samedi 20 avril 2019

 

Les enfants s'en souviendront : ce lundi, soit 4 jours avant Noël, ils sont descendus de Charnay, où ils vivent, pour se présenter avec leur maman, au commissariat de Police de Mâcon.

La maman venait dénoncer des menaces de mort avec arme, un couteau, dont elle aurait été victime pendant la nuit. L'agresseur présumé ? Son compagnon.

Celui-ci a été interpellé dans la foulée, et placé en garde à vue. La garde à vue a été prolongée pour permettre aux enquêteurs de travailler.

La victime, âgée de 43 ans, a fait état, lors de son audition, d'agressions sexuelles « habituelles » de la part de cet homme, sous la menace, toujours, d'un couteau. Contrairement aux pratiques les plus courantes (sic), le conjoint ne commettrait pas ces violences sous l'effet de l'alcool.

Ce monsieur, âgé de 45 ans, est présumé innocent tant qu'il n'a pas été jugé. Il a néanmoins été présenté cet après-midi au Procureur de la République, puis est passé en comparution immédiate, ce qui indique des éléments sérieux à son dossier. Il a demandé, conformément à son droit, à disposer d'un délai pour préparer sa défense. Le Tribunal l'a placé en détention provisoire, pour éviter tout risque de réitération : la violence sur conjoint est une violence aggravée, et la priorité est toujours de protéger les victimes. 

Les enfants sont jeunes, l'aînée n'a que 14 ou 15 ans, et eux aussi sont considérés comme victimes de violences intrafamiliales, si celles-ci sont avérées. Jugement le 18 janvier prochain. Demain, c'est Noël.

F. S-A

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.