheval hôtel Senecé.jpg
L’Académie de Mâcon ouvre ses portes cet été pour une exposition inédite dédiée au cheval et à ses multiples facettes, à travers l'histoire.

TOUR DE FRANCE À MÂCON : En expo, l'imposante maquette de Didier Bouillard en hommage à Bernard Thevenet

DBouillard.jpg
À admirer à l'espace Carnot, à côté de la mairie de Mâcon. Didier Bouillard raconte son amour pour le vélo, pour le Tour de France, et son admiration pour Bernard Thévenet. Témoignage.

CLUNY : Trois jeunes talents s'expriment au festival Dialogus de musica

DIALOGUS DE MUSICA CLUNY VIDEO.jpg
macon-infos vous fait partager ce petit moment savoureux, avec le son.

CLUNY : Ronde nocturne aux flambeaux, aux temps des guerres de religion

CLUNY _ VISITE NOCTURNE_02.jpg
La cité abbatiale de Cluny n’a pas échappé aux conflits liés aux guerres de religion. C’est une partie de cette histoire qui était contée hier soir par Gérard Thélier, alias Claude Ducret, guide en costume tout droit sorti du XVIe siècle.

CLUNY : Rare, initiez-vous à la polyphonie corse gratuitement

POLYPHONIE CORSE CLUNY.jpg
Un atelier est proposé dans le cadre du festival dialogus de musica qui se tient du 13 au 17 août.

CLUNY : Rénovation en cours des toilettes publiques rue Porte de Paris

RENOVATION TOILETTES PUBLIQUES _ CLUNY1.jpg
Après le parking du Prado et le PIC (Point Information Cluny), c’est au tour des toilettes publiques, situées à la gare routière, rue Porte de Paris, d’être complètement rénovées.

CLUNY : Pleins feux sur le premier marché de l'été

CLUNY premier marche ete 33.JPG
Les mercredis de l’été à Cluny, la place de l’abbaye se transforme en grand marché de producteurs et d’artisans. Le premier de ces rendez-vous estivaux a rencontré, sans surprise, un beau succès.

CLUNY : Pleins feux sur le défilé de mode des commerçants

CLUNY premier marche ete 32.JPG
` À l’occasion du premier marché d’été, l’association Cluny Commerces a organisé ce mercredi soir un défilé de mode rue Mercière.

CLUNY : Les acteurs majeurs du tourisme clunisois réunis pour l’ouverture du PIC au Prado

CLUNY PIC - 1.jpg
Le jeudi 20 juin, le nouveau point d’accueil des touristes a officiellement ouvert ses portes sur le parking du Prado, en présence des toutes les institutions parties prenantes du PIC (Point Information Cluny).

CLUNY : Des appartements disponibles et rénovés à la résidence autonomie Bénétin

CLUNY RESIDENCE BENETIN - 4.jpg
Ils ont été inaugurés ce mercredi par le maire et ses adjoints.

CLUNY - Maurice Huet : "Six réunions de courses cette année à l'hippodrome !"

MAURICE HUET CLUNY CHEVAL - 1.jpg
Maurice Huet, nouveau président de la Société des courses de Cluny, évoque son poste et la saison qui s'est ouverte le 8 mai et propose un nouveau rendez-vous fin juin.

CLUNY : Pleins feux sur le Grand gala des Arts et Métiers (3)

Grand Gala Arts et Métiers 2019_David Rotat_série 3_0005.jpg
Suite et fin de notre reportage photo : le feu d’artifice et la soirée

CLUNY : Pleins feux sur le Grand gala des Arts et Métiers (2)

Grand Gala Arts et Métiers 2019_David Rotat_série 2_0032.jpg
Suite de notre reportage photo : le défilé signé Laurent Crépeau

CLUNY : 2ème étape du Grand Régional de Dressage ce week-end à Équivallée

CLUNY dressage.jpg
Après l’adrénaline de l’obstacle, place au chic du dressage du vendredi 24 au dimanche 26 mai, sur le terrain d'Equivallée - Haras national de Cluny.

CLUNY : Pleins feux sur le festival Cluny Danse (3)

ClunyDanse2019_AsueltoCieHurycan_couv0001.jpg
Asuelto par la Compagnie HURyCAN.

CLUNY : Pleins feux sur le festival Cluny Danse (2)

ClunyDanse2019_Déambulation_couv0001.jpg
Retour sur la déambulation dansée.

3e COUVIGE DES DENTELLIERES DE CLUNY : La dentelle dans tous ses états...

DSC01781.JPG
Une centaine de dentellières était rassemblée ce week-end, Salle des Griottins, pour le 3e Couvige européen, organisé par les dentellières de Cluny.

EUROPE : Cluny et les Sites clunisiens confirmés comme « Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe » !

IMG_6446.JPG
La nouvelle est officiellement tombée il y a quelques jours : le Conseil de l’Europe a renouvelé pour trois nouvelles années à la Fédération Européenne des Sites Clunisiens sa certification d’Itinéraire culturel, privilège de 32 autres réseaux ou routes culturelles dans toute l’Europe.

CLUNY : Le camping Saint-Vital est réaménagé

CLUNY camping inaugure 1.jpg
Le camping clunisois est passé cette année en régie municipale. Après des travaux de réaménagement et l’arrivée de nouveaux services, l’heure était à l’inauguration ce mardi.

CLUNY : Le camping Saint-Vital reprend du service !

CLUNY camping 6.jpg
Repris par la Ville, le camping a ouvert ses portes le 15 avril avec des nouveaux services et plusieurs rénovations.

CLUNY - Portes ouvertes au collège Prud'hon : Un établissement où il fait "bon vivre et travailler"

PORTES OUVERTES _ COLLEGE PRUD'HON _ CLUNY_04.jpg
Samedi 30 mars, le collège Pierre Paul Prud'hon de Cluny ouvrait ses portes.