jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

SAUVADETAMACON996.jpg

 

 

"J’appelle tous ceux qui veulent le changement en Bourgogne Franche Comté à se mobiliser pour notre liste d’union de la droite et du centre"

 

« Je veux tout d’abord remercier les électeurs qui nous ont fait confiance dès le 1er tour de ces élections régionales.

Le Front national est arrivé en tête, ce n'est pas une surprise ; je comprends la colère qui s'est exprimée dans les urnes. Je l’ai entendue.

Le Gouvernement a trompé les Français, le chômage continue de gangréner les familles, le climat d'insécurité progresse, la fiscalité a explosé et nos jeunes peinent à se voir un avenir ici.

Notre liste termine en deuxième position, devant celle du Parti socialiste qui a été légitimement sanctionnée.

Dans ce contexte particulier, je mesure la responsabilité qui est la mienne : celle de rassembler pour éviter le pire à notre région.

Chacun est désormais placé face à ses responsabilités, les citoyens comme nous.

Il n'y aura de notre part aucune gesticulation ni combinaison source de confusion conduisent trop souvent à l'inaction et je souhaite que les choses changent dans notre région. L’équipe que j’ai constituée est solide et je n’ai pas l’intention d’en changer.

Nos engagements et nos priorités pour la Bourgogne Franche-Comté sont clairs : baisse des dépenses de fonctionnement pour investir et pas de hausse des impôts, mobilisation générale pour l’emploi, simplification des normes, aménagement du territoire et intransigeance en matière de sécurité. Ce projet est de nature à rassembler tous les déçus de la gauche et tous ceux qui se sont abstenu ce dimanche.

Désormais, le choix est clair : j’appelle tous ceux qui veulent le changement en Bourgogne Franche-Comté, tous ceux qui veulent éviter de voir le FN prendre la tête de la région, tous ceux qui ne veulent pas du retour d’un PS qui a échoué, à se mobiliser pour notre liste d’union de la droite et du centre.

Dès ce soir, je lance un appel à la responsabilité de tous les bourguignons et tous les francs-comtois. Et je veux aussi m'adresser aux 1 million de citoyens qui n'ont pas été aux urnes. Le vote du 13 décembre va engager le destin de notre Région pour les 6 prochaines années.

Je réunirai les 116 colistiers dès demain après-midi et nous ferons une conférence de presse à 15h.

Mardi, je tiendrai mon premier meeting d'entre-deux-tours à Montbéliard.

Mobilisez-vous pour que vive la démocratie et que vive la Bourgogne Franche-Comté ! »

François Sauvadet

 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.