jeudi 21 février 2019

CMCHARNAY08DEC02.jpg

Le conseil municipal de Charnay-Lès-Mâcon s'est réuni lundi 7 décembre.

Le conseil municipal change : Madame Catherine Gardon ayant démissionné, c'est Madame Bodin qui entre au conseil.

Claude Patard est venu en ouverture du conseil présenter le rapport 2014 de la CAMVAL en insistant particulièrement sur le côté économique : la création d'Europarc Sud Bourgogne, le vote d'un fonds de développement économique d'un million d'euros, la dissolution d'Ademval. Et l'annonce du déménagement des bureaux de la CAMVAL qui occuperont au dernier trimestre 2016 1600 m² de bureaux sur l'esplanade Breuil.

Comme à son habitude Jean-Louis Andrès a commencé par quelques propos liminaires et, surtout, a demandé de rajouter un point à l'ordre du jour concernant le prêt toxique. Ses avant-propos concernaient cet emprunt. C'est le refinancement du prêt qui était donc à l'ordre du jour et la reprise de quelques extraits de compte-rendu de conseils municipaux de 2012 et 2013, pour montrer que cet emprunt était présenté sans risque par l'ancienne majorité, ce qui provoquera la réaction de Laurent Voisin lors de la discussion de ce point.

L'atterrissage de ce dossier a des conséquences importantes sur les finances de la ville : un capital de 818 209€ à rembourser à ce jour et une pénalité de 1 075 000€. L'aide du fonds de soutien interviendra à hauteur de 45,47% de la pénalité et la ville de Charnay doit refinancer le capital et le solde de l'indemnité de 541 180€. L'impact budgétaire sera de 48 290€ sur 11 ans. Une dette qui altère la capacité d'autofinancement, qui augmente le coefficient de surendettement, qui réduit les efforts faits sur le budget de fonctionnement.

Les 3 points suivants concernaient l'intercommunalité : fusion CAMVAL et CC Mâconnais Beaujolais, schéma de mutualisation des services de la CAMVAL et de ses communes membres et convention de mise à disposition de la mission économique communautaire à la ville de Charnay. Sur le premier point la liste "Bien vivre à Charnay" s'abstiendra après quelques demandes d'explications, surtout sur les syndicats appelés à disparaître.

La convention de mise à disposition de la mission économique a provoqué une polémique entre Laurent Voisin et Jean-Louis Andrès. Ce derneir a rappelé le grand projet économique de pôle santé de la ville et Laurent Voisin a rappelé que ce projet a pu se développer grâce au projet qu'ils avaient lancé : "vous tirez à vue sur Medic center mais c'est avec eux que tout a pu débuter" a insisté Laurent Voisin.

Le remplacement des représentants dans les syndicats et associations dû aux démissions récentes au conseil ont donné lieu à l'élection des candidats présentés mais avec l'abstention des uns ou des autres.

L'ouverture d'un poste de policier municipal a aussi été l'occasion de nombreuses questions.

La convention de refinancement du prêt toxique comme annoncé en préambule a provoqué l'intervention de Laurent Voisin : "Cet emprunt a servi à financer le centre de loisirs, un lieu citoyen. Quelques-uns d'entre vous ont participé au vote qui a amené la commune dans la situation difficile qu'on connaît. Ce n'est pas très grave, qui ne s'est jamais trompé dans les finances".

Christian Hamonic, qui avait déjà regretté que l'Etat ne soit pas intervenu dans ce dossier, déclarait : "on a joué avec le feu avec de l'argent public, il faut en tirer les conséquences".

Réponse du maire : "Je veux arrêter sainement cette affaire. On ne confond pas le centre de loisirs et le prêt. La fin ne justifie pas le moyens, ce n'est pas admissible". Quand la commune était endettée, souscrire un prêt avec un taux fixe sur 3 ans était intéressant, mais les conséquences sont catastrophiques. La puissance publique a été défaillante, mais on se retrouve avec 543 000€ à rembourser à quelqu'un qui ne le mérite pas. C'était une grave erreur."
5 abstentions sur ce dossier.

L'avance demandée par l'association OMS (office municipal des sports) a été aussi l'occasion de discussion sur l'intérêt de cette association pour les petites associations sportives.
Un nouvel acheteur a été trouvé pour le terrain chemin des Bruyères après la renonciation de la SCI de l'aérodrome. C'est la Société Habitat Beaujolais Val de Saône qui s'est porté acquéreur et construira des logements sociaux.

A la suite du rapport sur l'assainissement, Laurent Voisin a demandé si la convention était signée. Réaction immédiate de Jean-Louis Andres : "Quand on a exercé une autorité publique on sait ce qu'est une créance, la convention était légalement conclue donc exécutoire. Tentez de me reprocher de traîner, je ne traîne pas. Arrêtez de chercher des poux dans la tête des autres".

Le conseil s'est terminé par les questions diverses :
Patrick Buhot a informé que les associations qui participent à la fête des lumières vont vendre des bougies dont la recette ira à la fondation de France pour les victimes des attentats.
Jean-Louis Andrès a rappelé la vitesse excessive et le manque de civilité des gens sur le tri ou les poubelles.

Danièle Vadot

CMCHARNAY08DEC01.jpg

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.