mercredi 24 avril 2019

CONSEIL_MUNICIPAL_CHARNAY2.jpg

 

Le débat d'orientation budgétaire

 

Parmi les 12 points à l'ordre du jour du conseil municipal de ce soir figurait le débat d'orientation budgétaire. Jean-Louis Andrès a introduit la séance en rappelant les difficultés financières auxquelles la ville était confrontée.

"C'est à partir de l'existant que nous allons construire les années à venir. Je ne vous ai jamais rien caché, la situation financière est catastrophique !" Ainsi s'ets exprimé Jean-Louis Andrès ce lundi soir en conseil municipal. Réduction des coûts de fonctionnement, analyse des frais de personnel, non remplacement de personnel partant à la retraite, hiérarchisation des investissements sont toujours à l'ordre du jour de cette année 2016. Avec deux règles posées : pas de hausse des taux d'imposition en 2016 et un maintien des subventions aux associations.

 

C'est à Serge Gaulias, 1er adjoint, qu'est revenue la présentation des chiffres 2015 et les grandes lignes pour 2016.

Le contexte pour Charnay est le même que pour les autres villes, rappelé par le 1er adjoint : la baisse des dotations de l'état : -1% en 2013, - 5% en 2014 et -13 % en 2015 (soit -117 000€), un niveau de baisse qui sera certainement aussi celui de 2016.

Situation particulière néanmoins avec la renégociation de l'emprunt toxique qui entraîne une charge de 49 000€ par an jusqu'à 2027. D'autres emprunts encore dans les comptes qui bien qu'à taux fixe peuvent peut-être être renégociés pour bénéficier des faibles taux actuels.

La capacité d'autofinancement négative en 2014 (-321 000€) est redevenue positive en 2015 (+ 50 000€) mais risque de redevenir négative en 2016.

La rigueur sur les coûts de fonctionnement est à reconduire en 2016 : - 3% sur les coûts

Pas de hausse des taux d'imposition après la hausse de 5% en 2015, mais la hausse des bases peut apporter une recette de 70 000€.

Serge Gaulias a présenté quelques ratios par habitant. Charnay compte 7235 habitants.

 

Quelques ratios

CMCHARNAY25.jpg

 

Des informations données pour servir de débat au budget qui sera proposé lors du conseil municipal du 21 mars.

Patrick Buhot s'est dit satisfait de la décision de ne pas augmenter les taux d'imposition et de ne pas diminuer les subventions aux associations.

Connaissance des difficultés budgétaires certainement, aucune autre question n'a été posée, le conseil a pris acte des orientations budgétaires.

 

 

Parmi les autres points :

 

la modification du tableau des effectifs, la convention avec la préfecture pour l'enregistrement des logements sociaux qui permettra de scanner les pièces et de faire un dossier unique, la compétence des centres de loisirs donnée au SIGALE, ce qui provoquera l'abstention de la liste "bien vivre à Charnay", la demande de subvention à la Camval pour la réalisation d'un carrefour giratoire rue Ambroise Paré, les villes de Mâcon et de Charnay participant chacune à hauteur de 45 000€ ont constitué les points traités en administration générale, enfance et jeunesse, finances et intercommunalité.

 

 

Urbanisme et voirie

 

Les six derniers points seront présentés par Roland Plantier après la précision du maire Jean-Louis Andrès : "le PLU, cela s'organise, cela se pense". Définir un certaine nombre de principes : architecture, implantation des bâtiments, environnement, logements sociaux, logements en accession mais aussi des superficies réservées au petit commerce.

Une longue liste de modifications de zones cadastrales s'en est suivie avant la réaction de Laurent Voisin : "on ne peut pas modifier le PLU tant que le tribunal administratif n'a pas délibéré sur le permis de construire du carrefour market. On votera contre. »

« On fera appel de la décision » a répondu Jean-Louis Andrès, « et on avisera après. »

 

Sur le compte-rendu administratif et financier de la Semcoda sur la concession nouvelle coupée, Jean-Louis Andrès a mis une réserve sur le bassin de rétention qui était compris dans l'appel à candidature : il faudra trouver une solution, ce qui a provoqué l'intervention de Laurent Voisin.

"Il ne faut pas oublier que les 600 logements construits le seront sans que la commune ne participe au coût de la voirie et que ces logements rapporteront des impôts : 600 logements à 1000€, 600 000€".

La loi doit être appliquée a répliqué le maire : « quand on fait un appel de candidature, et que le bassin de rétention doit être compris, il doit l'être, ce n'est pas parce qu'on ne fait pas les voiries qu'on doit faire cadeau de 300 000€, 600 logements de plus pour la commune, ce sont des coûts supplémentaires en matière de crèche, de collège. »

 

Le projet des jardins d'Avicenne et la rétrocession à la mairie des réseaux, voirie, eau et assainissement, une convention qui sera reprise quand le projet sera lancé ; l'enfouissement des réseaux électriques et la demande de Laurent Voisin de prévoir un fourreau pour la fibre optique, une demande approuvée par le maire ; installation d'un réseau SFR et les précautions prises en titre d'ondes ; la demande de subvention au titre de la dotation d'équipement des territoires ruraux qui doit permettre quelques travaux de rénovation et de réaménagement dans les locaux de la mairie, ce dernier point a amené l'information sur la fermeture du PIJ qui n'attirait pas assez de jeunes.

Roland Plantier a terminé par la présentation des rapports 2014 sur l'eau et l'assainissement SITEAM, SME et SMAM.

Fin des points à l'ordre du jour.

 

Lors des questions diverses, Laurent Voisin a rapporté des réflexions de charnaysiens qui regrettent l'implantation d'un centre de paintball à proximité de la voie verte, un centre de jeux accepté par tous mais qui pose maintenant quelques questions. "Si je le pouvais, j'interdirais la violence à la télévision et dans les jeux a répondu Jean-Louis Andrès, mais on a autorisé cette implantation." Une demande de plantation d'une haie sera faite auprès de ce centre de jeux.

Danièle Vadot

 

CONSEIL_MUNICIPAL_CHARNAY.jpg

MÂCON - Opération Coeur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.